Quelles sont les 3 étapes pour devenir entrepreneur dans la couture ?

Bien que le nombre d’entreprises de couture ait diminué au fil du temps, cela ne signifie pas que la demande ait baissé. Vous pouvez certainement prospérer dans le secteur des entreprises de couture si vous êtes compétent en matière de couture.

Si vous aimez la couture et que vous la pratiquez comme passe-temps, vous devriez envisager de créer votre entreprise dans le secteur.

Démarrer une entreprise de couture est assez peu onéreux, surtout si vous disposez déjà de tout l’équipement nécessaire. Vous pouvez commencer à temps partiel jusqu’à ce que les clients arrivent et que votre activité prospère.

Si vous souhaitez créer une entreprise de couture, continuez à lire pour connaître les trois clés du succès.

ÉTAPE 1 : Planifiez votre activité

La réussite d’un entrepreneur passe par une stratégie bien pensée. Elle vous aidera à définir les caractéristiques de votre entreprise et éventuellement à révéler certaines inconnues.

Comment allez-vous nommer votre entreprise ?

Choisir le bon nom est important. Si vous n’avez pas encore de nom en tête, aidez-vous d’un générateur de noms d’entreprises de couture en ligne pour trouver une appellation.

Si vous exploitez une entreprise individuelle, vous pouvez en effet vouloir opérer sous un nom commercial autre que votre propre nom.

Avant d’enregistrer un nom commercial, nous vous recommandons de faire des recherches sur votre nom commercial dans :

  • les registres commerciaux,
  • les registres des marques,
  • les médias sociaux.

Quels sont les coûts liés à l’ouverture d’une entreprise de couture ?

Contrairement à de nombreux autres types d’entreprises, une entreprise de couture peut être exploitée à domicile. Une entreprise de couture à domicile présente l’avantage supplémentaire d’offrir un niveau de confort et d’intimité plus élevé pendant les essayages. Il est possible de lancer une petite entreprise de couture à domicile avec un investissement initial très faible. Au minimum, vous aurez besoin de :

  • une machine à coudre simple capable d’effectuer des points de base,
  • une surjeteuse pour ajuster les coutures et éviter les effilochages,
  • un miroir en pied pour les clients,
  • un fer à repasser et une planche à repasser,
  • des ciseaux à tissu et des ciseaux à ongles pour découper les patrons,
  • une roue à découper,
  • des outils de mesure,
  • un porte vêtements,
  • une table pour couper le tissu, dessiner et concevoir.

Quelles sont les dépenses courantes d’une entreprise de couture ?

Les dépenses courantes d’une entreprise de couture comprennent :

  •  les fournitures (matériel, fermetures à glissière, fil, boutons…),
  • les impôts et taxes,
  • l’entretien de l’équipement,
  • les mises à jour de votre site web,
  • la publicité.

Quel est le public cible ?

Les clients majoritaires sont ceux qui ont besoin de retouches sur leurs vêtements. De nombreux clients font appel aux services d’une entreprise de couture pour se préparer à participer à un événement formel tel qu’un mariage. Parmi les autres types de clients, citons les équipes sportives qui ont besoin que les logos, noms ou numéros de leur équipe soient brodés sur leurs tenues.

Combien pouvez-vous facturer aux clients ?

Les prix moyens des retouches de vêtements varient en fonction du type de retouche et de la vigueur de l’économie. Le prix de l’ourlet d’un vêtement peut être de 15 euros, tandis que le prix d’une robe de mariée sur mesure peut varier de plusieurs centaines à plusieurs milliers d’euros.

bobines et rouleaux de tissus

ÉTAPE 2 : Effectuez les démarches nécessaires

Il est important de se renseigner sur l’organisation de l’entreprise et les exigences en matière de licences avant l’ouverture de votre entreprise de couture.

Former une entité juridique

Les types de structures commerciales les plus courants pour une entreprise de couture sont l’entreprise individuelle, la société à responsabilité limitée (SARL) et la société par actions.

La création d’une entité commerciale légale telle qu’une SARL vous protège contre toute responsabilité personnelle en cas de poursuites de votre entreprise.

Ouvrir un compte bancaire et une carte de crédit professionnels

L’utilisation de comptes bancaires et de cartes de crédit professionnels est essentielle pour la protection des actifs personnels.

Lorsque vos comptes personnels et professionnels sont mélangés, vos biens personnels sont menacés en cas de poursuites visant votre entreprise.

Apprendre à établir un crédit commercial peut vous aider à obtenir des financements au nom de votre entreprise (et non au vôtre), de meilleurs taux d’intérêt, des cotes de crédit plus élevées, etc.

Mettre en place une comptabilité d’entreprise

Pour comprendre la réussite financière de votre entreprise, il faut tenir compte de vos nombreux coûts et sources de revenus. La tenue de registres précis et complets facilite également le remplissage de votre déclaration fiscale annuelle.

Souscrivez une assurance commerciale

Pour fonctionner en toute sécurité et en toute légalité, votre entreprise a besoin d’une assurance. En cas de sinistre couvert, l’assurance commerciale protège le bien-être financier de votre entreprise.

Commencez par une assurance responsabilité civile générale si vous n’êtes pas sûr des types de menaces auxquelles votre entreprise de couture pourrait être confrontée.

ÉTAPE 3 : Démarrez votre activité

Aménagez un espace pour votre travail

Si vous envisagez de travailler à domicile, contactez la chambre de commerce pour vous renseigner sur les règles concernant les entreprises à domicile.

Le fait de réserver une pièce ou une zone de votre domicile à un usage strictement professionnel vous permet d’organiser vos fournitures professionnelles. Cela vous permet aussi de bénéficier d’avantages fiscaux.

Il est également possible de louer un espace commercial pour votre entreprise. Vous pouvez louer un local commercial standard ou trouver un bureau dans un centre de coworking.

Achetez vos outils de travail

Une fois que vous disposez d’un espace, il est temps d’acheter l’équipement pour démarrer l’activité. Assurez-vous que votre espace de travail dispose des permis nécessaires avant d’installer votre stock et vos outils dans votre atelier.

Préparez un portfolio

Avant l’ouverture, rassemblez des photos de vos meilleurs travaux pour les utiliser dans vos efforts de promotion et dans un portfolio à montrer aux clients. Si possible, ayez quelques pièces réelles à montrer aux clients pour qu’ils puissent apprécier la qualité de votre travail.

Engagez un professionnel pour créer un portfolio et un site web si vous n’avez pas la capacité de le faire vous-même.

Embauchez du personnel

Si vous débutez, vous n’avez peut-être pas encore besoin d’embaucher des employés. De nombreuses entreprises de couture à domicile commencent avec une seule personne jusqu’à ce qu’elles gagnent de la clientèle.

Avant de rechercher du personnel, vous devez décider si vous allez embaucher des employés rémunérés ou faire appel à des entrepreneurs indépendants.

Il est important de consacrer du temps aux entretiens avec les candidats et de procéder à une vérification approfondie de leurs expériences. L’embauche d’un employé peu fiable pourrait nuire à votre réputation.

Vous pouvez faire appel à une agence de recrutement pour trouver des talents qualifiés. Vous pouvez aussi demander à vos amis, à vos contacts professionnels, à votre famille de vous recommander des personnes.

entrepreneur couturière

Atteindre les clients potentiels

Il existe plusieurs façons de promouvoir votre nouvelle entreprise. Les amis, la famille et les contacts sur les médias sociaux sont un excellent point de départ. Même s’ils ne prévoient pas d’utiliser vos services, ils ont peut-être des connaissances qui ont besoin de vos services de couture.

Affichez des prospectus dans les magasins de vêtements, les épiceries, les pressings, les boutiques de mariage et autres commerces locaux. Vous pouvez inscrire votre entreprise dans des annuaires commerciaux en ligne et des services comme Google Maps.

Vous pouvez également utiliser les services de médias sociaux comme outils de sensibilisation. Incluez des photos, des témoignages de clients, des informations de contact et des heures d’ouverture dans vos pages.

Avatar

Geek, passionné de publicité et de marketing ! Sur Thémavision, je vous parle de SEO, de SEA et plus généralement d'entrepreneuriat. Bonne lecture :)