Burn-out professionnel : le Top 10 des astuces pour ne pas sombrer

Le burn-out est une notion à ne pas prendre à la légère. Contemporain, ce terme est également connu sous un autre nom, “syndrome d’épuisement professionnel”. C’est un état d’épuisement qui est tout autant mental que physique et qui empêche d’être efficace au travail, tout en vous affectant sur le plan émotionnel et dans votre vie privée.

Si vous vous questionnez sur l’éventualité que vous faites un burn-out, cela signifie que quelque chose ne se déroule pas bien sur le plan professionnel. Il faut donc que vous preniez le temps de vous poser et de réfléchir à votre situation. Vous avez besoin de vous poser les bonnes questions et de vous reposer. Si vous souhaitez en savoir davantage sur cette notion afin de vous préserver, voici toutes les astuces que vous devez connaître et appliquer au quotidien pour être plus serein.

Comment savoir si vous risquez le burn-out professionnel ?

Afin de vous rassurer ou au contraire de vous aider à faire un premier pas vers un professionnel de santé, il est important de bien connaître les symptômes et les signes qui devraient vous inciter à lever le pied. Voici notamment les symptômes les plus évocateurs d’un burn-out imminent :

  • Si vous êtes en proie à une forte anxiété et à des inquiétudes vis-à-vis de vos performances et que ces sensations peinent à disparaître, c’est un premier signe.
  • Vient ensuite généralement une réelle perte de motivation et une baisse de régime. De ce fait, votre performance est fortement réduite au travail en raison du stress qui vous empêche de vous concentrer et d’être efficace.
  • Vous pouvez être amené à vous sentir épuisé non pas seulement physiquement, mais également mentalement et émotionnellement.
  • Enfin, si tout cela s’accompagne d’un manque d’appétit, de troubles du sommeil et de symptômes physiques, il est urgent de réagir. Votre santé entre donc en jeu et il ne faut pas la négliger.

Les 10 astuces qui vous permettent d’éviter le burn-out professionnel

Si vous vous reconnaissez dans les signes énoncés précédemment, ou que vous craignez en arriver à ce stade, sachez qu’il est tout à fait possible de réagir afin que cela ne devienne critique. Plutôt que d’attendre d’atteindre votre limite et de vous retrouver en arrêt maladie, adoptez les bonnes habitudes au quotidien.

1. Instaurez des limites mentales

Il est important de garder des limites lorsque vous êtes sur votre lieu de travail. Faites bien la distinction entre tout ce qui touche au milieu professionnel et ce qui relève de l’affectif. Faites la part des choses et oubliez vos éventuels problèmes dès que vous sortez de votre lieu de travail.

2. Coupez vos notifications en dehors de vos heures de travail

Si vous avez tendance à utiliser de nombreux outils technologiques ou à être parfois sollicité en dehors de vos heures, vous pouvez désactiver les notifications des conversations qui concernent le monde du travail. Si vous n’avez pas d’obligation sur ces heures-là, vous ne devez pas culpabiliser à l’idée de le faire. Vous prendrez connaissance de toutes ces informations dès que votre nouvelle journée de travail débutera.

3. Maintenez un équilibre entre votre vie privée et votre vie professionnelle

Lorsque vous êtes chez vous, ne vous préoccupez pas du travail. Cela risque de vous fatiguer sur la durée. Laissez chaque conversation et chaque inquiétude à sa place, tout comme votre vie privée ne doit pas affecter votre vie professionnelle.

4. Ne refoulez pas le stress et prenez du recul

Si vous vous sentez particulièrement sur les nerfs et angoissé, n’ignorez pas ces sentiments et faites en sorte de vous poser pour prendre du recul sur la situation et comprendre ce qui ne va pas.

burn out au travail le mal du siecle
Le burn out est défini par l’Organisation Mondiale de la Santé (OMS) comme étant « un phénomène lié au travail ».

5. Faites de la relaxation

Après une dure journée, prenez quelques minutes pour faire de la relaxation et décompresser afin de vous déconnecter plus aisément.

6. Ne négligez pas votre sommeil

Faire de longues nuits de sommeil réparateur vous aidera à être moins irritable et à mieux gérer le stress lors de vos journées de travail. Ne sacrifiez donc pas vos heures de sommeil.

7. Ne négligez pas votre alimentation

L’alimentation est également très importante car elle vous permet de rester en alerte et d’être en bonne santé. Mangez sain et ne sautez pas la pause déjeuner, même en cas d’emploi du temps chargé.

8. N’hésitez pas à en parler autour de vous

Il n’est jamais bon de tout garder pour soi. Si vous éprouvez des difficultés au travail, n’hésitez pas à vous confier à vos proches, notamment autour d’un verre afin de vous défouler et de décompresser.

9. Consultez un professionnel de santé

Si vous en ressentez le besoin, vous pouvez consulter un psychologue ou aller voir votre médecin traitant pour obtenir l’avis d’un professionnel.

10. Dialoguez avec vos collègues et votre supérieur

Enfin, ne laissez pas les choses s’envenimer. Faites en sorte d’ouvrir le dialogue, même si certaines choses déplaisantes doivent être dites, tant que tout est fait de manière cordiale et respectueuse, cela reste préférable à des tensions non résolues.

Avatar

Geek, passionné de publicité et de marketing ! Sur Thémavision, je vous parle de SEO, de SEA et plus généralement d'entrepreneuriat. Bonne lecture :)