Auto-entrepreneur : Comment gérer ses revenus ?

La gestion des revenus en tant qu’auto-entrepreneur n’est pas à prendre à la légère. Ce sont les revenus générés par votre activité qui garantissent votre salaire. Ainsi, il est impératif de fixer des tarifs réalistes, qui vont vous permettre de vivre confortablement de votre activité.

La comptabilité des auto-entreprises est simplifiée, il suffit de tenir un livre de comptes et de déclarer son chiffre d’affaires selon la périodicité choisie pour être en conformité avec la réglementation.

Cependant, dans la pratique, un auto-entrepreneur doit gérer la facturation, mais aussi les charges mensuelles à payer afin de s’assurer un salaire décent.

Déterminez votre tarif

Tous les auto-entrepreneurs doivent savoir comment fixer le prix de leur travail. Certains peuvent choisir de facturer un taux horaire, tandis que d’autres préfèrent des honoraires basés sur les projets. Décider du taux à facturer en tant que travailleur indépendant est l’une des premières étapes pour s’assurer que l’on est sur la voie du travail indépendant.

Calculez vos dépenses

Pour commencer, calculez tous les coûts mensuels que vous avez en tant qu’auto-entrepreneur. Ceux-ci doivent inclure les dépenses professionnelles, telles que :

  • les bureaux ou le coworking
  • le matériel : ordinateur, tablette, téléphone…
  • les factures internet, hébergement web et nom de domaine
  • la nourriture (et oui, il faut bien manger le midi)
  • les vêtements (costume, etc)

Établissez un calendrier de travail

Tenez compte des jours de maladie et des jours de vacances pour établir combien vous devez travailler pour atteindre vos objectifs de revenu. Assurez vous de prévoir quelques jours dans votre emploi du temps pour les tâches administratives, comme l’envoi de courriels et le classement des impôts et des factures.

Établissez une base de référence

La base de référence est le tarif minimum pour lequel vous êtes prêt à travailler. Il est généralement conseillé d’augmenter le prix à partir de votre base de référence pour tenir compte des problèmes qui peuvent survenir en cours de route.

Vous pouvez également augmenter votre base de référence au fur et à mesure que votre expérience augmente et que vos compétences se développent. Par précaution, gardez toujours suffisamment d’argent en réserve pour compenser les périodes creuses où vous pourriez attendre un paiement.

Tenez compte de votre temps et de vos coûts

En tant qu’auto-entrepreneur, le temps, c’est de l’argent. Le suivi de la façon dont vous dépensez votre temps et votre argent vous aide à facturer correctement vos clients. Il peut par ailleurs révéler les domaines de votre activité indépendante qui sont les plus rentables. Cela peut vous aider à améliorer vos résultats.

Puisque c’est à vous de suivre votre temps, trouvez un système qui vous convient. Faites des recherches en ligne. Il existe de nombreuses applications qui permettent de suivre facilement le temps et l’argent que vous consacrez à travailler pour divers clients ou à créer votre produit.

gerer facture

Gérez vos factures

Sans revenu, vous n’avez rien à budgétiser. C’est pourquoi il est très important que vous gériez votre facturation.

En tant qu’auto-entrepreneur, il est préférable que vous facturiez vos clients au début du mois. Ainsi, vous savez à l’avance combien d’argent vous allez percevoir au début du mois. Vous saurez également combien d’argent vous pouvez allouer à chaque domaine de vos finances.

Faites le suivi des factures impayées et informez vos clients de tout retard de paiement.

Établissez un budget mensuel

Si vous ne savez pas combien d’argent vous avez et combien d’argent vous dépensez, il est impossible d’établir un budget.

Gardez une trace de l’argent qui entre dans votre entreprise et de l’argent qui en sort. Si vous ne le faites pas, commencez dès maintenant. Il est très difficile d’apporter des changements à votre gestion des revenus si vous ne savez pas exactement ce qui doit être changé.

Vous aurez peut-être besoin d’un mois ou deux de suivi de votre vie « normale » pendant lesquels vous suivrez chaque mouvement de votre argent. Après cela, vous pourrez analyser vos besoins en matière de budget.

Lorsque l’on établit un budget, il est courant de commencer par noter son revenu net. Si vos rentrées d’argent sont différentes chaque mois, il est utile de commencer par ce dont vous avez besoin pour vivre, par exemple :

  • votre loyer ou mensualité de crédit immobilier ;
  • le paiement de la voiture,
  • les factures courantes (eau, électricité, abonnements divers),
  • les impôts,
  • les courses…

Vous pouvez également créer un deuxième budget qui inclut les dépenses non essentielles, comme les dîners au restaurant, les voyages ou un nouveau smartphone.

Si vous travaillez pendant une saison chargée, prévoyez d’épargner davantage durant ces mois afin d’être prêt lorsque les revenus seront plus faibles.

Constituez un fonds d’urgence (la bonne idée)

Les experts recommandent aux auto-entrepreneurs de mettre de côté de l’argent pour couvrir au moins trois mois de dépenses (idéalement neuf mois) en cas d’urgence financière. Mais lorsque votre salaire varie, vous devriez envisager de couvrir neuf à douze mois.

Cela vous donnera une marge de manœuvre si vous êtes entre deux projets ou si vous avez une dépense imprévue. Si vous avez des personnes à charge ou des dépenses fixes comme un prêt ou le paiement d’une voiture, essayez de constituer une épargne plus importante.

Soyez un bon comptable

Le fait d’être indépendant et de travailler à domicile vous permet de déduire des dépenses telles que les frais de déplacement ou le bureau à domicile. Conservez une trace des dépenses telles que le papier d’imprimante, l’encre, l’essence et les péages. Vous en aurez besoin pour vos déclarations de revenus et pour d’éventuels contrôles.

Si vous avez plusieurs emplois, vous pouvez avoir beaucoup de factures à gérer. Recherchez les logiciels et services disponibles qui sont conçus pour aider les auto-entrepreneurs à suivre les factures et les paiements des clients.

épargner en cas de difficulté
Il est important, voir obligatoire, d’épargner en cas de difficulté ou pour investir.

Épargnez pour la retraite

En tant que travailleur indépendant, vous devrez prendre en charge votre épargne-retraite. Vous ne bénéficierez pas des mêmes avantages que les salariés.

C’est une bonne idée de programmer des transferts automatiques de votre compte chèque vers votre compte de retraite pour vous assurer que votre plan d’épargne et d’investissement reste sur la bonne voie. Assurez vous simplement d’avoir suffisamment d’argent chaque mois pour couvrir le transfert.

Envisagez également d’alimenter votre compte de retraite avec des gains exceptionnels, tels que des remboursements d’impôts ou des paiements importants de clients, chaque fois que vous le pouvez.

Protégez vous avec une assurance

Une assurance pour indépendant peut vous fournir un revenu si vous avez un accident ou une maladie qui vous empêche de travailler. En effet, en tant qu’indépendant, vous n’êtes pas couvert par l’assurance maladie en cas d’arrêt de travail. Le revenu obtenu via votre assurance indépendant (après quelques jours de carence) peut vous éviter de vous endetter pour couvrir les dépenses de base pendant que vous êtes invalide.

Si vous êtes auto-entrepreneur, il est utile de revoir chaque année tous vos besoins en matière d’assurance. Il peut s’agir d’une assurance vie, d’une assurance habitation ou d’une assurance responsabilité civile complémentaire… Ainsi, vous pouvez vous assurer qu’il n’y a pas de lacunes dans votre couverture.

Envisagez un compte bancaire séparé

La création d’un compte séparé pour votre entreprise indépendante peut vous aider à contrôler vos revenus. Vous pouvez envisager d’ouvrir un compte pour votre petite entreprise. Vous disposerez ainsi d’outils pour suivre vos dépenses professionnelles.

Versez vous un salaire en transférant de l’argent sur votre compte personnel. Cela peut être particulièrement utile au moment des impôts. Les documents dont vous avez besoin pour demander un compte peuvent varier, alors, assurez vous de faire quelques recherches.

Avatar

Geek, passionné de publicité et de marketing ! Sur Thémavision, je vous parle de SEO, de SEA et plus généralement d'entrepreneuriat. Bonne lecture :)