Revue de presse Mobilités du 28/03/19

Le 28 mars 2019

Partager sur Facebook Partager sur Twitter Partager sur Viadeo Partager sur LinkedIn

Chaque semaine, l'équipe de Themavision Véhicules & Mobilités commente pour vous les actualités les plus impactantes.


001-transport (3)

Nouvelles mobilités et nouveaux usages


Les nouveaux usages de la mobilité, les véhicules connectés, autonomes et les infrastructures intelligentes

> Véhicule autonome : gare à l'impact environnemental !

La mobilité autonome pose la question du cadre de référence. Réfléchit-on avec les bons critères ? Est-on en capacité d'anticiper les évolutions, les gains de nouveaux usages et technologies? On peut penser que le changement de paradigme imposé par le véhicule autonome est tellement radical que notre regard et nos critères d'évaluation ne sont sans doute pas les bons. Quid de la révolution du edge computing qui pourrait bouleverser les coûts et impacts, notamment environnementaux, des gigadonnées... Et si finalement anticiper les effets rebond et les externalités négatives de véhicules autonomes permettaient à nos sociétés, nos villes de réguler l'usage des véhicules autonomes et d'accompagner un développement harmonieux avec pour ambition que l'impact des véhicules autonomes ne soit pas négatif et ainsi briser le cercle de la 'nécessaire adaptation au progrès'...  Connaissance des Energies, le 05/03/19

> Comment Mappy veut devenir un acteur du MaaS sous l'impulsion de sa nouvelle directrice générale Florence Leveel

Pour la voiture autonome, il y a la lutte pour qui sera le maître de la cartographie et des données de circulation. Pour la MaaS (Mobility as a Service), il y a la lutte pour qui sera le point d'entrée du calcul d'itinéraires et par la même de l'achat des trajets ! Les acteurs historiques de la cartographie, les nouveaux entrants du calcul d'itinéraires multi-modalités et les opérateurs de transports sont sur le ring. Ces acteurs doivent à la fois coopérer pour être dès aujourd'hui présent dans l'offre intermodale et à la fois se différencier pour être le leader de demain ! Qui sera le Google du trajet de demain ? Usine Digitale, le 22/02/19

> En bonus :

  • La mairie de Paris met en place une redevance sur les véhicules en "free floating" - Banque des territoires
  • Des startups innovent pour la mobilité électrique dans le Grand Ouest - AVEM
  • Dans le taxi autonome, le nez autonome - La Presse.ca



003-viral-mutation

Stratégies de marques et nouveaux Business Models


La stratégie des constructeurs automobiles, des fournisseurs de services de mobilité, les facteurs d'évolution de la filière et les nouveaux business models qui en résultent

> La start-up de trottinettes Bird prend un virage stratégique

Comment vous diffuser très rapidement et sans trop d'investissement quand vous êtes une start-up qui met des trottinettes en free floating dans les grandes villes sur un marché à forte concurrence ? Une solution : dégrouper votre offre en séparant la plateforme de gestion et location des trottinettes, de la fourniture de trottinettes, du déploiement des trottinettes, de la recharge des batteries. Cette dernière est souvent laissée à des indépendants payés à la recharge. Aujourd'hui, Bird fait le choix de proposer Bird Platform et de vendre des trottinettes pour conquérir des pays où elle n'est pas implantée. Bird fait donc le choix de mettre une grande partie de la qualité de service entre les mains d'entreprises indépendantes locales choisissant la bonne implantation des trottinettes et l'entretien du parc. Un poids en moins pour Bird mais à quel prix au final ? Les Echos, le 08/03/19

> Volkswagen veut lancer 70 voitures électriques à l’horizon 2028

Les communications de Volkswagen sur le marché du véhicule électrique sont tout simplement pharaoniques. Depuis le « dieselgate » de 2015, le groupe a changé de stratégie et l’électrique semble être au cœur du projet si on en juge par les chiffres annoncés : 70 véhicules électriques lancés d’ici 2028, 22 millions de véhicules vendus d’ici là, 30 milliards d’investissements d’ici 2023, la volonté de produire des batteries. Une orientation qui se traduit dans la vision du marché selon Volkswagen : 70% de véhicules électriques vendus en 2040, 15% d’hybride, 15% d’hydrogène, justifiant notamment ce choix par le bilan carbone de l’électrique plus favorable. Automobile Propre, le 12/03/19

> En bonus :

  • Quintess : le service de conciergerie innovant pour les assureurs. - Après Vente Auto
  • Fiat-Chrysler aurait repoussé les avances de PSA. - Caradisiac



002-egg-with-a-crack (2)

Électromobilité et autres transitions


L'électromobilité, les énergies alternatives et les autres transitions

 > Symbio devient la coentreprise de Faurecia et Michelin pour la mobilité hydrogène

Le marché du véhicule Zéro-émission décolle et se structure. Créé en 2010, Symbio conçoit des kits de piles à hydrogène qui peuvent être intégrés dans des véhicules électriques, associés à un bouquet de services digitaux (réparation des véhicules et gestion des flottes à distance...). Le Groupe Michelin est ainsi devenu actionnaire de Symbio en 2014 avant d’acquérir l’intégralité du capital de l’entreprise en 2019. Symbio se présente comme un équipementier nouvelle génération, pas étonnant donc que Faurecia s'y intéresse. Faurecia et le Groupe Michelin partagent l'ambition de développer le marché de la mobilité hydrogène, une manière également de partager les risques et d'accélérer.  Automobile Propre, le 12/03/19

> Le Sénat veut mobiliser les CEE pour financer la mobilité propre

Si le catalogue des opérations standardisées comporte déjà 193 fiches, il apparaît que sur les 29 fiches existantes pour le secteur des transports, aucune ne porte sur des enjeux pourtant majeurs tels que le développement d'infrastructures de recharge pour la mobilité propre ou l'acquisition d'autobus ou d'autocars électriques ou roulant au GNV, voire à l'hydrogène. De même, s'il existe aujourd'hui un programme spécifique, baptisé Advenir, d'aides au financement des bornes de recharge, il vise prioritairement le développement des bornes en parking non résidentiel ou en parking résidentiel partagé (avec un objectif de 13 700 nouveaux points de charge) et secondairement l'installation de bornes en voirie (3 000 nouveaux points de charge)Faire sans financement, ou sans nouveau prélèvement fiscal. C'est le pari du recours aux Certificats d'Economies d'Energie pour accélérer la transition vers une mobilité plus durable. La bonne marche du programme Advenir inspire les parlementaires français qui doivent faire preuve de créativité pour assurer la soutenabilité des ambitions portées dans le cadre de la Loi d'Orientation des Mobilités. En effet cette dernière doit permettre de financer la mobilité du quotidien et impulser la transition vers de nouvelles mobilités. Green Univers, le 07/03/19

> En bonus :

  • Des stations multi-énergies GNV-électricité en IDF avec Sigeif Mobilités. - Automobile Propre
  • [Forum Energy for Smart Mobility] Le déploiement des véhicules électriques achoppe sur le retard des infrastructures. - Actu Environnement
  • Audi donne une seconde vie aux batteries de voitures électriques en les utilisant dans des véhicules de sites industriels. - Green Car Congress [en]



 

Chaque semaine recevez les actualités
qui ont retenu notre attention
en vous abonnant à NOTRE NEWSLETTER


A lire également

Revue de presse Mobilités du 12/07/19

Le 12/07/2019

Route connectée - Recharge domicile - Autopartage - Volkswagen - Charge rapide - Chine - Hausse CO2 - Réseau de recharge - Engie

Revue de presse Mobilités du 26/06/19

Le 27/06/2019

Carburant - Énergie - Charge bidirectionnelle - LOM - Forfait mobilités - Batteries - Volkswagen - Hybride - Toyota - Poids Lourds - Electrique

Revue de presse Mobilités du 12/06/19

Le 13/06/2019

Pneus - Voiture autonome - Prix voiture électrique - Servitisation - PSA - Volkswagen - Batteries