Revue de presse Mobilités du 07/03/19

Le 11 mars 2019

Partager sur Facebook Partager sur Twitter Partager sur Viadeo Partager sur LinkedIn

Chaque semaine, l'équipe de Themavision Véhicules & Mobilités commente pour vous les actualités les plus impactantes.


001-transport (3)

Nouvelles mobilités et nouveaux usages


Les nouveaux usages de la mobilité, les véhicules connectés, autonomes et les infrastructures intelligentes

> BMW et Daimler s’associent pour lancer des services de mobilité urbaine

C’était annoncé, mais pas encore effectif. Les 2 groupes automobiles BMW et Daimler regroupent leur filiale de service d’autopartage DriveNow et Car2Go pour créer Share Now qui devient leader mondial de l’autopartage. A cette JV s’ajouter la création de 4 autres JV sur des services de mobilité : Free Now (service de VTC), Reach Now (plateformes multimodales), Charge Now (service de recharge électrique) et Park Now (Parking). Le fait que ces 2 concurrents s’associent sur des activités de service devenues cœur de métier et hautement stratégiques est une indication claire de leur perception de l’urgence qu’ils y a à prendre des parts de marché sur ces services et sur leurs ambitions. AVEM, le 25/02/19

> Vulog et Segway facilitent le déploiement de services de trottinettes en libre-service

Le marché des trottinettes électriques en libre-service nous étonnera toujours par sa rapidité d'évolution. Après une phase d'acceptation ultra-rapide, une multiplication des acteurs spécialisés dans les plus grandes villes du monde, le marché est en phase de démocratisation du service avec la première offre sur étagère pour les opérateurs de mobilité. Vulog, spécialiste de l'auto-partage et Segway, fournisseurs de trottinettes électriques pré-équipées pour le partage, proposent une offre permettant en quelques semaine de lancer un service de trottinettes en free floating ! Vulog propose aussi à ses clients "auto-partage" de compléter cette offre avec les trottinettes avant d'aller vers les scooters électriques. Ceci va-t-il favoriser le développement local d'opérateurs privés des mobilités ? Usine Digitale, le 01/03/19

> En bonus :



003-viral-mutation

Stratégies de marques et nouveaux Business Models


La stratégie des constructeurs automobiles, des fournisseurs de services de mobilité, les facteurs d'évolution de la filière et les nouveaux business models qui en résultent

> Services de mobilité et voiture connectée, quelle stratégie pour Seat ?

Après Citroën et son concept car Ami One, quadricycle électrique dédié à l’urbain, Seat présente également son concept car Minimo sur un créneau similaire : Le véhicule « combine le meilleur des voitures avec le meilleur des motocycles pour réduire l'empreinte des véhicules dans les villes" et vise le marché des services de mobilité. Il exploite les potentialités de la 5G. L’occasion pour le groupe de Volkswagen d’annoncer que Seat a en charge le développement des micro-mobilités. Seat annonce un coût d’usage 50% plus faible qu’avec un véhicule classique, notamment grâce à un système d’échange de batteries. La marque envisage que les concessionnaires puissent s’emparer de ce véhicules pour développer leur propre service de mobilité en fournissant également des plateformes de gestion, mais également de les vendre en marque blanche à des opérateurs comme Google, ce qui serait tout à fait nouveau dans le monde automobile. Usine Digitale, le 27/02/19 & Usine Nouvelle, le 26/02/19

> PSA roulera en Peugeot pour son retour en Amérique du Nord

Après être revenu en Amérique du Nord sous la forme de services avec Free2Move, le groupe PSA ambitionne maintenant d'y (re)vendre des véhicules sous la marque Peugeot. Le premier pas se fera vraisemblablement au Canada et sans tapage. Carlos Tavares prévoit une présence limitée jusqu'en 2021 "frugale, prudente et rentable". La Presse.ca, le 27/02/19

> En bonus :

  • Souhaitant davantage miser sur la vente en ligne tout en réduisant ses coûts généraux, Tesla annonce va fermer un grand nombre de ses magasins. - Automobile Propre



002-egg-with-a-crack (2)

Électromobilité et autres transitions


L'électromobilité, les énergies alternatives et les autres transitions

 > Airbus des batteries : La Pologne rejoint la France et l’Allemagne

La liste des pays engagés dans le développement d'une filière de conception et de production de batteries pour véhicules électriques s'enrichit. La Pologne rejoint la France et l'Allemagne forte de ses compétences sur le sujet stratégique du recyclage. L'Espagne, l'Italie et la Suède seraient également préssentis. L'enjeu est de taille, pour rappel, la batterie représente 30 à 40 % de la valeur ajoutée d'un véhicule électrique. Les briques commencent à s'assembler. L'Europe dispose d'atouts tels que des compétences en chimie, en électronique, en recherche académique, en industrialisation ; finalement, toutes les composantes de la batterie sont présentes ; il reste à les assembler. Les acteurs vont-ils réussir à coopérer ? Qui va sortir vainqueur du jeu des alliances ? Quid des constructeurs, acteurs de rang 1, dans ce schéma ? L'Union Européenne a besoin d'une belle histoire industrielle (l'épisode Alstom Siemens laissera des traces) et elle s'en donne les moyens grâce au statut de projet important d'intérêt européen commun (PIIEC), cadre réglementaire permettant d’échapper au droit commun européen en matière de financements publics. Quand on veut, on peut ?  Automobile Propre, le 25/02/19

> Réseau de recharge Ionity : 8 à 10 ans pour atteindre la rentabilité

L'électromobilité pousse les constructeurs auto à investir de nouveaux territoires. Le métier de gestionnaire d'infrastructures de recharge est l'un de ses nouveaux métiers nécessaires. C'est aussi une nouvelle perspective de revenus pour les opérateurs de services de mobilité. Investissements au long cours pour délivrer du service, les réseaux de recharge entrent difficilement dans les canons de l'évaluation financière d'un industriel traditionnel. Les réseaux de recharge sont à l'image des infrastructures numériques un pari sur la capacité des opérateurs à capter le flux donc la capacité à générer des revenus récurrents quand l'industrie automobile était une économie de cession de produits augmentée de services plus ou moins élaborés où l'on cherche à verrouiller les clients. Au final les investissements massifs consacrés au déploiement des infrastructures de recharge sont justifiés face aux analystes par la confiance dans la transition et la montée en charge du parc de véhicules rechargeables. Automobile Propre, le 28/02/19

> En bonus :

  • On en sait davantage sur la nouvelle berline fastback 100% électrique de Polestar. Une voiture hautes performances destinée à un public de plus en plus large, une future concurrente de la Tesla Model 3. - Turbo



 

Chaque semaine recevez les actualités
qui ont retenu notre attention
en vous abonnant à NOTRE NEWSLETTER


A lire également

Revue de presse Mobilités du 18/04/19

Le 18/04/2019

IA - Voiture autonome - Transport urbain - Batteries - Occasion - Smart City - Singapour - Voiture électrique - Constructeurs

Revue de presse Mobilités du 10/04/19

Le 11/04/2019

Recharge rapide - Transports publics - Voiture électrique - Volkswagen - Réseau de recharge - Allemagne - Équipementiers - Véhicules d'entreprise - Brevets - Toyota

Revue de presse Mobilités du 28/03/19

Le 28/03/2019

Véhicule autonome - Environnement - MaaS - Trottinette - Free Floating - Voiture électrique - Volkswagen - Hydrogène - CEE