Tendance culinaire : le Raw à partager ou à emporter !

Le 08 janvier 2019

Partager sur Facebook Partager sur Twitter Partager sur Viadeo Partager sur LinkedIn
Ultra-tendance en Californie, la raw food prône une alimentation crue, saine et naturelle. Paris se lance sur cette tendance raw food, retour à l'essentiel et au goût
Zoom sur 2 enseignes parisiennes du même chef cette nouvelle tendance healthy.

 

Le concept

En anglais, "raw" signifie "cru, brut, à l'état naturel". La raw food (à ne pas traduire par crudivorisme) est un mode d'alimentation arrivant droit des États-Unis : celui-ci favorise les aliments non-transformés, c'est-à-dire crus ou peu cuits (une cuisson jusqu'à 48 degrés est autorisée) et sans additif

Ce mode d'alimentation n'exclut pas les protéines carnées, ni les poissons et fait la part belle aux végétaux. Il se trouve donc aux confins de 2 tendances culinaires : "super nature" et "primitive".

Le principe de base est donc de consommer des aliments de tous les groupes nutritionnels issus principalement de l'agriculture bio, non raffinés, non ou peu transformés, et très peu cuits, ce qui sous-entend d'avoir recours à des techniques comme la déshydratation, la lactofermentation ou la cuisson basse température.

 

plats raw food3 adresses RAW pour un même chef !

William Pradeleix, cuisinier originaire du Pays Basque et ancien chef du restaurant Will situé dans le Marais, a ouvert son premier restaurant RAW en 2016, suite à un séjour de 2 années à San Francisco (ville de naissance de la tendance Raw Food). Fin 2018, 2 autres enseignes  RAW TO GO et RAW SAINT GERMAIN font leur apparition parisienne.

Comme leurs noms l'indiquent, ces nouveaux établissements sont entièrement consacrés au cru, une cuisine fraîche et savoureuse encore peu connue en France.


 

tartare au couteauDes techniques culinaires pour une carte alléchante !

Tartare au couteau, ceviche, carpaccio, tataki,...Chez RAW, les techniques culinaires du monde entier sont déclinées et cohabitent pour révéler le goût du produit brut, et l'associer aux saveurs asiatiques, basques,... fruits des voyages du Chef.

L'esprit de ces enseignes repose sur un savoir-faire culinaire technique de par les méthodes utilisées et les textures proposées, et sur un plaisir gustatif de par les associations modernes d'ingrédients.

Chez RAW et RAW SAINT GERMAIN, les plats sont présentés façon "tapas" invitant la table au partage. RAW TO GO est un take away où il est possible également d'emporter des plats à partager.

Exemples de plats à partager

  • ceviche de crevettes aux petits pois,
  • sashimi de dorade au chou chinois, vinaigrette maison,
  • carpaccio de daurade rose, fenouil, pamplemousse et citron cédrat,
  • anguille fumée laquée, betteraves rouges et framboises rafraîchies au sésame noir ou,
  • tartare de thon à la tahitienne, concombre, poivron, lait de coco, citron vert.
  • mousse avocat wasabi.

 

Pourquoi le succès de cette tendance ? 

Provenance des produits, techniques de préparation saine, préoccupation de santé associées à la recherche de goût, la Raw food répond aux tendances sociétales d'éco-responsabilité notamment. Le peu ou pas de cuisson nécessite une sélection d'aliments ou ingrédients premium dès l'achat des matières premières.

Aussi les 2 enseignes de William Pradeleix, basées sur le concept de partage, réunissent les consommateurs pour un moment de convivialité autour d'une alimentation encore peu connue, ainsi la commensalité prend tout son sens.

La Raw food se caractérise également par une cuisine saine qui conserve les nutriments, les fibres, vitamines et minéraux.

Une tendance à surveiller de près...


Pour croquer la tendance Raw :

RAW : 57 rue de Turenne, 75003 Paris

RAW SAINT GERMAIN :44 rue de Fleurus,75006 Paris

RAW TO GO  : 56 rue de Turenne, 75003 Paris

A lire également

Entre élaboration de "A à Z" et l'offre de plats "prêt à consommer", les bases de préparation culinaire "prêt à cuisiner" séduisent les consommateurs.

Le 15/01/2019

La contrainte liée au temps de préparation influence largement l'acte d'achat. Cependant les consommateurs veulent bien manger, des produits "comme à la maison", associant plaisir et équilibre. C'est ainsi que les légumes ont gagné leur place dans les préparations carnées, avec des approches différentes selon les acteurs.

Double tendance pour l'ail noir !

Le 10/01/2019

Originaire d’Asie et utilisé comme alicament, l’ail noir est un produit de niche que l’on trouve traditionnellement dans les magasins de produits biologiques. Arrivé depuis quelques années sur les grandes tables françaises, l'ail noir a occupé les allées du SIAL [...]

Agricool développe une nouvelle agriculture urbaine et intensive au pied de votre immeuble. C'est cool ?

Le 08/01/2019

Devenir leader d’un marché en plein essor, telle est l’ambition d’Agricool qui ouvre la voie à une nouvelle forme d’agriculture urbaine, verticale, massive et technologique pour répondre à l’essor de la population urbaine couplé à une demande croissante d’aliments produits localement pour limiter l’impact écologique de notre consommation...
[...]