Les ateliers de BSC : "Convertir à l’hydrogène son parc d’engins de manutention"

Partager sur Facebook Partager sur Twitter Partager sur Viadeo Partager sur LinkedIn

Bretagne Supply Chain convie les entreprises à un atelier pratique pour comprendre pourquoi et comment passer sa flotte d’engins de manutention à l’hydrogène. Avec le témoignage de Philippe Giroux, président de Prélocentre, prestataire logistique de la chaîne Grand Frais, qui a passé l’ensemble de son parc à l’hydrogène.

Après un premier atelier en novembre 2017, Bretagne Supply Chain poursuit ses travaux sur l’hydrogène et fait un focus sur la conversion possible des engins de manutention.

Pour ses promoteurs, l’application de l’hydrogène aux flottes de chariots élévateurs utilisés en logistique est un secteur en développement. Pour ses promoteurs, la mise en place de flottes captives fonctionnant à l’hydrogène permet d’améliorer la productivité des véhicules, tout en réduisant les émissions de CO₂ sur le lieu d’utilisation. En effet, utilisé dans une pile à combustible, l’hydrogène se combine à l’oxygène de l’air pour produire de l’électricité tout en ne rejetant que de l’eau. L’hydrogène présenterait des atouts par rapport à l’électricité, tant sur les plans économiques et pratiques, qu’environnementaux et technologiques :

  • Gains de surface pour le stockage et la recharge des batteries électriques
  • Possibilité de plusieurs stations de recharge dans l’entrepôt
  • Moindre risque d’accident (pas de manipulation des batteries électriques)
  • Fonctionnement en continu
  • Performance constante sur toute la durée d’utilisation
  • Durée de vie d’une pile à combustible plus longue (environ 10 ans, contre 5 à 6 ans pour une batterie électrique)

Grand Frais mise sur l’hydrogène

Philippe Giroux, président de Prelocentre, prestataire logistique de la chaîne Grand Frais pour les fruits et légumes en France, interviendra lors de cet atelier. Il présentera le projet de conversion de son parc d’engins vers l’hydrogène mené sur son site de Saint-Cyr-en-Val, près d’Orléans et son retour d’expérience après trois ans d’exploitation.

Le centre logistique a démarré son activité en septembre 2015. Le bâtiment consacre 9 000 m2 au stockage à 10 °C de fruits et légumes et 1 000 m2 à la réfrigération à 4°C de produits de la mer. La plate-forme est opérationnelle 7 jours sur 7, 24 heures sur 24, pour livrer 70 000 tonnes de fruits et légumes aux 64 magasins Grand Frais de l’ouest de la France. Parmi les avantages déjà mis en avant par Philippe Giroux : l’absence de salle de charge qui a permis de consacrer 400m2 de plus au stockage et la possibilité d’utiliser les chariots en 3x8 sans arrêt.

D’autres projets sont aujourd’hui opérationnels en France :

  • Ikea : une vingtaine de chariots élévateurs sur sa plateforme logistique de Saint-Quentin-Fallavier (69)
  • FM Logistic : déploiement de chariots à hydrogène sur sa plateforme de Neuville-aux-Bois (45)
  • Carrefour : déploiement d’une flotte de 137 chariots pile à combustible sur le site de Vendin-le-Vieil (62)

 

Aspects techniques et point d’actualité

Lors de cet atelier, Isabelle Ticos, de la société Alca Torda, interviendra sur les aspects techniques liés à l’utilisation de l’hydrogène. Ce sera aussi l’occasion de faire un point d’étape sur les projets actuellement en développement sur le territoire breton et sur l’implication des transports et de la logistique.  

Les inscriptions sont closes. Vous êtes intéressés par le sujet, contactez-nous ! D’autres événements liés à l’hydrogène devraient être organisés dans les prochains mois.  

Date Le 22 janvier 2019 de 14h00 à 16h00

Lieu CCI Ille-et-Vilaine
2 avenue de la Préfecture
35000 Rennes

Contact Iwen LAYEC
Tél. : 02 99 33 66 53 / 07 66 86 40 80 ilayec@bretagne-supplychain.fr