Port de Lorient : une nouvelle concession en 2020

Le 10 janvier 2019

Partager sur Facebook Partager sur Twitter Partager sur Viadeo Partager sur LinkedIn

La Région Bretagne vient de lancer une consultation pour la concession du port de commerce de Lorient.

La délégation de service public pour l’exploitation du port de commerce de Lorient est aujourd’hui confiée par la Région Bretagne à la Chambre de Commerce et d’Industrie du Morbihan. Le contrat actuel court jusqu’au 31 décembre 2019. Un nouveau contrat de concession devrait donc être conclu courant 2019 pour sélectionner le concessionnaire qui prendra la suite dès 2010. Les soumissionnaires ont jusqu’au 14 mars 2019 pour déposer leur dossier auprès de la Région.

Un port multi-filières

Les activités du port de commerce de Lorient s’inscrivent dans un espace contraint en bord à quai, depuis la passerelle ro-ro, le quai de Kergroise, jusqu’à l’appontement et le terminal pétroliers de Seigneulay. Le site du Rohu accueille l’appontement des sabliers et des activités de construction navale.

Depuis 2007, la Région Bretagne a souhaité conforter le port de Lorient comme plate-forme logistique et terrestre au service de l’économie de son hinterland. Près de 30 millions d’euros (30 M€) ont ainsi été investis pour améliorer les capacités du port.

Dans le cadre de la future concession, la Région Bretagne entend voir mis en exergue des orientations prioritaires. Parmi celles-ci : la poursuite d’une vision « multi-filières » du port, une politique tarifaire raisonnée, garante de l'attractivité du port, la diversification des recettes portuaires, le développement de synergies entre les différentes activités du port (voire avec d’autres places portuaires), l’attention portée à l’interface ville-port ou le nécessaire développement d’une stratégie « durable ».