Palettes : souriez, vous filmez sans risques

Le 07 novembre 2018

Partager sur Facebook Partager sur Twitter Partager sur Viadeo Partager sur LinkedIn

Jusqu’au 31 décembre prochain, les TPE et PME de l’industrie, de la logistique et du commerce de gros peuvent bénéficier d’aides financières  pour prévenir les risques associés au filmage manuel des palettes.

L’Assurance Maladie - Risques professionnels propose six aides financières pour les TPE et PME. Destinées à financer l’achat de matériel ou à faciliter l’investissement dans des solutions de prévention, ces aides, pouvant aller jusqu’à 25 000 € par subvention, visent à réduire l’exposition aux risques professionnels.

Parmi les secteurs concernés l’industrie, la logistique et le commerce de gros peuvent bénéficier de l’aide « Filmeuse + », pour prévenir les risques associés au filmage manuel des palettes.

Les autres aides sectorielles concernent le secteur du BTP avec « Bâtir + » (risques liés aux manutentions manuelles de charges, aux efforts répétitifs et aux postures contraignantes), les centres de contrôle technique et les garages avec « Airbonus » (exposition aux émissions de moteurs diesel) et la maintenance, le nettoyage et la construction avec « Stop Amiante » (expositions aux fibres d’amiante).

Enfin, tous les entreprises quel que soit le secteur d’activité peuvent bénéficier des aides « TMS Pros Diagnostic » et « TMS Pros Action » pour être accompagnées dans leurs actions de réduction des troubles musculo-squelettiques (TMS).

Ces offres étant limitées dans le temps, les demandes sont à réaliser avant le 21 décembre 2018. En 2017, 8.215 aides ont été délivrées pour une enveloppe totale de 53 M€.

Plus d’informations