Marketing et identité régionale : Bret's fait rayonner la Bretagne hors de ses frontières.

Le 08 novembre 2018

Partager sur Facebook Partager sur Twitter Partager sur Viadeo Partager sur LinkedIn
A l'occasion du SIAL, la Bretagne présentait un ensemble de produits issus du savoir-faire breton. Et dans une période d’incertitude face à une mondialisation galopante, les entreprises ont compris qu'une image locale véhiculait authenticité et réassurance. Mais comment se différencier d'un point de vue marketing ? Exemple des chips Bret's…

Valoriser l'identité bretonne et de revendiquer un ancrage régional

Après avoir remporté le Grand Prix Innovation PME Intermarché en 2012, La chips Bret’s Saveur Marine de Altho a fait son retour cet été.

Elaborées à partir de pommes de terre bretonnes, d’huile 100% tournesol et salées au sel de Guérande, les chips saveur Marine Bret’s sont sans conservateur ni additif ou exhausteur de goût, leur arôme est 100% naturel.

 

Proposées en édition limitée dans des paquets illustrés aux couleurs de la Bretagne, ces chips sont commercialisées dans les magasins U de l'Ouest ainsi que sur le site de la marque.

 

Les régions : des territoires porteurs de valeurs rassurantes de qualité et de proximité.

Nombre de marques, notamment alimentaires, ont pris le parti de miser sur l'identité régionale. Les régions sont en effet des marqueurs identitaires forts, chacune véhiculant une image bien particulière, chargée de symboles divers associés à la culture, à une spécialité culinaire, au patrimoine, au climat, à la mentalité des habitants…

La région Ile de France met largement à l'honneur l'emblème de la Tour Eiffel, de la baguette ou du Titi parisien, sur ses produits "locaux" comme pour valoriser le savoir-faire français à l'export…

Identité régionale Nord.png

 

 

En région Haut de France, le symbole des “ch’tis” et ses plus de 20 millions d'entrées pour le film "Bienvenue chez les Ch'tis", est fort.  Leur patois local, leurs baraques à frites ou leur maroilles confèrent à cette région une identité qui lui est propre.

 

 

Identité régionale Bretagne

 

 

 

Du côté de la Bretagne, les Bigoudènes, les menhirs, le triskell, l'hermine ou le Gwenn-ha-du (drapeau breton) ont été largement exploités par marques.

Même la communication digitale s'est "bretonnisée" avec plus de 100 entreprises parmi les 400 membres de l’association Produit en Bretagne qui utilisent le .bzh dans leurs sites Internet et leurs adresses mails.

 

 

 

Et aujourd'hui ce sont les expressions typiques (Kenavo, "Yehed mad"…), les chants traditionnels et l'image un peu renfrognée du marin breton qui sont mis en avant pour exprimer la force et l'âme de cette région.

 

Des symboles qui font de la Bretagne un endroit unique.

Identité régionale Bret's

 

La marque Bret's s'appuie donc ici sur l'identification et le storytelling. La marque mêle ses propres valeurs à celles de la région, emportant le consommateur dans l’atmosphère de la Bretagne, tantôt embarqué sur un bateau de pêche, tantôt emporté par la musique et les chants bretons dans l'ambiance d'un fest-noz.

 

 

Ainsi, dans un monde où l’inquiétude quant à l’origine et à la qualité des produits de consommation grandit, un monde où les repères s’effacent, la Bretagne est une ressource. Mais encore faut-il trouver la bonne approche en matière de recette et de communication pour faire la différence face à la concurrence...

A lire également

La nouvelle vague de la sardine !

Le 04/10/2018

Aujourd’hui, les conserveurs proposent toujours la fameuse sardine à l’huile, mais certains ont largement diversifié leurs recettes, pour le plus grand plaisir des amateurs. A la tomate, aux épices... Ou même à la criste marine, les industriels rivalisent d'imagination pour conquérir de nouvelles parts de marché...

Tartes, pizzas, galettes : lorsque le blé se fait voler la vedette…

Le 05/09/2018

Depuis longtemps, les céréales comme le maïs ou le blé sont utilisées pour élaborer des pâtes à tarte, à pizza et des galettes en tout genre. Avec la quête de nouveauté assortie de l'essor des régimes d'éviction certains féculents disparaissent des recettes au profit d'ingrédients divers.

Tendances culinaires : le #Madeinviande peut revendiquer son caractère "SAUVAGE"... !

Le 23/07/2018

A chaque tendance sa contre tendance! Pendant que la bataille de la cause animale déchaine les médias sociaux, que l’ANSES définit les règles du bien-être animal, que végétariens et omnivores débattent sur le régime alimentaire originel de l’homme au grés de théories évolutionnistes et anatomiques...la tendance culinaire "SAUVAGE(s)" s'exprime! [...]