Transition numérique des IAA : un coup de pouce sur les fonds de formation

Le 15 mai 2018

Partager sur Facebook Partager sur Twitter Partager sur Viadeo Partager sur LinkedIn
Du 1er mars au 31 octobre 2018, OPCALIM mobilise 2.4 millions, dont 1.9 millions pour Bretagne et Pays de la Loire, pour financer les formations des entreprises agro-alimentaires < 250 salariés.

La mission de ces financements supplémentaires est d’aider les petites et moyennes entreprises du secteur alimentaire réussir leur transition numérique.


Conditions d’éligibilité :

  • que l’action vise à accompagner les conséquences sur l’emploi et les compétences des mutations économiques et technologiques,
  • que l’action ait une durée minimale de 3.5 heures,
  • que les salariés concernés par l’action soient rattachés à une entreprise ou un établissement adhérent d’OPCALIM implanté en Bretagne ou Pays de la Loire.

 

Top 4 des formations choisies en 2017/2018

  • Progiciel Gestion - Relation client - Comptabilité - Paie RH
  • Internet formation au web/ventes en ligne équipe ventes/marketing - Ventes sur le web, création d’une page pro
  • Modernisation lignes de production - ERP - Nouveau SI
  • Caisses - Nouvelles réglementations des caisses enregistreuses

 

Pour plus de détails, consultez le site www.eo4.me/muteco-opcalim

Et contactez l’OPCALIM 

Tél : 02.99.83.39.00     E-mail : ouest@opcalim.org

 

[OPCALIM] graphique

 

A lire également

BPI France - Le Hub : tour d’horizon de la FoodTech en France.

Le 23/07/2018

BPI France - Le Hub a cartographié le paysage de la “FoodTech” française. Ce mapping recense et classe par catégorie, sans volonté d'exhaustivité, quelques 230 entreprises qui opèrent dans le domaine de l’alimentaire.

Tendances culinaires : le #Madeinviande peut revendiquer son caractère "SAUVAGE"... !

Le 23/07/2018

A chaque tendance sa contre tendance! Pendant que la bataille de la cause animale déchaine les médias sociaux, que l’ANSES définit les règles du bien-être animal, que végétariens et omnivores débattent sur le régime alimentaire originel de l’homme au grés de théories évolutionnistes et anatomiques...la tendance culinaire "SAUVAGE(s)" s'exprime! [...]

Information des consommateurs sur les denrées alimentaires : des questions récurrentes auxquelles répond la Commission.

Le 16/07/2018

Cela fait près de 4 ans que la première échéance de la réglementation INCO est entrée en vigueur. Cependant, beaucoup d'entreprises se posaient encore des questions quant à l'étiquetage des denrées alimentaires... Des réponses à ces questions ont été publiées au Journal Officiel de l’Union européenne dans la communication n°20148/3241.