La logistique urbaine a-t-elle sa place dans les plans de déplacements urbains ?

Le 12 mars 2018

Partager sur Facebook Partager sur Twitter Partager sur Viadeo Partager sur LinkedIn
Depuis la loi sur l'air et l'utilisation rationnelle de l'énergie (Laure) de 1996, la logistique urbaine est l'un des objectifs obligatoires assignés au plan de déplacements urbains (PDU). Afin de vérifier son intégration aux programmes locaux, le CEREMA lance une grande enquête auprès des collectivités.

D’après le Cerema (centre d'études et d'expertise sur les risques, l'environnement, la mobilité et l'aménagement), si les premiers PDU publiés après la loi Laure traitait de manière assez superficielle le sujet, les nouvelles versions semblent intégrer un volet marchandises plus complet (diagnostic, études spécifiques logistique urbaine, actions sur la réglementation...) avec des actions « innovantes » adaptées au contexte local.

Le Cerema constate aussi que ces projets et ces expérimentations sont souvent réalisés à travers d'autres approches que la démarche PDU (délibérations cadres, chartes logistiques, schéma directeur, AMI...).

Afin d'objectiver ce sentiment, le Cerema souhaite aujourd’hui interroger les chargés de planification des déplacements et de logistique urbaine des collectivités locales sur la base d'un questionnaire en ligne.

Celui-ci a pour objectif de mieux connaître le traitement du volet marchandises par les plans de déplacements urbains (PDU) ou les documents en tenant lieu (plans locaux d'urbanisme intercommunaux tenant lieu de PDU - PLUi-D).

Répondre à l'enquête

Contacts :

Thomas DURLIN - Chargé de projets planification des déplacements : thomas.durlin@cerema.fr

Pierre VACHER - Chargé de projets logistique urbaine : pierre.vacher@cerema.fr