La circulation différenciée appliquée à Rennes

Le 21 février 2018

Partager sur Facebook Partager sur Twitter Partager sur Viadeo Partager sur LinkedIn
La préfecture d’Ille-et-Vilaine et Rennes Métropole ont annoncé la mise en place de la circulation différenciée en cas de pic de pollution sur le territoire intra-rocade de Rennes dès le 1er octobre 2018.

En décembre dernier, le Préfet d’Ille-et-Vilaine avait instauré un nouveau dispositif de gestion des pics de pollution qui inclut désormais la possibilité de mettre en œuvre la mesure dite de « circulation différenciée ». La préfecture et Rennes Métropole viennent d’annoncer l’application de cette mesure sur le territoire de Rennes intra-rocade.

A partir du 1er octobre 2018, dès le 4ème jour d’un épisode de pollution, le Préfet déclenchera l’application de la circulation différenciée. Les véhicules les plus polluants ne seront alors plus autorisés à circuler sur le secteur de Rennes intra-rocades. D’ici là, pour être identifiés, les conducteurs devront apposer sur leur véhicule le certificat qualité de l’air Crit’Air. Basé sur un système de vignettes de couleur à coller sur le pare-brise, celui-ci classe les véhicules en 6 catégories, en fonction de leur motorisation et de leur date de première immatriculation.

Dès le 4ème jour de l’épisode de pollution, les véhicules sans certificat, c’est-à-dire les poids lourds antérieurs au 1er octobre 2001 et les utilitaires d’avant le 1er octobre 1997, seront interdits de circuler. D’après la préfecture, cette mesure concernera environ 10 % des véhicules, tous types confondus.

VUL

Au 6ème jour, la restriction s’étendra aux véhicules munis d’un certificat n°4 et n°5, soit environ 25% des véhicules au total. Cette interdiction sera ainsi applicable aux poids lourds immatriculés avant le 1er octobre 2009 et aux utilitaires d’avant le 1er janvier 2006.

La vignette Crit’Air sera obligatoire pour tout type de véhicule souhaitant circuler dans cette zone, y compris les véhicules de passage ou en transit. Tout véhicule non équipé de vignette sera sanction d’une amende de 135€ pour les poids lourds et de 68€ pour les autres véhicules.