Transport / Logistique : 1425 emplois à pourvoir en Bretagne

Le 08 janvier 2018

Partager sur Facebook Partager sur Twitter Partager sur Viadeo Partager sur LinkedIn
La démarche TREMPLIN (TRansport EMPLoi INnovation) initiée par les organisations professionnelles (FNTR, Union TLF, FNTV, CSD et Unostra) en septembre 2017 vient de dévoiler ses premiers résultats.

TREMPLIN entend répondre aux difficultés de recrutement rencontrées par les entreprises de transport et de logistique. La première étape a consisté, au travers d’une enquête adressée aux entreprises des secteurs du transport routier de marchandises et de voyageurs, de la logistique et du déménagement, à recenser les besoins en recrutement des professionnels sur l’ensemble du territoire.

22 363 postes à pourvoir, dont 1 425 en Bretagne

Les résultats confirment la tension rencontrée par le transport et la logistique en matière d’emplois. Au niveau national, 22 363 besoins en recrutement ont ainsi été exprimés par 1 633 entreprises. Dans le détail, elles recherchent 16 646 conducteurs routiers (marchandises, voyageurs et déménagement), 3 591 opérateurs et exploitants logistiques, 945 exploitants transport, affréteurs ou agents de transit, 434 mécaniciens, 211 commerciaux et 186 déménageurs.

En Bretagne, la première phase de la démarche a permis de dénombrer 1 425 besoins en recrutement répartis entre sédentaires du TRM (214), opérateurs logistiques (22), conducteurs du transport routier de voyageurs (238), de marchandises (931) et de déménagement (15).

Un vivier de candidats

Tremplin

TREMPLIN entre désormais dans la phase de constitution d’un vivier de candidats. Depuis la mi-novembre 2017, 4 000 candidatures ont déjà été recueillies et les profils, directement employables, sont mis en relation avec les entreprises ayant répondu à l’enquête. Les partenaires continueront à sensibiliser à la démarche TREMPLIN et élaboreront des outils de communication et de valorisation des différents métiers. Pôle emploi communiquera notamment auprès de 4,7 millions demandeurs d’emploi sur la démarche Tremplin et les postes à pourvoir.

Des comités de pilotage en région

Ces premières candidatures sont actuellement traitées par les comités régionaux TREMPLIN, qui animent la démarche en région et qui sont composés des représentants des organisations professionnelles porteuses de TREMPLIN, secondés par les organismes professionnels, AFT et OPCA Transports et Services.

Les comités régionaux auront notamment en charge d’identifier les candidats et de les mettre en relation avec les entreprises de leur bassin d’emploi, de repérer les profils nécessitant une formation et de mettre en place des plans d’actions pour élargir le vivier de candidats.

A lire également

Jeudi de l’ascension : circulation autorisée pour les aliments d’élevage

Le 07/05/2018

Un arrêté préfectoral autorise la circulation des véhicules de transport d’aliments pour animaux le jeudi 10 mai.

Logistique urbaine : encore une bonne raison pour expérimenter

Le 25/04/2018

L’Ademe vient de lancer un « appel à projets de recherche » dédié à la logistique urbaine « durable » et aux livraisons en site isolé.

« Breizh Fab » : Moderniser l’industrie bretonne

Le 24/04/2018

Les acteurs du développement économique breton (État, Région Bretagne, industriels, opérateurs économiques) se sont engagés en faveur de la dynamisation des industries manufacturières bretonnes. Objectif : les aider, grâce à un programme d'accompagnement, à relever les défis de la modernisation et de l’innovation auxquels elles sont confrontées.