La Donut Mania

Le 12 septembre 2017

Partager sur Facebook Partager sur Twitter Partager sur Viadeo Partager sur LinkedIn
Populaire aux États-Unis depuis les années 1950, le Donut semble conquérir le marché européen. Véritable sujet d'innovation culinaire, le donut se décline sous toutes les coutures : de la pâtisserie fluorescente aux steaks hachés, exit la platitude, place à la rondeur et à l'éclat !

Une "bouée" aux multiples atouts...

Le Donut inspire le secteur agroalimentaire en 2017 ! Mais pourquoi donc ? Praticité ? Symbolisme ? Les deux ?

 

Une forme torique qui rassure toutes les cibles ...

 

Un grignotage façon PacMan ! Facile de préhension et ludique, le Donut possède une forme qui convient à l'apprentissage de l'éducation alimentaire de nos bambins. Souvenirs d'enfance, il rappelle la forme du hochet, bien souvent le premier jouet qu'ils ont tenu en main !

Dans un environnement économique, social et culturel incertain, cette petite "bouée" rassurante semble avoir le vent en poupe. Le Donut évoque la rondeur, la douceur, mais aussi la naiveté et permet de décompresser et d'oublier ses responsabilités d'adulte.

Les Français, en quête permanente de sens, de labels, d'aliments fonctionnels, sont parfois mélancoliques des cours de récré et se laissent tenter par une alimentation régressive. Solution à la crise ? En tout cas, le consommateur semble adhérer à ce retour en enfance.

 

Une cuisson croustimoelleuse !

 

D'un point de vue praticité culinaire, la forme de bouée s'adapte à une cuisson rapide qui permet d'accéder à un croustillant en surface tout en gardant un fondant à l'intérieur. Double sensation assurée pour le consommateur en termes de texture.

 

Une "bouée" pour tous les instants de consommation

 

Donuts IAA

Apéritif, plats de résistance, goûter, le donut envahit les rayons ! Mais du Donut, il ne reste que la forme !

Symbole de plaisir, et de régression, certaines marques industrielles, telles Vico, Maître Coq, Cité Marine, Charal ou Saint Michel, ont pris le parti d'investir sur le Tore.

Assumant le coté enveloppant de la bouée, les innovations concernent des aliments n'ayant pas d'emblée une réputation healthy... Cacahuètes soufflées, poisson pané, nugget, steak haché, gateaux... La représentation géométrique serait-elle une façon de catégoriser les aliments à consommer avec modération d'un point de vue nutritionnel ?

 

 

Le-glownut-le-beignet-phosphorescent-servi-dans-une-patisserie-de-Sydney width1024Le Glownut, la star pâtissière !

Sur son univers de prédilection, le Donut continue d'innover. La boutique Humm, nichée au centre de Paris, affiche en vitrine une déclinaison infinie de Donuts, dont une recette à base de vin rosé. Les chefs ne manquent pas d' inspiration concernant le Donut. Preuve en est avec Christopher Thé, pâtissier de la boutique Black Star Pastry. A l’occasion du Vivid Sydney Festival, festival regroupant de nombreux spectacles sons et lumières, ce pâtissier a mis au point le Glownut, un donut au glaçage alléchant et capable de briller dans le noir ! Malgré son aspect ultra chimique, ce glaçage composé de yuzu, agrume asiatique très corsé est entièrement naturel. En effet, l’effet brillant est du à la vitamine B, qui est très acide, et prend un aspect phosphorescent dans le noir.

 

offrir-un-bouquet-de-donuts-le-nouveau-cadeau-romantique-et-gourmand width1024Des Donuts pour le plaisir d'offrir !

Dans le registre plaisir, la popularité du Donut se poursuit aux Etâts-Unis, en proposant des bouquets de Donuts ! Notre consommateur studieux et responsable se laissera-t'il emporter par le même engouement régressif que nos voisins américains ?

A lire également

Boisson "anti-énergétique" : le design inspirant de la boisson relaxante Slow Down

Le 15/01/2018

Le temps n’a jamais été une denrée si rare et si précieuse. Le design packaging de la boisson “anti-énergétique” SLOW-DOWN affiche un couple produit/pack percutant, des marqueurs forts d’un retour à une "slow-attitude" et renforce avec brio un positionnement "Slow-Food"…

Marché du sushi : la GMS se différencie par une offre version DIY.

Le 18/12/2017

La France est devenue le plus gros consommateur de sushis en Europe… Depuis quelques années, ce mets japonais a pris son envol. Et l'offre ne se résume plus aux chaines de restaurants. La GMS a su se positionner avec des corners dédiés tandis que les industriels proposent des solutions pour réaliser ses propres sushis de façon simple et esthétique.

Nouveaux instants de consommation : y’aura-t-il du cochon à Noël ?

Le 05/12/2017

Créée en 1954 à Mordelles en Bretagne, la charcuterie Brient lance un jambon de Noël avec un sachet d’épices. Alors qu’il était considéré comme un met d’exception à l’époque de l’empire romain, servir du cochon pour les grandes occasions était passé de mode ! Une initiative qui fait remonter le temps et décloisonne le jambon du quotidien...