La place de la voiture demain : l'équilibre difficile du secteur automobile

Le 09 juin 2017

Partager sur Facebook Partager sur Twitter Partager sur Viadeo Partager sur LinkedIn

Comment concilier des objectifs économiques et des objectifs écologiques sans faire de compromis ? L'institut Montaigne a publié ce mois-ci un rapport intitulé "Quelle place pour la voiture demain ?" et fait 10 propositions pour répondre à ces questions. Voici notre synthèse de la synthèse :-)

Ce rapport se base sur les résultats :

  • d'un sondage sondage réalisé auprès de 1006 Français, 1004 Allemands et 983 Californiens, soit 2 993 personnes représentatives de la population de ces territoires ;
  • d'un groupe de travail réunissant, entre autres, les responsables et/ou directions de Valeo, Renault, Vinci, Air Liquide, Baker & McKenzie, AT Kearney, Plastic Omnium, AXA, Güller Güller Architecture, SENSEable City Lab, PFA, Capgemini Consulting.
Pour répondre aux trois défis qui se dressent sur la route de l’automobile – sociétal, environnemental et économique – l’Institut Montaigne formule dix propositions concrètes reposant sur une logique incitative, ainsi que sur un encouragement à l’expérimentation et à la coopération entre les acteurs de la mobilité de demain.

 

Notre infographie synthèse

infographie place voiture demain

 

Télécharger l'infographie en grand format [png]

 

A lire également

Revue de presse Mobilités du 23/05/19

Le 23/05/2019

Vélo hydrogène - Voiture autonome - Batteries - Assistant vocal - Transports Publics - Hydrogène - ADEME

Revue de presse Mobilités du 15/05/19

Le 16/05/2019

Futur de la mobilité - Google - Seniors - Microvoiture - Autolib - Pile à combustible - Voiture électrique - Dyson - Batteries - CEE

Revue de presse Mobilités du 02/05/19

Le 02/05/2019

Voiture électrique - Véhicules partagées - Paris - Stratégie Tesla - Voiture solaire - Utilitaire électrique - Renault