Free-from : ces marques alimentaires qui prônent le "non".

Le 21 février 2017

Partager sur Facebook Partager sur Twitter Partager sur Viadeo Partager sur LinkedIn
Portés par les attentes de santé et de naturalité, les produits "sans" continuent de remporter les faveurs des consommateurs. Et les marques se positionnent de manière de plus en plus affirmée sur le segment, revendiquant un "Non" assumé. Illustration par deux exemples : les biscuits apéritifs "Say Yes to No" et les eaux aromatisées "No&More".

 

La position face à l'aliment : la loi du tout ou rien…

De plus en plus, on observe une certaine dualité dans les choix des consommateurs. Soit ils adhèrent totalement à l'offre qui leur est proposée, soit ils la rejettent en bloc, pour l'alimentaire comme pour le reste.

Partant de ce constat, certaines marques ont ainsi décidé d'axer leur marketing sur la stratégie du "NON" clairement exprimé. Et dans le contexte actuel de défiance vis à vis des industriels de l'alimentaire, prôner la transparence et le rejet des substances indésirables semble être une clé efficace de réassurance...

 

 

No&More profite de la nouvelle vitalité des eaux aromatisées.

L'univers des eaux aromatisées connaît un nouvel essor et les innovations se multiplient avec des promesses de santé et de naturalité. Pour preuve, ce segment de l'aromatisation est en pleine croissance avec une progression de 26 % en volume en 2015 selon Iri.

La marque No&More -no junk more funk- illustre cette tendance : présentée à l'occasion du SIRHA par la Laiterie Saint-Denis de l'Hôtel, cette eau de source est agrémentée d'extraits botaniques et d'arômes naturels.

tendance sans No&More

 

La marque propose 3 références :

  • concombre & menthe,
  • melon & jasmin
  • mandarine & mangue.

 

Né en Angleterre en 2013, le produit est aujourd'hui disponible en France chez Monoprix, grâce à un embouteillage à la Laiterie Saint-Denis de l’Hôtel.

Ces eaux sont sans sucre, sans édulcorant, sans calorie, sans ingrédient artificiel et au pH neutre. Elles sont commercialisées dans des bouteilles de 50 cl pour un prix de 1,85 €.

 

Surfant sur la tendance du "sans", les chips de pains affirment ce qu'ils sont et ne sont pas.

La gamme de chips de la marque "Say Yes To No" annonce de "vrais produits", offrant des alternatives saines aux chips de pommes de terre.

tendance sans Say Yes to No promesses.jpg.png

 

Le design du packaging est plutôt audacieux et interpelle les consommateurs, les encourageant à dire "non" aux substances indésirables, aux fausses promesses, aux mensonges publicitaires, aux images retouchées

 

 

La gamme se compose de 3 références :

  • Dutch gouda : "Say NO to artificial flavours or colouring and YES to the real taste of the countryside".
  • Sour cream & onion : "with NO artificial flavours or colouring, they’re a lot more natural too. Oh YES".
  • BBQ : "YES we avoid all artificial flavours and colouring, and NO they don’t taste like Dad burnt them".

tendance sans gamme Say Yes to No.jpg

Développés dans une boulangerie familiale à Hallum, au nord des Pays-Bas, ces chips de pains sont 100% naturelles, sans arôme artificiel ou additif.

"NO, not a health food or going to make your dreams come true. YES less unhealthy, less fatty and more honest. Say Yes To No. Natural as bread, tasty as chips."

tendance sans Say Yes to No.jpg

 

Naturalité, tansparence, vérité, honnêteté constituent aujourd'hui des arguments forts de différenciation. Et les startégies marketing allant dans ce sens se multiplient. A voir si le goût et le positionnement prix sont également en adéquation avec les attentes des consommateurs.

Pour en savoir plus sur la nutrition santé : Portail Nutrition-Santé "Invest In Bretagne".

A lire également

Charcuterie : le "sans nitrites", à chacun sa stratégie de communication.

Le 05/03/2019

Conservateurs, bien-être animal, impact environnemental… La viande, et notamment la charcuterie, est pénalisée par des mises en accusation successives et voit sa consommation chuter en France. Face à la "chasse aux nitrites", les industriels évoluent dans leur approche et adoptent des stratégies de communication propres à chacun.

Lorsque le marketing offre un argument en faveur de la conversion en "Agriculture Biologique"

Le 18/02/2019

Le marché du bio poursuit son ascension avec des croissances à deux chiffres. Mais va-t-il pouvoir répondre à la demande en forte croissance ? Afin d'anticiper une pénurie, certains distributeurs développent des outils de marketing et de communication pour que soient mieux valorisés les produits dits "en conversion vers l’agriculture biologique".

Nutri-score : un tableur en ligne pour faciliter les calculs.

Le 07/02/2019

Développé en 2017, le Nutri-Score fait son entrée dans les repères du PNNS. Et pour faciliter les démarches liées à l'apposition du logo, un tableur permettant son calcul est désormais disponible en ligne. Le "questions-réponses" scientifique et technique a également été actualisé.