Des déchets alimentaires pour faire des packagings alimentaires : la boucle est bouclée !

Le 10 octobre 2016

Partager sur Facebook Partager sur Twitter Partager sur Viadeo Partager sur LinkedIn
En Grande Bretagne, l’enseigne de distribution Waitrose vient de lancer deux références de pâtes alimentaires dans des packagings réalisés à partir de déchets de production de ces mêmes pâtes.

Gluten free, ces deux variétés de Fusilli lancées par l’enseigne sont fabriquées à base de farine de lentilles corail et de farine de petits pois.

Le packaging est composé de 15% de déchets de production que constituent les pois et lentilles qui sont rejetés lors de la sélection qualitative des ingrédients. Une boite rouge constituée à 15% de lentilles rouges et une boite verte à 15% et petits pois verts !

En intégrant ces déchets, le processus de fabrication permet une économie de pâte à papier et génère ainsi une réduction d’émissions de GES de 20%. De plus, le procédé rend la boite compatible au contact alimentaire, ce qui supprime le besoin d’un film intérieur et rend ainsi la boite 100% recyclable.

Ces deux références sont lancées depuis le 1er Août 2016 sous la marque de l’enseigne, LoveLife, au prix de £1.99 pour une boite de 250g.

LoveLife

 

Moins de déchets passés, moins de déchets à venir

De nombreuses initiatives se multiplient au service de la réduction des déchets. Du 17 au 27 novembre 2016 va se dérouler l’édition 2016 de la Semaine Européenne de la Réduction des Déchets (SERD), inscrite dans le cadre de la campagne nationale sur la réduction des déchets. Chaque année, lors de la Cérémonie des Trophées de la SERD, les prix sont remis aux porteurs de projet ayant mis en place les actions les plus remarquables.

Selon l’Ademe, « la prévention des déchets c’est « agir pour ne pas produire les déchets en consommant mieux (consommation de produits peu emballés, écolabellisés), en produisant mieux (production de produits éco-conçus), en prolongeant la durée de vie des produits (réparation et don) et en jetant moins (compost par exemple) ».

Avec cette innovation, Waitrose combine démarche environnementale et lutte contre le gaspillage alimentaire. Réduction de déchets de production et future réduction de déchets d’utilisation, le tout au service d’un produit de grande consommation. A voir si la communication grandissante autour des initiatives innovantes et bonnes pratiques des acteurs de la filière dopera les ventes de ces produits précurseurs auprès du grand public.

 

SERD 2016

A lire également

Des usages culinaires pour Bonduelle

Le 12/10/2017

Recommandations nutritionnelles, mise en avant du végétal par les restaurateurs, nouvelle forme de socialisation, politique de restauration collective en faveur du flexitarisme, le végétal est au centre des débats et de l'assiette ! Bonduelle réagit et innove en termes d'usages culinaires avec "Mes astuces légumes", au rayon surgelé.

Packagings alimentaires : les médailles d'or des Pentawards 2017

Le 10/10/2017

Les Pentawards 2017, reconnus comme la plus prestigieuse compétition mondiale dédiée exclusivement au design packaging sous toutes ses forme ont été remis à Barcelone le 23 septembre dernier. Vue sur les plus beaux packagings « food » mondiaux par catégories de produits.







Afficher le prix producteur/fournisseur : de l’exception au standard de demain !

Le 09/10/2017

Les petits ruisseaux feront les grandes rivières… A l’heure où la guerre des prix fait encore débat autour de « qui paye quoi ? » et « qui est le plus gros méchant loup ? », afficher le prix producteur ou fournisseur réengage le dialogue autour d’un prix consommateur "juste" pour échapper (enfin) à la course au prix "le plus bas"…