L'innovore : de l'innovation en boîte avec la première box pour les professionnels de la restauration

Le 12 octobre 2016

Partager sur Facebook Partager sur Twitter Partager sur Viadeo Partager sur LinkedIn
Largement répandu au grand public, le phénomène des box débarque dans l'univers B2B. A l'origine, Médiapolitain, une agence de communication parisienne dédiée au food service et à la consommation hors domicile, a dévoilé le 26 septembre dernier à la Cigale, le lancement de L'innovore, une box réservée aux professionnels.

"L'innovore, pour innover curiositons"

Partant du constat que l'univers B2B était délaissé par les agences de communication, Médiapolitain s'est lancée sur ce créneau du food service, notamment avec ce nouveau concept : L'innovore. Le principe est simple. A partir du mois de novembre, les professionnels de la RHD auront la possibilité, moyennant finances, de recevoir leur propre box tous les mois.

 

Dans chacune d'entre elles, 10 innovations auront été dénichées par l'agence parmi 16 catégories  : Agroalimentaire ambiant, Agroalimentaire frais, Agroalimentaire surgelé, Art de la table, Boisson, Cafétérie, Chindogu, Clin d'oeil, Côté restaurateur, Emballage, Equipement (gros), Equipement (petit), Hygiène, Process & technologie, Règlementation, Service. Sont considérés comme innovants par l'agence, les produits ou services qui apportent une modification des process pour le professionnel ou le convive. L'innovation doit aussi être impérativement accessible et achetable en France.

 

BOX + BLEAM + PLATEFORMECes produits innovants seront sous forme d'échantillons quand la taille le permettra. Quant aux produits qui ne pourront pas entrer physiquement dans la boîte, ils seront sous forme de cartovore, une fiche équipée d'un logo intelligent à scanner appelé bleam. Celui-ci est le lien entre l'innovation et une plateforme digitale et interactive. Sur celle-ci, le professionnel pourra retrouver une vidéo de l'innovation, sa fiche technique, le lien vers l'entreprise qui a créé le produit et un contact innovarien pour poser des questions ou bien noter le produit de 1 à 5. Le professionnel peut également partager et interagir avec les autres membres de la plateforme.

La box est personnalisée pour 3 secteurs d’activité : restauration commerciale, restauration collective et restauration rapide. Dès 2017, un quatrième segment sera ajouté : la boulangerie-pâtisserie.

 

L'abonnement est mensuel ou annuel.

Pour les restaurateurs, l'abonnement est de :

  • 1 an : 59 € HT par mois avec 11 box et 12 mois d'abonnement à la plateforme
  • 6 mois : 69 € HT par mois avec 6 box et 6 mois d'abonnement à la plateforme
  • 3 mois : 79 € HT par mois avec 3 box et 3 mois d'abonnement à la plateforme
  • 1 mois : 89 € HT avec 1 box et 1 mois d'abonnement à la plateforme

 

Pour les autres (hors sites de restauration) c'est-à-dire les directions générales, marketing, communication, R&D ..., il est de :

  • 1 an : 249 € HT par mois avec 11 box et 12 mois d'abonnement à la plateforme 
  • 6 mois : 349 € HT par mois avec 6 box et 6 mois d'abonnement à la plateforme

 

Les box, nouvel eldorado des entrepreneurs ?

 

Mouvement lancé aux Etats-Unis avec les Beauty box en 2010, ce marché est aujourd'hui très concurrencé. En avril 2013, 170 types de box étaient recensées toutes catégories confondues. Face à cet engouement et à la multiplication des offres, des sites tel que ToutesLesbox apparaissent proposant de répertorier les offres en ligne et de les segmenter par secteur.

A propos des Food box, les acteurs ciblant le B2C sont multiples et variés : produits d'épicerie, vins, fromages, thés, kits repas à préparer, box régionales, bio ... Et la demande consommateurs semble être de la partie. En effet,  selon une étude "Le commerce alimentaire sur internet" réalisée par CCM Benchmarck Institut en 2015, 28 % des internautes interviewés (hors utilisateur) se déclarent intéressés par l'abonnement à des boxs alimentaires.

Qu'elles soient destinées aux particuliers ou aux professionnels, ces petites boites devront bâtir une identité de marque forte avec une vrai storytelling à raconter pour sortir du lot de cette jungle des box !

Pour en savoir plus, vous pouvez également consulter l'article suivant : Réinjecter de la surprise dans l’expérience de consommation : les "Food Box" se multiplient.

A lire également

Noir c’est noir : les aliments noirs marqueront l’année 2018 !

Le 07/02/2018

Parmi les tendances food 2018, les aliments noirs sont sous les feux des projecteurs…Sur les réseaux sociaux, les cocktails détox, les glaces et même les burgers voient désormais la vie en noir. Le charbon actif révolutionne la planète "healthy"… Et alors, ça fait quoi de manger du noir ?

Boucherie, fruits et légumes : une segmentation de l'offre de plus en plus poussée.

Le 06/02/2018

Après les labels ou les mentions d'origine, la qualification de l'offre se précise. De la race à viande pour les hachés à la variété du fruit pour les jus, les desserts frais ou les purées, l'exigence accrue de qualification des ingrédients ainsi que la quête de qualité poussent les industriels vers une hyper-segmentation de l'offre.

Le saumon fumé : des innovations guidées par le plaisir et l'usage.

Le 05/02/2018

Sur le marché du saumon fumé, les innovations dédiées aux fêtes de fin d'année ont ouvert la voie à de nouveaux usages et de nouvelles façons de consommer le produit. Si le principal relai de croissance reste la naturalité, les rayons ont vu se développer des propositions innovantes par le mode de découpe, l'usage ou le moment de consommation…