Les chiffres clés de l'Agriculture et de l'Agroalimentaire en Bretagne - Edition 2016

Le 21 septembre 2016

Partager sur Facebook Partager sur Twitter Partager sur Viadeo Partager sur LinkedIn
Le document "ABC Agriculture et Agroalimentaire de Bretagne en Clair - les chiffres", édition 2016, vient d'être publié. Synthèse des principales informations.

 

 

 

L'Agriculture en Bretagne

 

  •  Effectifs : 69 194 actifs en 2015 (contre 69 680 actifs en 2014, soit -0.7%) représentant ainsi 4.5% des emplois bretons (contre 2,5% en France).

Le nombre d'actifs familiaux agricoles a diminué en moyenne de 2.6% par an entre 2005 et 2015 alors que le nombre de salariés a augmenté de 1.4% par an. Dans l'emploi agricole, le nombre de salariés est passé de 31% en 2005 à 41% en 2015.

Avec les Dotations Jeune Agriculteur transmis par l'Etat, 392 jeunes agriculteurs se sont installés en 2015, une baisse de 19% par rapport à la moyenne des cinq années précédentes.

En 2014, parmi les chefs d'exploitation : 26% sont des femmes, 30% ont plus de 55 ans, et seulement 10% ont moins de 35 ans en 2015. Néanmoins, le niveau de formation de ces jeunes agriculteurs est de plus en plus élevé (39% ont un BTSA ou un niveau supérieur contre 27% en 2005)

  • 70% des agriculteurs sont en société en 2015, contre 47% en 2000. Les exploitations agricoles bretonnes sont tournées vers l'élevage, avec une dominante laitière.
  • 8.4 milliards d'euros de productions agricoles en 2015, baisse de 2% vs 2014, dont 66% issues des productions animales.  
  • Nombre d’exploitations agricoles : 34 447 en 2010, légère baisse de 1.6 % par rapport à 2009. 3 exploitations sur 4 en Bretagne sont de moyenne et grande taille avec une production brute standard (PBS) égale ou supérieure à 25 000 € par an.

 

 image 1

 

 Focus sur l'agroalimentaire en Bretagne

 

  • 19.3 milliards d'euros de chiffre d'affaires générés par l'agroalimentaire breton en 2013, soit 11% du CA des industries agroalimentaires françaises.


image 2

Source INSEE - ESANE 2013, retraitement SSP (données provisoires), IAA Champ "IAA - EAE"

 

A noter que 40% du chiffre d'affaires agroalimentaire breton est réalisé par l'industrie des viandes en 2013 (43% en 2012). 

 

  • Performances économiques des entreprises agroalimentaires bretonnes en 2013

image 3

 

  Source : INSEE-ESANE 2013, retraitement SSP (données provisoires), IAA Champ "IAA-EAE"


  • 36% des emplois industriels en Bretagne fin 2013 sont issus de l'industrie agroalimentaire, avec 46% des emplois salariés dans l'industrie de la viande
  • Les leaders bretons de l'agroalimentaire (Groupes dont le centre de décision est situé en Bretagne)

 image 4

A noter, l'entrée du Groupe Sill et Triballat Noyal dans le top 10 des leaders bretons en 2014 vs 2013.


  • 4 milliards d'euros de vente de produits agricoles et agroalimentaires bretons à l'étranger en 2015, à l'étal par rapport à 2014, principalement en viandes de boucherie, produits laitiers et viandes de volailles.

Image6

 

  •  Des produits sous signes officiels de qualité de plus en plus nombreux :

- 2036 exploitations bio en Bretagne contre 1890 en 2014, soit une hausse de 7.7%

- 1160 producteurs bretons sont sous Label Rouge en 2015, ils étaient 1093 en 2014 (+6.1%)

- 454 exploitations bretonnes produisent sous AOP/AOC en 2015, elles étaient 460 en 2014, une très légère baisse de 1.3%

 


Pour en savoir plus,  téléchargez le document ICI

 

A lire également

Etude "Food 360" : Vertige de l'assiette - Les nouveaux paradigmes des consommateurs

Le 26/09/2016

Réalisée tous les deux ans pour le SIAL par Kantar TNS en synergie avec le cahier des tendances alimentaires Futur Food de XTC Worl Innovation, cette troisième édition nous transmet un éclairage sur les nouveaux comportements alimentaires dans le monde.

DSM analyse les attentes santé pour chaque âge : des pistes pour faire les bons choix dans la stratégie d'innovation en alimentation santé.

Le 21/07/2016

Une étude de DSM révèle les préoccupations des consommateurs en matière de santé, par tranche d'âge. 7000 personnes ont ainsi été interrogées, en Europe, au Moyen-Orient et en Afrique. Une analyse essentielle pour développer des produits adaptés à chaque âge, et, pour DSM une opportunité de faire des propositions proactives à leur clients...

Ania : les résultats de la consultation citoyenne sur l’alimentation pour un futur pacte alimentaire.

Le 12/07/2016

Sur fond de scandales sanitaires et de foodbashing, il devient incontournable de rétablir la confiance entre producteurs et consommateurs. Afin de savoir ce que pensent les Français de leur alimentation, de connaitre leurs attentes, l'ANIA a mené l'enquête auprès de plus de 8 800 consommateurs dans le but d'établir un nouveau Pacte Alimentaire.