SUPER GREEN ME : mini cookies à la spiruline

Le 26 septembre 2016

Partager sur Facebook Partager sur Twitter Partager sur Viadeo Partager sur LinkedIn
Ces biscuits sont nés d'un projet d'innovation collaboratif, nommé PIM'S, dont l'objectif est de rendre la consommation de spiruline plus accessible avec des produits prêts à consommer. Fini les algues dans les compléments alimentaires ou les boissons au goût parfois hasardeux, place à l'alimentation plaisir.

 

 

 

Zoom sur cette innovation collaborative

 

 

Mené par les dirigeantes Corinne Malardé et Christine Cassier, ce projet PIM'S est porté par la société Algae West Store. L'idée est donc de démocratiser la spiruline, une micro-algue encore peu connue en France en l'intégrant dans des produits "plaisir" du quotidien mieux adaptés aux nouveaux styles de vie des Français : plus actifs, plus nomades ...

 

 

Avec l'appui de la Région et d'Actalia Innovation et en partenariat avec Valorial , ce projet est né septembre 2014. Depuis, la conception technique des produits a été largement travaillée et validée. Des pré-séries ont également été réalisées avant l'été. Ces nouveautés ont ensuite été soumises à des tests consommateurs menés par Actalia Innovation. Les biscuits sont disponibles depuis la rentrée scolaire 2016 et la mise en marché des gâteaux apéritifs est prévue pour la fin d'année 2016.

 

 

Communément utilisée en vrac ou en gélule, la spiruline endosse son nouveau rôle d'ingrédient dans une alimentation plaisir. Deux gammes vont ainsi être lancées sous la marque Super Green Me, en partenariat avec la Biscuiterie de l'Abbaye et Europe Snacks.

Gamme mini cookiesLa gamme biscuit intègre deux références de mini-cookies bio : 

  • Mini cookies à la spiruline, amandes & abricots
  • Mini cookies à la spiruline & cranberries

L'enjeu de cette innovation est de préserver les principes actifs et les qualités intrinsèques du produit, comme la couleur verte et le goût particulier de l'algue.

 

 

 

En plus d'être gourmands, ces biscuits présentent des bénéfices santé forts. Ils sont effectivement riches en protéines végétales, en fer, en magnésium et vitamine B12. Cette alimentation saine et équilibrée peut être consommée n'importe quand et n'importe où avec son packaging nomade. 

Travaillés avec Actalia Innovation, le choix de la marque et l'identité visuelle montrent un côté fun et décalé symbolisant ainsi le pep’s de ces petites algues riches en nutriments essentiels qui contribuent à réduire la fatigue.

 

 

La spiruline pénètre l'alimentation plaisir

En France, cette micro-algue est principalement consommée comme complément alimentaire naturel sous différentes formes : en poudre déshydratée, en filament ou en comprimés/gélules. Véritable concentré d'énergie, les sportifs la consomment en vue de booster leur performance. Parfois appelée aussi steak de la mer, la spiruline peut être également une alternative végétale à la viande du fait de sa haute teneur en protéine (de 55% à 70% contre 35% pour le soja). C'est aussi une solution pour lutter contre la malnutrition dans les pays en voie de développement.

Certes, cette image d'aliment santé lui colle à la peau. En arrivant sur ces nouveaux segments de marchés, la spiruline développe des arguments plaisir et gourmandise. La marque Springwave avait déjà initié le mouvement en 2014. Cette boisson bleue à base de spiruline (cf article : Les micro-algues, potentiels aliment-santé du futur, s'installent petit à petit dans les linéaires.) s'etait déjà installée sur le segment de marché des boissons snacking.
La spiruline : une petite algue verte pleine de ressources qui n'a à priori pas fini de nous surprendre !
 
 
 
Pour en savoir plus sur la nutrition santé : Portail Nutrition-Santé "Invest In Bretagne".

A lire également

Compléments alimentaires et galénique : réinventer la façon de consommer les vitamines.

Le 15/05/2018

Les compléments alimentaires sortent de leur traditionnelle galénique pour conquérir de nouvelles cibles et rendre leur usage plus en adéquation avec les tendances actuelles. Gélules, sirop, poudres sont délaissés au profit de solutions s'intégrant en cœur de repas (topping), de propositions nomades, de formules personnalisables…

Le sucre entre dans la tourmente sociétale … Un nouveau gluten ?

Le 02/05/2018

Pointé du doigt depuis quelques années, on assiste à une véritable diabolisation du sucre. La "glucosemania" ne concerne plus seulement quelques healthy girls ou les adeptes des régimes Lowsugar…Pourquoi le sucre, ce nouveau "démon pernicieux", à l’origine d’un mal être dans notre alimentation moderne, se construit-il une si mauvaise réputation…? [...]

Nouveau circuit de distribution pour une huile alimentaire...

Le 17/04/2018

Initiatives gouvernementales, comportement des consommateurs et reformulation des aliments, les industriels s'engagent dans la modification des recettes selon le tryptique "moins gras, moins sucré, moins salé". Présente dans les cuisines centrales depuis les années 90, Lipifluid arrive sur le marché via les pharmacies.