Smør & Brød : un fast-good qui mise sur la cuisine traditionnelle danoise

Le 21 juillet 2016

Partager sur Facebook Partager sur Twitter Partager sur Viadeo Partager sur LinkedIn
Depuis plus d'un an, ce concept lyonnais, unique en France, met à l'honneur la gastronomie scandinave et plus particulièrement le déjeuner traditionnel danois. Une tartine nommée smørrebrød qui signifie littéralement « pain beurré ».

Le smørrebrød remis au goût du jour

 

Très populaire dans toutes les classes sociales, cette tartine danoise date du 19ème siècle. Elle a été ensuite revisitée et modernisée par le chef danois Adam Aamann.

 

 

Tout d’abord à Copenhague où le smørrebrød est aujourd'hui présent dans bon nombre de rues dans cette capitale scandinave. Puis ce sandwich s'est exporté dans son restaurant de New York dès 2012. Il arrive aujourd'hui en France et précisément rue d'Auvergne à Lyon avec le fast good Smør & Brød.

 

Imaginé par Emmanuel Bodhuin, ce vent de nouveauté mise clairement sur les produits locaux, frais, le fait-maison et la philosophie du "slow food". Concrètement, cette nouvelle adresse healthy lyonnaise propose une réinvention du déjeuner traditionnel des Danois. La base de ce smørrebrød se caractérise par une tranche de pain de seigle, riche en fibre avec du fromage frais fumé, moins calorique que du beurre. La particularité de ce pain est d’être très pauvre en graisses, de ne contenir ni huile, ni sucre et d’être riche en graines et en fibres alimentaires. Le restaurateur y rajoute ensuite la garniture de son choix.

 

produit bisA la carte :

  • le Laks par exemple, une tartine composée de saumon fumé, pommes tranchées mandolines et glacées, smocked cheese creme, céleris émincés mandolines glacés, herbes fraîches, aneth, oseille, malt soil,
  • ou encore le Roastbeef avec des effilochés de bœuf, pickles, rondelles d’échalotes, oignons frits, herbes fraîches, raifort rapé.

 

Ce produit « tout-en-un » garantit un repas complet et équilibré, idéal pour les personnes souhaitant optimiser leur pause déjeuner. Par ailleurs, l'ensemble des desserts est frais et fait-maison. Ils sont renouvelés en fonction des saisons et des approvisionnements.  Les formules proposées vont de 11€ à 15.50€. Le restaurateur propose également une formule traiteur avec des mini smørrebrøds et des desserts « maison ». Depuis le début d'année, le chef d'entreprise a également développé une offre petit déjeuner très prisé par les hommes d'affaires. Le samedi, ce sont les familles qui viennent rendre visite au dirigeant pour profiter d'un brunch original danois.

 

image resto

La façade du restaurant est bleue marine et blanche et la décoration scandinave prédomine avec des chaises en bois clair, des murs blancs et de nombreuses plantes vertes qui donnent un côté "très nature" au lieu. Au vu du succès rencontré depuis l'ouverture, ce concept pourrait être duppliqué en 2017.

 

 

 

La cuisine scandinave à la conquête du territoire français ?

Les gastronomes ne sont pas les seuls à s'enthousiasmer pour la cuisine nordique. Les nutritionnistes pensent également qu'elle est bénéfique pour la santé rivalisant clairement avec la cuisine méditerranéenne. Place donc aux légumes, aux graines et aux céréales. La viande, quant à elle, est déconseillée au profit du poisson. Cette cuisine scandinave réintroduit des ingrédients oubliés et développe de nouvelles manières d’utiliser des produits anciens. Cet engouement pour la mode scandinave faire écho à la période actuelle plus soucieuse de l'environnement, du bien-être et de la santé. Cette tendance scandinave culinaire semble avoir toutes ses chances en France et ailleurs !

A lire également

Le petit-déjeuner : un moment de consommation propice à l'innovation...

Le 23/05/2017

Depuis quelques temps, les pays anglo-saxons revisitent l'offre de produits dédiés au petit-déjeuner. Exit les tartines au beurre, les plats considérés comme cœur de repas ont trouvé un relai de croissance au travers d'un nouvel instant de consommation : pizzas, wraps et burgers s'invitent sur le petit-déjeuner pour réveiller nos papilles…

Innover sur le segment de la minceur : Coca-cola Plus, le brûleur de graisses ?

Le 18/05/2017

Partout dans le monde, les politiques font la chasse aux calories, accusant divers produits, dont les sodas, de l’épidémie d'obésité. Charge aux industriels d'être proactifs et, avant toute coercition, de s'adapter tantôt par des stratégies de reformulation, tantôt par des actions de communication ou d'éducation nutritionnelle. Cas de la minceur...

L'art de découper les légumes : un atout pour des innovations de rupture ?

Le 15/05/2017

Le consommateur recherche la facilité et privilégie le prêt à cuisiner voire le prêt à manger. Si l'art de la découpe est mis à l'honneur au rayon boucherie et est source d'innovation, il est peu valorisé sur les fruits et légumes. Et si ré-enchanter la consommation de légumes passait par la manière de les découper à la façon "vegetable butcher" ?