Sources Local & Fresh, le retour aux sources pour ce nouveau concept de restauration

Le 16 juin 2016

Partager sur Facebook Partager sur Twitter Partager sur Viadeo Partager sur LinkedIn
En quête de transparence quant aux sources de leur alimentation, Nathalie et Lionel Bouaziz, un couple de parents parisien, a lancé le concept de restauration rapide Sources Local & Fresh. Un pont entre les champs et les quartiers de bureaux parisiens vient de naître.

Sources Local & Fresh, une bonne adresse parisienne pour les locavores soucieux de leur santé

A l'origine de ce fast-good, un fort attrait pour la campagne de ce jeune couple parisien, adepte des week-ends champêtres et l'envie de proposer une alimentation plus saine à leurs enfants. Deux adresses ont alors vu le jour au coeur de Paris, dans le 2ème arrondissement, rue de la Michodière puis dans le 8ème, rue des Mathurins.

La carte est élaborée par le chef Florent Gardenq. Elle ne comprend que des produits locaux et frais. 100% maison, la cuisine proposée est de saison aux connotations méditerranéennes et moyennes orientales (Espagne, Italie, Liban, Israël, Maghreb…). Elle est en grande partie végétarienne avec une offre également sans gluten, et sans lactose. Trois menus disponibles :

  • Menu Tarte à 13.70€ avec une part de tarte, une petite salade, un dessert au choix et une boisson
  • Menu Sandwich à 10.95€ avec un grand sandwich, un dessert au choix et une boisson
  • Menu Gourmet avec un plat chaud ou une grande salade, 1 dessert au choix et une boisson

 

Parmi les plats chauds, un tiramisu de citrouille, mascarpone et crumble au parmesan, ou encore la polenta veggie aux légumes poêlés. Pour le dessert, un crumble pomme-chocolat ou encore un cheesecake au citron vert. Le conditionnement se fait en barquettes individuelles transparentes estampillées Sources, disponibles dans les vitrines en libre-service des magasins.

 

snacking-sources-concept-local-and-fresh schéma producteur

 

 

La particularité de ce fast-good est la mise en lumière des producteurs. Le couple a, en effet, arpenté la région parisienne pour sélectionner des producteurs à moins de 100km du restaurant de manière à favoriser l’ultra-fraîcheur et une empreinte environnementale la plus allégée possible. Les photos des producteurs sont sur le site internet avec le kilométrage parcouru par les produits. Ainsi la maraîchère Laurence Do Rego est à 40km du restaurant, la fromagère Brigitte Bisson est à 33km de Sources, l'arboriculteur Bernard Guichoteau à 38 km ... Transparence, proximité et lien privilégié avec les producteurs sont à l'honneur de ce concept.

 

 

 

 

Côté ambiance et décoration, les lieux sont conviviaux et chaleureux comme à la maison. Le bois est largement présent avec des grandes tablées et des matériaux bruts.

 

Producteurs et restaurateurs, vers une relation durable à l'avenir ?

Travailler des produits de saison, frais et de proximité devient une tendance de fond durable dans l'alimentation. Aujourd'hui encore plus qu'hier, le consommateur est soucieux de ce qu'il a dans son assiette et réclame des produits de qualité, de façon durable. La restauration de demain a certainement une carte à jouer.

Des partenariats inscrits dans le temps permettent au restaurateur de proposer une démarche solidaire et environnementale ainsi que des produits qualitatifs. Le producteur construit son développement sur des prévisions de volumes stabilisées et le consommateur profite de produits frais, sains et gustatifs.

En bref, une AMAP en version triangulaire de la restauration hors domicile...

A lire également

L'houmous, nouvelle tendance culinaire parisienne

Le 09/06/2017

Face à l’évolution des modes de vie et des comportements alimentaires des Français, les bars à thèmes ne cessent d’innover afin de séduire une clientèle plutôt branchée. En Avril, 2 délis israéliens ont ouvert leurs portes à 10 jours d’ intervalle seulement, Yafo et Soum Soum

Les nouvelles recommandations Anses, des impacts en IAA ?

Le 27/04/2017

L'Anses a publié les nouvelles recommandations nutritionnelles en terme de santé publique. De nouvelles catégories d’aliments, des contaminants alimentaires repérés et des habitudes alimentaires observées déterminent des objectifs de fréquence et de portions de consommation. Ces nouveaux repères ne seront pas sans conséquence pour le foodservice.

L’innovation dope le marché de la 4ème gamme : vers de nouveaux territoires et de nouveaux usages.

Le 25/04/2017

L'été approche et, face à la concurrence des produits frais non emballés ou des barquettes en flow pack, les marques de la 4ème gamme déploient leurs innovations. Entre saveur, présentation ou usage, les promesses marketing se multiplient pour une offre en mode séduction. En smoothie ou sur les barbecues, le segment élargit le champ des possibles.