Les pâtes à tartiner ont la cote

Le 31 mai 2016

Partager sur Facebook Partager sur Twitter Partager sur Viadeo Partager sur LinkedIn
La star du goûter continue son ascension en se réinventant de façon originale et quelquefois surprenante. Les pâtes à tartiner ne sont plus seulement une histoire d'enfant au goûter, elles séduisent dorénavant les adultes à différents moments de consommation dans la journée.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 


A la bière

marm-bièreUn brasseur écossais, Dougal Sharp, a lancé une bière à tartiner à marque Innis & Gunn. A l'origine, celle-ci est une enseigne de restauration de Beer Kitchen, spécialiste de la déclinaison culinaire autour de la bière. Le fondateur ne souhaite pas divulguer la recette de cette bizarrerie. Et pourtant certaines informations ont été révélées... Cette bière à tartiner est fabriquée à partir de deux bières vieillies en fûts de chêne, mélangées avec de la marmelade Dundee, une spécialité de confiture à l’orange écossaise. A ce jour, les amateurs de houblon pouvaient déjà trouver sur le marché des confitures de bière mais pas de la pâte à tartiner alcoolisée à la bière. C'est chose faite grâce à cette initiative qui n'est pour l’instant disponible que dans certains bars et restaurants du pays.

 

 

 

tesco-avocado

A l'avocat

Le groupe de distribution Tesco a lancé, quant à lui, une pâte à tartiner à l'avocat. Elle se présente dans une barquette plastique de 250g similaire aux barquettes de beurre. Elle se compose de 24% d’huile d’avocat et est riche en vitamines A, D et en Oméga 3. Sa valeur nutritionnelle est de 533 calories pour 100 grammes contre 560 calories pour le Nutella. Elle est commercialisée à un prix est de 1£20 la barquette.

 

 

 

 

 

curly-pot-tartinerAux cacahuètes

En début d'année 2016, le groupe Lotus a lancé sa pâte à tartiner Curly. Elle se décline en deux références :

  • la version Onctueuse composée de 90% de cacahuètes
  • la version Crunchy, avec 92% de cacahuètes

Son pot de 340g est en plastique avec couvercle. Ces pâtes à tartiner sont idéales sur les tartines, brioches, crêpes ou pancakes pour un encas gourmand. Se rapprochant du beurre de cacahuète, cette nouveauté ne parait pas révolutionnaire en terme de recettage mais il est intéressant pour le groupe de s'appuyer sur la notoriété de la marque Curly.

 

 

 

trio de pâtes à tartiner teasers, bounty et twix 1Au goût de barres chocolatées connues

Le groupe Mars Incorporated décline ses barres chocolatées Maltesers, Bounty et Twix en pâtes à tartiner. Elles ont fait leur entrée dans les supermarchés Asda au Royaume-Uni. Leur prix est de 2£ le pot de 200g. Pas encore disponible sur le marché français, il semblerait que ces gourmandises ne devraient pas tarder à arriver dans notre pays. Un concurrent sérieux à Nutella ?

 

 

A la conquête de nouvelles saveurs !

Ces expériences culinaires inédites s'appuient sur les tendances du moment et offrent de nouvelles saveurs encore non proposées aux consommateurs. Ces créations culinaires semblent parfois improbables. Un impératif s'impose : que le goût soit au rendez-vous !

Même si ces innovations ont peu de chances de perdurer dans le temps avec plus de 75% des lancements de nouveaux produits qui échouent lors de leur première année, elles permettent de vivre une expérience unique, de marquer les esprits et d'injecter du renouveau dans un rayon pratiquement totalement capté par la marque leader.

 

 

A lire également

Facilité de préparation : pizza, croque-monsieur et sandwichs au grille-pain.

Le 13/02/2017

Praticité, simplicité, gain de temps, les consommateurs sont à la recherche de solutions pour optimiser la préparation des repas. Après le développement d’emballages permettant une cuisson directe au micro-onde puis la vague des produits à poêler, serait-ce au tour du grille-pain d’évincer nos batteries de cuisine ?

Food Hacking : finie la néophobie alimentaire, vive les expérimentateurs

Le 08/02/2017

Nouvelle manière d’envisager notre alimentation, à la croisée des expérimentations scientifiques et des nouvelles technologies, au service de nouvelles saveurs ou d’avantages nutritionnels, le food hacking bouscule nos usages et nous propose un avenir alimentaire riche d’expériences gustatives innovantes.

Miel et naturalité : une nouvelle façon de sucrer.

Le 07/02/2017

Le repli de la consommation de sucre et d'édulcorants profite aux solutions perçues comme plus naturelles comme le sirop d'agave, d'érable ou le miel. Et pour répondre à cette demande grandissante l'offre s'étoffe, les usages se diversifient… Point à date sur le miel qui poursuit sa progression amorcée il y a plus de 15 ans.