Matinale Brest Business School : enjeux des activités logistiques et du supply chain management

Le 19 mai 2016

Partager sur Facebook Partager sur Twitter Partager sur Viadeo Partager sur LinkedIn

A l'occasion de la soutenance des travaux réalisés durant l'année par les étudiants du Mastère spécialisé « Management des activités logistiques et achats » et du Master 2 option « Supply chain management & achats », Brest Business School invite la communauté logistique bretonne à une matinale spéciale le Mardi 7 juin.

Les travaux ont été suivis par par Gwenaëlle GRACE, enseignant-chercheur en logistique, Responsable du Programme Management des activités logistiques et achats.

 

Programme

  • La logistique et le e-commerce du livre.
  • L'avenir des flux tendus dans le secteur agroalimentaire breton.
  • Le développement durable met-il en danger les PME du transport routier bretonnes?
  • Les ports bretons: enjeux pour la politique régionale.

 

Date et Lieu

le 7 juin 2016 à partir de 9h dans les locaux de Brest Business School (Espace Entreprendre, Amphi STIFF).

Renseignements et inscription:

Véronique LEVIEIL - 02 98 34 44 92 - veronique.levieil@brest-bs.com

A lire également

La Bretagne des entrepôts

Le 19/09/2017

Le Ministère en charge des transports a mis à disposition de tous les données de son Atlas national des entrepôts et des aires logistiques. Objectif affiché : diffuser largement les informations sur la localisation des entrepôts, leur organisation et leurs effectifs. L’occasion de mieux appréhender la physionomie de la logistique régionale.

Véhicule autonome : vers une stratégie nationale

Le 18/09/2017

Le gouvernement consulte l’ensemble des acteurs, privés et publics, concernés par les enjeux du véhicule « automatisé ». Objectif : finaliser la stratégie nationale d’ici la fin d’année.

L’Ouest breton à la pointe

Le 12/09/2017

L’ADEUPa, l’agence d’urbanisme de Brest-Bretagne, a publié l’Atlas de l’Ouest breton. Une véritable photographie du territoire de Bretagne occidentale, qui donne à voir l’attractivité et le rayonnement économique du territoire mais aussi les industries en développement et les secteurs d’avenir.