A l'heure où les alternatives végétales performent, la coco se fait remarquer.

Le 28 avril 2016

Partager sur Facebook Partager sur Twitter Partager sur Viadeo Partager sur LinkedIn
Moins médiatisé que le sans gluten, le dairy-free s'installe dans les habitudes alimentaires. Parmi les alternatives proposées, la noix de coco, reconnue pour ses multiples vertus, connait son heure de gloire. Les marques surfent ainsi sur la vague santé, naturalité mais aussi gourmandise pour conquérir un nombre croissant de consommateurs.

 

 

Il y a encore quelques années, les lancements de boissons et desserts végétaux concernaient essentiellement le marché asiatique. Aujourd'hui, on assiste à une forte croissance aux États-Unis, au Brésil, en Afrique du Sud mais également en Europe - Espagne, Allemagne, Royaume-Uni en tête.

Ainsi, les produits dairy-free se multiplient et investissent tous les segments de l'ultra-frais : laits végétaux mais également substituts de fromage, de beurre ou crèmes dessert.





Les boissons végétales ont le vent en poupe.

coco boissons végétales

 

Si elles ne représentent qu'à peine 5% du chiffre d'affaires du rayon lait en France, ces boissons alternatives au lait de vache ont progressé de 23% l'an dernier. Leur consommation dans l'hexagone est encore très en dessous de la moyenne (40% de moins que nos voisins) mais semble se démocratiser compte tenu de l'élargissement de l'offre et des différentes actions de communication mises en œuvre

 

Parmi ces alternatives végétales, la coco, dont les parts de marché sont encore marginales, réalise cependant une percée importante.

coco chiffres

 

L'eau de coco se fait une place parmi les jus réfrigérés.

A grands coups d'innovations, de communication autour de la naturalité et de storytelling, l'eau de coco cherche à se faire une place en linéaires pour séduire un public de plus en plus large.

Aux Etats-Unis, elle a commencé à percer en 2008, sous l'impulsion de stars qui vantaient ses vertus santé. Elle y génère aujourd'hui l'équivalent d'un milliard d'euros de chiffre d'affaires. En Europe, c'est le Royaume-Uni qui, en 2015, représentait le premier marché avec 100 millions d'euros de CA. La France, loin derrière avec seulement 3,1 millions d'euros, enregistre cependant une progression annuelle des ventes de 40%.

De nouvelles variétés apparaissent :

  • Une version fruits de la passion chez Vaïvaï pour une recette gourmande et originale.
  • Une version sélection fraîcheur, également chez Vaïvaï, contenant une sélection de différentes variétés de noix de coco d’Asie du Sud-Est, qui fait ressortir la saveur de la noix de coco thaïlandaise au goût naturellement plus prononcé.
  • Vita Coco Lemonade, un mix inédit entre deux boissons stars de l’été : l'eau de coco et la pulpe de citron.
  • Une version café au lait chez Vita Coco pour surfer sur la tendance des cafés prêts à boire de Starbucks ou Illy Café. Naturellement énergisante, cette boisson est proposée en saveur Original ou Mocha, prête à boire, idéale pour apporter un p'tit coup de boost en cours de journée.

 coco eau de coco

Des alternatives aux desserts lactés à base de lait de coco.

Fruit de la collaboration de James Averdieck, fondateur des desserts , et Steve Bessant, expert en nutrition, The Coconut Collaborative est née en 2014 au Royaume-Uni. Cette marque propose des desserts végétaux à base de coco, ‎sans lactose, ‎sans gluten, sans soja et sans sucres ajoutés.

Après son succès outre-Manche, The Coconut Collaborative propose depuis quelques mois une gamme fabriquée en France, distribuée par le Rennais Partyfizz et disponible chez Franprix, Monoprix et Daily Monop : des desserts végétaux façon "yaourt glacés" au lait de coco à la mangue ou à la framboise ainsi que des desserts en pots déclinés en saveur nature, mangue & fruit de la passion ou myrtille.

coco dessertInspirée par une étude réalisée par TNS Sofres, la marque a constaté que les consommateurs étaient autant intéressés par le côté gourmand que par le côté végétal. Elle lance alors cette année, en complément, deux nouveaux produits plutôt axés gourmandise : un riz au lait de coco et des petits pots au chocolat

Les deux recettes contiennent de la crème de coco, plus riche en matière grasse que le lait de coco (22-24 % de matières grasses, contre 17-18 % pour le lait de coco, avec une richesse particulière en acide laurique). Partyfizz, le distributeur en France, explique que ces matières grasses ne sont pas stockées dans le corps mais directement transformées en énergie.

Le riz au lait de coco est fabriqué par la Laiterie Collet à Renaison (42) et les pots au chocolat (45 g) le sont en Belgique par Eurodesserts. The Coconut Collaborative et Partifizz réfléchissent également à développer la référence dessert végétal à base de coco nature dans des conditionnements familiaux (350 g) ou pour la restauration (1 ou 5 kg).

coco co-yo

 

 

Tout comme The Coconut Collaborative, CoYo  fait le pari des "yaourts" et glaces au lait de coco au Royaume-Uni. de la même manière la marque communique sur le sans lactose, le sans gluten et le sans produit animal, avec également un focus sur le développement durable et le côté naturel et végétal du produit.

 

 

 

L'huile de coco, nouvelle star ?

Longtemps décriée pour sa richesse en acides gras saturés, l'huile de coco regagne des lettres de noblesse. Ingrédient incontournable du régime cétogène (pauvre en glucides, riche en graisses), supposée renforcer le système immunitaire ou améliorer la qualité de la peau, l'huile de coco arrive en force cette année.

coco huile de coco

Chez Vaïvaï…

Connue pour sa gamme d'eau de coco, la marque Vaïvaï étend son territoire et sort 2 références d'huile bio : la vierge obtenue par la première pression à froid de la chair de noix de coco qui peut accompagner différentes recettes, ou la désodorisée, neutre en goût, une alternative au beurre et aux huiles. Conditionnée en bocal elle s'utilise donc en cuisine et peut même être utilisée comme cosmétique…

 

coco huile de coco vita cocoChez Vita Coco…

L’huile Vita Coco 100% naturelle, extravierge, bio et pressée à froid de Vita Coco se place également comme une alternative aux autres huiles pour cuire légumes et viandes, ou s’intégrer à de la pâtisserie.

 

Les pétales pour une version snacking.

Vaïvaï sort enfin une référence de pétales finement tranchés et toastés au four pour une consommation en snacking. Sans ajout de matières grasses et sans gluten, ce produit allie ainsi santé, plaisir et simplicité.

 

Eau, huile ou pétales, la noix de coco se décline à tous les instants de consommation tout en parlant au consommateur tantôt de naturalité, de bien-être ou de gourmandise. Un avenir à suivre...

Pour en savoir plus sur la nutrition santé : Portail Nutrition-Santé "Invest In Bretagne".

A lire également

SIAL 2016 : visions croisées d'experts

Le 30/11/2016

Les experts du site de direction-marketing.fr, Valorial, le Club PAI-Food Ingrédients, la CCI Rennes et Mintel nous proposent leur vision et analyse du SIAL 2016, salon international de l'industrie agroalimentaire qui a eu lieu du 16 au 20 octobre dernier à Paris.

Tendances alimentaires émergentes à l’horizon 2030

Le 30/11/2016

Publiée par AlimAvenir avec Futuribles, l’étude Vigie Alimentation 2016-2017 vient de paraître. Elle analyse 10 principales tendances alimentaires et les projette à horizon 2030. Auront-elles modifié la chaîne alimentaire ? Cette étude est le fruit d’un croisement de données et de visions d’experts. Retour sur ces dernières…

ZA, un restaurant snacking littéraire nouvelle génération

Le 29/11/2016

Expérientiel, un mot qui résume très bien le nouveau concept parisien ZA. Ce café littéraire 3.0 nourrit à la fois le corps et l'esprit. Une offre de restauration snacking et des propositions littéraires à disposition, le tout en mode 3.0 !