Filière viande : la crise d'image dans un contexte de crise structurelle... Place à la communication pour que viande rime avec plaisir.

Le 26 avril 2016

Partager sur Facebook Partager sur Twitter Partager sur Viadeo Partager sur LinkedIn
Les professionnels des filières viandes sont régulièrement confrontés à des problèmes d'image alors même que la consommation ne cesse de reculer. Après avoir créé les logos Viandes de France en 2014, les acteurs continuent de se mobiliser pour motiver la consommation. Place aux Rencontres Made in Viande et au dispositif La viande, 1 idée par jour.

 

 

 

En octobre 2015, l'OMS déclarait la viande rouge comme probablement cancérogène. Deux mois plus tard, trois foyers d’influenza aviaire concernant pintades et canards du Sud-Ouest étaient identifiés. Huit mille cinq cents palmipèdes étaient alors éliminés. Début mars, une vache ardennaise était déclarée folle et fin mars un troisième abattoir était dénoncé pour barbarie, vidéo à l'appui…

 

 

 

Les déboires de la filière viande se multiplient : l'heure est donc à la réassurance.

  • L'opération de communication Made In Viande intervient dans ce contexte, avec l'objectif de redonner confiance aux consommateurs.
  • La démarche "La viande, 1 idée par jour", est, pour les professionnels de la filière Élevage et Viandes, un levier pour redonner sa juste place à la viande dans les repas.

 

Visites, découvertes, rencontres et dégustations au menu de Made in Viande...

Viande et communication2.pngLors de l'édition 2014 des Rencontres Made in Viande, de très nombreuses portes ouvertes ont accueillis les consommateurs, sur l’ensemble du territoire : découverte des coulisses des fermes d'élevages, des centres d'allotement, des marchés aux bestiaux, des entreprises de viande -de l'atelier de découpe à la transformation-, des restaurants de collectivités, des grandes surfaces ou des boucheries et triperies artisanales…

Suite au succès rencontré, une nouvelle édition est programmée du 21 au 25 mai 2016.

Les Rencontres Made in Viande sont également l'opportunité de rencontrer les jeunes pour leur faire découvrir les perspectives d'emploi et de formation. Ce sont en effet près de 500 000 professionnels qui travaillent dans un secteur clé de l'économie française et plus de 20 000 emplois seront à pourvoir prochainement.

 

Un nouveau repère de consommation pour la viande, à l'instar des "5 fruits et légumes par jour".

Le PNNS dispose du repère de consommation "consommez un aliment de la famille viande-œuf-poisson une à deux fois par jour" mais, contrairement à la mention des "5 fruits et légumes par jour", ce repère n'est que très peu connu du grand public.

Viande et communication3.png

Pour pallier cette méconnaissance, les professionnels de la filière Elevage et Viandes ont lancé la démarche "La viande, 1 idée par jour" avec l'objectif de redonner sa juste place à la viande dans les repas. Le logo en forme de sourire est mis à disposition des différents acteurs et est reproductible sur de multiples supports : argumentaires, fiches recettes ou prospectus.

Logo, charte et argumentaire sont disponibles sur la Base Pros Viandes.

Viande et communication1En parallèle, le site web laviande1ideeparjour.fr propose quotidiennement :

  • des recettes pour susciter l'envie de consommer la viande de façon originale ou traditionnelle,
  • des informations sur nombre de sujets relatifs à la viande dans les domaines de la nutrition, de l'environnement ou du bien-être animal, dans le but de répondre aux préoccupations sociétales.

Le site met particulièrement en avant les aspects diversité, saveur, qualité, variété des idées pour chaque moment de consommation, plaisir et convivialité que peut recouvrir la viande. C'est un produit qui permet à chacun, cuisinier expert ou novice, de préparer des repas faciles comme sophistiqués.

Viande et communication4.png

Des campagnes qui remettent du plaisir dans l'acte de consommer de la viande.

Les rencontres Made in Viande comme la démarche "La viande, 1 idée par jour" devraient conjointement permettre de rassurer le consommateur tout en lui redonnant envie de cuisiner/consommer de la viande. Une initiative qui va dans le sens d'une "consommation plaisir" qui prend le pas sur la "consommation nécessité".

En effet, selon le Crédoc, la perception de la consommation en tant que nécessité perd du terrain au profit d’une vision plus hédonique. Les consommateurs retrouvent le plaisir de consommer et achètent plus souvent par impulsion. Une opportunité pour la filière viande qui prône de plus en plus le goût, au travers, par exemple, de la mise en avant des races ou des caves de maturation.

A noter également que si leur pouvoir d’achat continuait d’augmenter, les consommateurs épargneraient moins (75,7% des répondants en 2015) et dépenseraient plus, par exemple pour l’alimentation (45,7% des répondants)…

A lire également

Les tendances Food & Drink 2017 selon la société d'études de marché Mintel.

Le 29/11/2016

Mintel, société d'études de marché et gestionnaire de GNPD, base de données mondiale de l'innovation, dévoile ses prédictions pour 2017 en matière de tendances alimentaires. Jenny Zegler, Global Food & Drink Analyst, propose une vision à l'échelle mondiale qui repose sur des attentes fortes en matière de santé, de praticité et de confiance.

La déferlante vague des algues au SIAL Paris 2016

Le 22/11/2016

Portées par leurs propriétés nutritionnelles, les algues s'annoncent comme un ingrédient à fort potentiel dans les années à venir. Très présentes dans les allées du SIAL 2016, elles se déclinent dans de nombreuses recettes à la recherche d'un nouveau plaisir gustatif et d'une variété des sens.

Comment permettre au consommateur d'accéder rapidement à l'information guidant son achat ? Par un visuel simple et efficace…

Le 17/11/2016

L'heure est à la transparence et aux messages clairs… En réponse à ces attentes, les marques s'emparent de chiffres, de curseurs ou d'échelles d'intensité pour un codage simple et rapidement compréhensible. Un vrai challenge vu le peu de temps qu'accorde le shopper au choix des produits en linéaire.