Revue de presse Véhicules & Mobilités du 01/03/16

Le 01 mars 2016

Partager sur Facebook Partager sur Twitter Partager sur Viadeo Partager sur LinkedIn

General Motors va vendre des véhicules d'occasion en ligne

Sans aller aussi loin que BEEPI que nous évoquions ici dans la digitalisation de la vente de véhicule de seconde main, les manoeuvres autour de ce marché stratégique pour l'acquisition et la fidélisation des clients se poursuivent, et les acteurs historiques fourbissent leurs armes pour emporter la bataille de la confiance ! A son tour, General Motors repositionne son offre en s'appuyant sur les outils du digital. Si les webstores de véhicules d'occasion existent déjà, l'offre de GM se différencie notamment par une garantie étendue. GM souhaite anticiper le basculement de l'acte d'achat des circuits de distribution classique vers le web, en proposant une offre hybride (web / concession) qui permet l'accompagnement de son réseau de concessionnaires dans cette mutation. AutoSphère, le 18/02/16

L'Hydrogène : Un atout pour décarboner les différents modes de transports

L’ADEME vient de publier un avis sur l’hydrogène dans la transition énergétique. Son usage pour la mobilité avec les technologies de piles à combustible comme source d’énergie ou prolongateur des véhicules électrique pose encore des défis technologiques afin d’optimiser l’ensemble des briques de la chaine hydrogène, mais permettra une amélioration des services rendus par l’électromobilité. L’avis mentionne aussi l’utilisation de l’hydrogène en injection dans les réseaux existants dit « power-to-gaz », soit directement pour un mélange méthane/hydrogène (l’Hythane), soit après méthanation (combinaison d’hydrogène et de CO2 pour fabriquer du méthane). Le projet GRHYD teste ce débouché avec notamment l’usage d’Hythane pour alimenter une flotte de bus GNV. ADEME, février 2016

Pourquoi Baidu pense que la Chine peut dominer le domaine des voitures autonomes

Le vice-président de Baidu estime que la Chine est capable de devenir le pays leader dans le domaine de la technologie de conduite autonome. Pour les experts, l'état du réseau routier et la densité de circulation ne permettront pas l'apparition de véhicules avant 5 ans en Chine. Cependant, Baidu a l'avantage de déjà bien connaître le réseau routier local.  CCFA, le 15/02/16

Oocar : un outil simple et la promesse de services utiles

Oocar veut rendre utile aux conducteurs les données issues du véhicules (via la prise OBD). Le service doit aussi rendre les véhicules connectés à un faible coût. Il pourra remonter des codes défauts directement au garage qui suit votre véhicule. Le boîtier est autonome et le smartphone sert à consulter les données. Voiture du Furtur, le 16/02/16

Anne Hidalgo veut des voitures volantes sur la Seine

La Seine, nouvelle frontière de la mobilité parisienne ?
C'est le pari d'une équipe, réunie autour du navigateur Alain Thébault, qui a imaginé des véhicules électriques déclinant le concept de l'Hydroptère pour transporter jusqu'à 4 personnes au-dessus du fleuve francilien. Une levée de fonds est en cours et doit permettre la réalisation de premiers prototypes de cet "OFNI ou Objet Flottant Non Identifié" en 2017. Caradisiac, le 17/02/16

A lire également

Revue de presse Véhicules & Mobilités du 06/12/16

Le 06/12/2016

Transports publics ; Open Data ; PSA ; IHM ; Recharge électrique ; Véhicules Hors d'Usage ; Allemagne ; Méga camions ; Bretagne

Revue de presse Véhicules & Mobilités du 29/11/16

Le 29/11/2016

Réseau routier ; Royaume-Uni ; Véhicule connecté ; Voiture autonome ; Logistique dernier kilomètre ; Voiture électrique ; Chine ; Citroën ; Facebook

Open source : avenir ou concurrence de l'industrie automobile ?

Le 22/11/2016

Comment l’open source, le partage permettent d’arriver différemment à la construction d’une voiture ? Mais ces véhicules open source sont-ils réservés aux makers ou influencent-ils les pratiques de l'industrie automobile ? Quels sont les impacts des véhicules open source sur la chaîne de valeur, notamment la distribution des véhicules ?