Programme d'investissements d'avenir : des aides financières pour soutenir l'économie.

Le 11 février 2016

Partager sur Facebook Partager sur Twitter Partager sur Viadeo Partager sur LinkedIn
Le commissariat général à l'investissement vient de publier fin janvier un guide récapitulatif des Appels à projets (AAP) et Appels à manifestation d'intérêt (AMI) ouverts dans le cadre du Programme d'investissement d'avenir.

Le Programme d’investissements d’avenir (PIA) a été mis en place en 2010 pour permettre à la France d’accroitre sa compétitivité en soutenant l’investissement et l’innovation des entreprises, et en accélérant l’adaptation des secteurs d’activité aux mutations économiques et à la concurrence internationale. Il s’inscrit dans la transition énergétique et écologique voulue pour la France et est piloté par le Commissariat général à l’Investissement (CGI).

Pour soutenir ces projets, le PIA dispose d’une enveloppe globale de 47 milliards d’euros et fait appel à des opérateurs tels que l’Agence nationale de la recherche, la Banque publique d‘investissement, l’Agence de l’environnement et de la maîtrise de l’énergie, la Caisse des dépôts et consignations...

Ce soutien passe notamment par le financement de projets innovants et exemplaires, sélectionnés dans le cadre de la publication d’appels à projets et à manifestation d’intérêt.

Un guide présentant ces « appels à projets et appels à manifestation d’intérêts ouverts aux candidats au 24 janvier 2016 » vient d’être publié.

Que ce soit par exemple dans les domaines du numérique, de l’énergie, de la formation professionnelle ou encore de l’usine du futur, des fiches dédiées précisent pour chaque dispositif les critères d’éligibilité, les dates de soumission mais également les points de contact au Commissariat général à l’investissement.

Télécharger le Guide

 

industrieConcernant les AAP ou AMI spécifiques agroalimentaires, sont toujours ouverts :

A lire également

Appel à projets du Département d'Ille et Vilaine : Transformation agricole sous signe de qualité

Le 26/04/2017

Le département d'Ille et Vilaine vient d'allouer une enveloppe de 90000 € pour des initiatives agro-alimentaires locales innovantes. L'objectif de cet appel à projet est d'accompagner les entreprises de première transformation agricole à développer de nouvelles productions, diversifiées, locales et à forte valeur ajoutée.

Gamme classique Brasserie de l'Hermine

La Brasserie de l’Hermine affiche un ancrage régional… pour revendiquer son identité gustative !

Le 24/04/2017

Capitaliser sur son identité régionale, c’est le positionnement opté par de nombreuses marques. La Brasserie de l’Hermine, fière de porter certains attributs bretons, fait le choix d’un ancrage régional plus modéré, inscrivant ses origines dans une histoire plus large pour assumer la "belgitude" de ses bières et revendiquer son caractère gustatif !

Une communication humoristique pour les substituts de viande.

Le 21/03/2017

Les dernières éditions du SIAL ou du SIRHA ont fait la part belle aux innovations veggies et ont été à l'image de cette vague de végétarisme qui déferle sur l'alimentaire. D'une communication plutôt sobre et axée environnement ou santé, le 100% végétal s'oriente de plus en plus vers une stratégie décalée, des packagings funs et colorés.