Programme d'investissements d'avenir : des aides financières pour soutenir l'économie.

Le 11 février 2016

Partager sur Facebook Partager sur Twitter Partager sur Viadeo Partager sur LinkedIn
Le commissariat général à l'investissement vient de publier fin janvier un guide récapitulatif des Appels à projets (AAP) et Appels à manifestation d'intérêt (AMI) ouverts dans le cadre du Programme d'investissement d'avenir.

Le Programme d’investissements d’avenir (PIA) a été mis en place en 2010 pour permettre à la France d’accroitre sa compétitivité en soutenant l’investissement et l’innovation des entreprises, et en accélérant l’adaptation des secteurs d’activité aux mutations économiques et à la concurrence internationale. Il s’inscrit dans la transition énergétique et écologique voulue pour la France et est piloté par le Commissariat général à l’Investissement (CGI).

Pour soutenir ces projets, le PIA dispose d’une enveloppe globale de 47 milliards d’euros et fait appel à des opérateurs tels que l’Agence nationale de la recherche, la Banque publique d‘investissement, l’Agence de l’environnement et de la maîtrise de l’énergie, la Caisse des dépôts et consignations...

Ce soutien passe notamment par le financement de projets innovants et exemplaires, sélectionnés dans le cadre de la publication d’appels à projets et à manifestation d’intérêt.

Un guide présentant ces « appels à projets et appels à manifestation d’intérêts ouverts aux candidats au 24 janvier 2016 » vient d’être publié.

Que ce soit par exemple dans les domaines du numérique, de l’énergie, de la formation professionnelle ou encore de l’usine du futur, des fiches dédiées précisent pour chaque dispositif les critères d’éligibilité, les dates de soumission mais également les points de contact au Commissariat général à l’investissement.

Télécharger le Guide

 

industrieConcernant les AAP ou AMI spécifiques agroalimentaires, sont toujours ouverts :

A lire également

OPCALIM  Programme Mut'Eco

Transition numérique des IAA : un coup de pouce sur les fonds de formation

Le 15/05/2018

Du 1er mars au 31 octobre 2018, OPCALIM mobilise 2.4 millions, dont 1.9 millions pour Bretagne et Pays de la Loire, pour financer les formations des entreprises agro-alimentaires < 250 salariés.

Substituts de viande : vers des appellations misant sur les caractéristiques propres au végétal ?

Le 14/05/2018

Alors que Le Boucher Vert vient de changer son nom pour Hari&Co, la marque va peut-être devoir réaliser une seconde refonte de ses packs… Un amendement adopté le 19 avril 2018 compte interdire aux acteurs du végétal d’utiliser les noms propres à l’univers de la viande.

Concours Givaudan : "Quand le végétal nous régale !"

Le 22/03/2018

Jeudi 15 mars se tenait la 13 ème édition du concours Givaudan en partenariat avec la licence professionnelle DRACI. "Quand le végétal nous régale" était le thème choisi par Givaudan illustrant par la même occasion les réflexions du groupe quant à la végétalisation de l'assiette et leur programme "Plant'Attitude".