Construisons ensemble la ville de demain

Le 05 février 2016

Partager sur Facebook Partager sur Twitter Partager sur Viadeo Partager sur LinkedIn
C’est la proposition du jeu collaboratif réalisé par l’Académie des Technologies, Ingénieurs et Scientifiques de France, BMA et ses partenaires. Plus largement, ce support aide à questionner les activités qui organisent les modes de vie sur un territoire et propose d’identifier leurs devenirs possibles au travers du numérique.

Le numérique au cœur des transformations sociétales

Comme le rappelait Olivier-Paul Dubois-Taine, président du comité transports des Ingénieurs et Scientifiques de France lors de la conférence  « Auto-mobilités et intelligence territoriale », le rapport Le Moine intitulé « Transformation numérique de l’économie » met en avant  qu’il ne peut pas y avoir d’utilisation intelligente du numérique sans projet territorial. C’est-à-dire qu’il faut établir les bases communes d’un vivre ensemble pour choisir, sélectionner, maîtriser les innovations technologiques de demain. Dès aujourd’hui mais encore davantage dans les années à venir, nos modes de vie sont amenés à être considérablement transformés par la technologie numérique dans tous les domaines d’activité.  

Partant de ce constat, les acteurs impliqués dans ce projet proposent une nouvelle manière de susciter les réflexions en plaçant l’individu au centre de cette problématique, pour co-construire des stratégies basées sur l’évolution de nos modes de vie dans l'urbain et le périurbain.

Ici, 6 champs d’activité sont appréhendés : habiter, acheter, se former, se soigner, travailler et se déplacer. Les cartes servent de support de réflexion aux participants. En effet, pour chaque domaine des experts ont été mobilisés pour suggérer des trajectoires envisageables (63) comme le développement de véhicules électriques à bas coût, de la mobilité partagée ou autonome... Enfin, ils dressent un scénario qui alimente le débat : acteurs concernés, modes d’intervention, effets attendus, leviers et obstacles au développement du service…

L’intelligence collective comme moteur d’innovation

Le jeu a été utilisé lors d’une journée à destination des élus de Rennes Métropole et de la CCI de Rennes et également avec un groupe de 80 étudiants dans le cadre de leur formation. Comment ces 2 publics se sont appropriés le jeu sur la thématique spécifique de la mobilité et pour quels résultats ?

Tout d’abord, Bruno Le Corre, chargé de mission "mobilité durable" à l'agence d'urbanisme et de développement intercommunal de l'agglomération rennaise (AUDIAR), a dressé le tableau de la mobilité et de ses enjeux sur le territoire comme vous pouvez le trouver résumé dans l’infographie ci-dessous.    

InfographieMobiliteRennes

Avec ces éléments en main et avec les différentes trajectoires proposées par le jeu de cartes, les groupes ont pu réfléchir : aux services de transports (existants, à adapter ou à inventer), à leur gouvernance (modèles économiques, place des usagers et réseaux sociaux, tiers de confiance...) pour une mobilité intelligente et durable.

Pour les premiers, l'accent a été porté sur l'importance du flux d'informations disponibles grâce au numérique; ce qui pose à la fois une question de gouvernance pour assurer la protection des données personnelles et également un jeu d'acteurs différents. Ainsi, la Métropole pourrait tenir un rôle central pour agréger l'ensemble des données issues du public comme du privé (flux d'informations et flux de mobilité) et co-construire des solutions adaptées aux besoins et aux activités de ses citoyens.

Les étudiants s’étaient fixés comme objectifs :

  • Pour le centre-ville : la limitation progressive de la circulation des voitures avec comme but ultime la suppression de la voiture solo
  • Pour la périphérie : l’augmentation des services de mobilité propre, intelligente et connectée au centre urbain au niveau intercommunale.

La philosophie du projet consistait à donner une place centrale à l'habitant tout en s’inscrivant dans une perspective de développement durable. Pour ce faire, les étudiants ont proposé une démarche en 4 phases :

  • Le lancement : il rend possible l’expression des habitants par la mise en place de commissions participatives de concertations. Il permet également l’expérimentation de la mobilité alternative à petite échelle ou limitée dans le temps (ex. journée sans voiture, voies réservées au covoiturage sur la rocade…)  

  • Le pré-développement : il s’agit de se doter des moyens de la transition vers une mobilité alternative grâce à des outils (plateforme web, bornes connectées pour accéder aux informations transports, application transport avec guidage GPS vers les stationnements disponibles), des services (pack de bienvenue avec une gratuité sur l’ensemble des offres pendant 2 jours, un numéro vert « SOS Transport ») et des aménagements de voiries.
  • Le développement : pour aller plus loin, la métropole proposerait des aires multimodales équipées d’espaces info, des flottes de transport (bus et bateau-bus) et d’auto-partage électriques.
  • La pérennisation : elle recherche à stabiliser les objectifs dans le temps ! 
L'ensemble de ces résultats ont été présentés par les étudiants lors d'une conférence publique le jeudi 10 mars de 8h00 à 10h00 dans les locaux de la CCI de Rennes. Voici la vidéo de cet événement :  
 
 

Maintenant à vous de jouer avec quelques exemples à télécharger ci-dessous !

A lire également

Déploiement de l'expérimentation de livraison de courses aux étudiants de Ker Lann

Le 29/09/2015

Cette année, à Ker Lann, la Semaine Européenne de la Mobilité a été l’occasion de lancer officiellement le service de livraison de courses qui a été testé au premier semestre 2015 par une trentaine de résidents du Campus.

Une offre de mobilité packagée pour les étudiants

Le 10/09/2015

Après une année d’expérimentation réussie à Rennes, la SNCF et Keolis commercialisent leur offre étudiante, tout en un, à plus grande échelle et sur d’autres villes étudiantes.

logo breizh trotter game

Breizh Trotter Game : un serious game pour définir/co-construire les offres touristiques de demain

Le 04/05/2015

Elaboré dans le cadre de BMA et du programme IDDIL avec l’ensemble de leurs partenaires, le Breizh Trotter Game est un outil d’animation pour les professionnels du tourisme. Il leur a été présenté au Breizh Mobility Tour dédié au tourisme, le 26 mars dernier, à Saint-Malo.