Alerte Commerces, un dispositif de prévention au service des commerçants

Le 26 janvier 2016

Partager sur Facebook Partager sur Twitter Partager sur Viadeo Partager sur LinkedIn

Lancé en juin 2013 sur le département de l'Ille et Vilaine, ce dispositif a pour objectif, par une diffusion rapide et étendue de l’information, de prévenir la répétition d’un certain nombre de méfaits (vol à main armée ou avec violence, vol à l’étalage, diffusion de fausse monnaie, chèques volés ou sans provision, fausse publicité, arnaques...), dont on sait que les auteurs agissent localement plusieurs fois, dans un temps très court, avant de recommencer dans un autre département.

 

Les bénéfices clients :

  • Faire remonter une alerte au sein d’un réseau
  • Être averti d'un phénomène en cours presque en temps réel, par SMS
  • Mettre en échec les malfaiteurs. Concourir à sécuriser sa ville
  • Affichage du dispositif dans les commerces. (effet dissuasif)
  • Rassurer la clientèle et le personnel.

 

Publics concernés :

  • Commerçants adhérents d’une union commerciale adhérente elle-même au dispositif.

 

Modalités d’interventiion du dispositif :

  • Les faits pour lesquels I'alerte est diffusée doivent être relatifs aux vols à main armée ou avec violence, aux vols à l'étalage commis en bande et aux escroqueries (par faux moyens de paiement, à la fausse qualité, au « rendez-moi ».
  • Dès qu'un commerçant informe la      gendarmerie ou la police nationale de la commission ou de la tentative de      commission de I'un des faits énumérés à I'article 5, le centre opérationnel de la gendarmerie diffuse I'alerte par un SMS collectif qui,      sous le titre « Alerte Commerces », décrit succinctement les faits constatés, le lieu de commission et les renseignements connus sur le ou les auteurs.
  • Lorsque I‘information est reçue par les services de la police nationale, ceux-ci la retransmettent directement au centre opérationnel de la gendarmerie par les moyens les plus rapides
  •  Pour faire I'objet d'une diffusion par le réseau « Alerte Commerces », I'information doit parvenir à la gendarmerie ou à la police nationale dans des délais qui ne peuvent, en tout état de cause, dépasser 1 heure suivant la commission des faits.

A lire également

Transformation numérique des TPE en Bretagne.

Le 18/11/2016

La Région Bretagne lance un appel à projets expérimental qui a pour but d'accompagner les TPE dans leur transformation numérique. L’objectif est de valider si ce type de programme peut réellement constituer un effet de levier sur les petites entreprises et de promouvoir le caractère transformant par les outils numériques.

Challenge du Commerce : promouvoir et récompenser les commerçants dynamiques.

Le 18/11/2016

Le Challenge du Commerce et des Services est une occasion de mettre en lumière l’activité des commerçants, des prestataires de services, et des unions commerciales.

Passion Commerce : Les commerces du Pays de Rennes à l’honneur.

Le 30/09/2016

Quel commerce pour demain ? Renaud Sore-Larregain a apporté des clés de compréhension sur les évolutions des offres aux consom’acteurs. La dernière édition de Passion Commerce à la CCI Rennes mettait le focal sur ces nouveaux commerçants qui anticipent les exigences des consommateurs.