RETRILOG renforce son activité D3E à Lorient

Le 11 janvier 2016 par Loïc EVAIN, CCI Ille-et-Vilaine

Partager sur Facebook Partager sur Twitter Partager sur Viadeo Partager sur LinkedIn

L’un des plus grands centres européens de regroupement d’équipements électriques et électroniques en fin de vie va être exploité à Lorient par la société RETRILOG, en partenariat avec VEOLIA : 12 emplois dont 8 en insertion vont être créés pour traiter les quelques 15 000 T/an qui transiteront à terme par cette ancienne plateforme agroalimentaire reconvertie.

RETRILOG vient en effet de se voir confirmer par l’éco-organisme ECO-SYSTEMES le renouvellement pour 4 ans du marché de la collecte et  du regroupement des D3E de Côtes d’Armor et du Morbihan. Cette activité, qui emploie 40 personnes depuis 2008, est aujourd’hui étendue au regroupement des D3E du Finistère. En conséquence, le site de St Brieuc va maintenir son activité, le site de Vannes va être transféré à Lorient où l’activité va être fortement développée. 

« Ce succès est la reconnaissance de notre savoir-faire, notre rigueur et notre réactivité » se réjouit le directeur Eric Becquart.  « Cela illustre notre capacité à accompagner la montée en charge de l’activité liée à l’augmentation des quantités confiées au recyclage par les particuliers ».

Alors que la COP21 a mis à l’honneur les enjeux environnementaux, les consommateurs ont concrètement beaucoup progressé dans leurs pratiques de tri de leurs déchets d’équipements électriques et électroniques (D3E) : les quantités de vieux réfrigérateurs, lave-linges, téléphones et autres écrans qui sont rapportées chaque année en déchetteries ou chez les distributeurs pour être recyclés ne cessent d’augmenter. Il faut alors les regrouper, corriger les erreurs de tri et les reconditionner pour les expédier vers des usines de recyclage.

C’est sur ces métiers logistiques que RETRILOG, Filiale d’EMMAUS ACTION OUEST, emploie aujourd’hui 50 personnes… et bientôt 65, dont 70% en parcours d’insertion. Sa fierté : un score de 65% des personnes en parcours d’insertion sortant avec un emploi ou une formation qualifiante, nettement supérieur à la moyenne de la profession !

L’entreprise démontre ainsi sa capacité à conjuguer intelligemment efficacité économique, utilité environnementale et performance sociale ! Elle ne compte évidemment pas en rester là et travaille aussi sur d’autres projets pour diversifier ses activités d’insertion (déchets de BTP, logistique, etc…).

contact : Eric Becquart, Retrilog, info@retrilog.frwww.retrilog.fr

A lire également

DERVENN - Journée "La compensation écologique en pratique", le 16 mars à Rennes

Le 16/02/2018

LA COMPENSATION ECOLOGIQUE EN PRATIQUE : Des obligations juridiques aux outils opérationnels pour les aménageurs publics et privés.
Thème de la journée de travail organisée le 16 mars à l'EME à Bruz (35) par Dervenn et le Cabinet Coudray

Accélérez le développement de votre projet éco-innovant en participant à Crisalide Eco-activités

Le 22/01/2018

Crisalide Eco-activités est un dispositif de développement économique qui accompagne et valorise les structures du Grand Ouest ayant un projet éco-innovant. Il s’adapte aux besoins de chaque participant en lui proposant un concours, un accompagnement, un réseau, et l'accès à la Crisalide Academy.

Forum Grand Ouest Energie Climat

Le 12/01/2018

Organisé par les Chambres d'agriculture de Bretagne, Pays de Loire et Normandie et leurs partenaires, le 5ème forum Energie-Climat se tiendra les 1er et 2 février 2018 à Acigné (35) en Bretagne.