Revue de presse Véhicules & Mobilités du 05 janvier 2016

Le 05 janvier 2016

Partager sur Facebook Partager sur Twitter Partager sur Viadeo Partager sur LinkedIn

BMW veut recentrer ses compétences sur le logiciel

Les déclarations de la vice-présidente produits de BMW sont caractéristiques du changement d’air de la construction automobile : « Nous rencontrons le travail et les compétences de nos ingénieurs vers le logiciel ». L’enjeu est de garder la main sur la valeur apportée par la connection du véhicule. BMW développe ses futurs services plutôt à Shangai et dans la Silicon Valley « là où les nouveaux modèles émergent » qu’à Munich siège historique du métier de mécanicien du constructeur. Les Echos, le 04/01/2016.

 

Le marché automobile français retrouve une belle croissance

Les marchés Français et Européen de vente de véhicules neufs retrouvent des couleurs en 2015. La France affiche en effet une croissance de 6,8% des ventes en 2015 après une année 2014 à +0,3%, progression qui profite aux constructeurs Français. Sur 11 mois, le marché Européen progresse lui de 8,6%. Cette croissance se fait notamment grâce au retour des ventes aux particuliers et devrait se prolonger en 2016 pour l’Europe alors que les marchés grands export Chine, Russie, Brésil dérapent eux sérieusement. Les Echos, le 02/01/2016.

 

Voiture autonome : un premier pas vers la régulation en Californie

Le Ministère des transports motorisés Californien a publié les éléments de fond d’une future loi concernant l’usage public de véhicules autonomes. En l’état, celle-ci maintiendrait un conducteur et des commandes en ajoutant une obligation de certification et de suivi par un organisme tiers. Cette approche n’était pas celle défendue notamment par Google, dont la « self driving car » ne comporte ni volant ni pédales. Probablement le début de négociations âpres entre acteurs de la mobilité aux visions différentes et états américains pour encadrer le futur de la voiture autonome. Atelier du Net le 24/12/2015

 

Voiture autonome : Ford et Google discuteraient d’un partenariat

Le Consumer Electronics Show de Las Vegas pourrait être l’occasion de l’annonce officielle d’un partenariat industriel de long terme entre Ford et Google. Ce partenariat pourrait aboutir à une co-entreprise qui produirait des voitures autonomes. Une reconnaissance tacite que l’association des compétences portées par ces 2 groupes et le partage de la valeur du véhicule autonome serait plus efficace que l’acquisition de compétences nouvelles par chacun des acteurs ? A suivre. Les Echos, le 22/12/2015.

 

L'Allemagne rêve activement des autoroutes à vélo

Le développement du vélo dans les grands centres urbains nécessite le développement d’infrastructures nouvelles et de plus en plus « d’autoroute à vélos » dédiées à l’usage du vélo. Ces infrastructures sans feux ni carrefours permettent comme pour les autoroutes d’améliorer la performance du vélo. C’est probablement la condition à une massification des pratiques. Plusieurs projets allemands font néanmoins actuellement l’expérience des difficultés à surmonter pour passer du rêve à la réalité, notamment sur la question des modèles économiques. Mobilcités le 04/01/2015.

A lire également

Revue de presse Véhicules & Mobilités du 06/12/16

Le 06/12/2016

Transports publics ; Open Data ; PSA ; IHM ; Recharge électrique ; Véhicules Hors d'Usage ; Allemagne ; Méga camions ; Bretagne

Revue de presse Véhicules & Mobilités du 29/11/16

Le 29/11/2016

Réseau routier ; Royaume-Uni ; Véhicule connecté ; Voiture autonome ; Logistique dernier kilomètre ; Voiture électrique ; Chine ; Citroën ; Facebook

Open source : avenir ou concurrence de l'industrie automobile ?

Le 22/11/2016

Comment l’open source, le partage permettent d’arriver différemment à la construction d’une voiture ? Mais ces véhicules open source sont-ils réservés aux makers ou influencent-ils les pratiques de l'industrie automobile ? Quels sont les impacts des véhicules open source sur la chaîne de valeur, notamment la distribution des véhicules ?