Revue de presse Véhicules & Mobilités du 18 novembre 2015

Le 20 novembre 2015

Partager sur Facebook Partager sur Twitter Partager sur Viadeo Partager sur LinkedIn

L'achat d'une voiture neuve est devenu un luxe réservé aux seniors

L’âge moyen d’un acheteur français d’automobile est de 55,3 ans. En moins de 25 ans, cet âge moyen a évolué de 10 ans. Les personnes âgées de plus de 66 ans représentent plus d’un quart de ces particuliers. En moyenne, les constructeurs Peugeot et Citroën ont les acheteurs les plus âgés avec 58 et 60 ans. Les constructeurs font ainsi état d’une augmentation de l’âge de leurs clients à mettre en corrélation avec l’augmentation des prix moyens et les volontés de montée en gamme des constructeurs. Le développement du marché de l’occasion se renforce et les constructeurs partagent le risque de se couper à terme de leurs clients. Les echos, le 12/11/2015

 

Les raisons du divorce entre les jeunes et l'automobile

L’augmentation de l’âge moyen des acheteurs de voitures traduit une désaffection des plus jeunes pour l’automobile. En effet, à peine 8 % des acheteurs ont entre 26 et 35 ans. Le prix est un élément fondamental dans l’acte d’achat et est rédhibitoire pour la tranche d’âge concernée. Les moins de 35 ans favorisent le marché de l’occasion et démontrent un attachement moins prononcé pour la possession matérielle d’un véhicule. Les echos, le 12/11/2015

 

Mercedes-Benz, la bonne étoile retrouvée

L’évolution du constructeur allemand au cours des dernières décennies lui a permis d’évoluer sur son segment haut de gamme. Afin de maintenir et de confirmer son positionnement, Mercedes-Benz a développé des alliances avec différents constructeurs afin de mutualiser ses efforts de production. Le constructeur allemand contourne ainsi les fondamentaux du marché reposant sur la production massive afin d’accéder à une taille critique et de profiter d’économies d’échelles, et maintenant ainsi son cap du haut de gamme. Les echos, le 12/11/2015

 

Les deux premières navettes autonomes Nayva commercialisées

Navya, la société française spécialisée dans les navettes autonomes a signé son premier acte de vente à CarPostal, une entreprise suisse de transports publics. Concernant deux navettes automatisées, la vente a été réalisée dans l’optique d’une intégration dans des zones publiques. La société CarPostal réalisera en amont deux phases d’expérimentation de ces navettes Arma sur un site privé. Autos infos, le 12/11/2015

 

Voitures autonomes: partenariat entre Faurecia et l'université de Stanford

Faurecia et l’université de Stanford ont conclu un partenariat portant sur trois défis majeurs de l’industrie automobile liés aux voitures autonomes. Des réflexions et expérimentations seront ainsi menées afin de créer une expérience garantissant la confiance de l’occupant, de permettre la modularité de l’habitacle et d’atténuer le mal des transports afin de permettre de nouveaux usages à bord… Le Point, le 12/11/2015

A lire également

Voiture connectée : ZOOM sur Intel et le rachat de Mobileye

Le 17/03/2017

La voiture connectée ou voiture semi-autonome est le fruit de la collaboration des équipementiers, des compagnies de cartographie, du constructeur. Qui a ou aura le pouvoir ? Qui sera l'acteur central de ce marché ? Regardons l'impact du rachat de Mobileye par Intel dans l'environnement de la voiture connectée.

Revue de presse Véhicules & Mobilités du 17/03/17

Le 17/03/2017

Bus électrique, Covoiturage, Véhicule Autonome, Valeo, Péage urbain

Voiture connectée : qui gagnera la bataille ? Cartographie ? ADAS ? Constructeurs ? - ZOOM sur Mobileye & HERE

Le 10/03/2017

La voiture connectée ou voiture semi-autonome est le fruit de la collaboration des équipementiers, des compagnies de cartographie, du constructeur. Qui a ou aura le pouvoir ? Qui sera l'acteur central de ce marché ? Regardons les liens tissés par Here, pour la cartographie, et Mobileye, pour la capture de l'environnement du véhicule.