Packagings alimentaires : les médailles d'or des Pentawards 2015

Le 13 octobre 2015

Partager sur Facebook Partager sur Twitter Partager sur Viadeo Partager sur LinkedIn
Compétition mondiale de design packaging, les Pentawards 2015 ont été délivrés le 27 septembre dernier. Retrouvez les plus beaux packagings « food » mondiaux par catégories de produits.

Avec pour mission la promotion du design packaging, Pentawards réunit tous les ans un jury international pour sélectionner les lauréats de la nouvelle édition parmi les packagings les plus créatifs et innovants de l'année. Depuis 2007, les gagnants reçoivent des bronze, silver, gold, platinum et diamond Pentawards en fonction de la qualité créative de leur travail. Les Pentawards récompensent 6 différentes catégories : les boissons, l'alimentaire, les produits pour le corps, le luxe, les autres marchés + une catégorie divers. Chaque catégorie se décline en sous-catégories.


Les grands gagnants 2015 de la catégorie FOOD 

 

PENTAWARDS-2015-003-PROMPT-FRUIT-SIGNATURE-570x570

Pentaward 2015 de Platine

Best of Food.

La Thaïlande avec la marque JL Fruit - Signature : gamme de fruits premium proposée par un fermier thaïlandais et axée sur la qualité et le goût authentique. Travail avec l'agence Prompt Design. Transparence et zoom sur le produit.  

 

 

 

 

 

 

PENTAWARDS-2015-020C-MOUSEGRAPHICS-APLOS-570x570

Produits laitiers, Pentaward d'OR

La Grèce avec l'entreprise Aplos qui développe des produits laitiers sur l'île de Rhodes et qui vient de lancer une gamme dénommée "simple". Travail avec l'agence Mousegraphics qui a cherché la simplicité à travers des dessins et une typologie épurée.

 

 

 

 

  

 

 

 

PENTAWARDS-2015-023B-MOUSEGRAPHICS-VEGETERRA-570x570Fruits & légumes, Pentaward d'OR

A nouveau la Grèce avec la société Vegeterra, qui souhaitait faire ressortir la notion de qualité à un prix abordable. Travail avec l'agence Mousegraphics qui propose un sachet couleur terrre naturelle. Gamme créée pour les supermarchés Lidl en Grèce.

 

 

 

 

 

 

 

PENTAWARDS-2015-022-SVOE-MNENIE-DAMN-TASTY-570x570Poisson - Viande - Volaille, Pentaward d'OR

La Russie avec la gamme Damn tasty qui relance d'anciennes recettes russes du 18ème siècle. Travail avec l'agence Svoe Mnenie qui a illustré graphiquement cette tradition par des estampes russes représentant des légendes, des contes ou des histoires religieuses. 

 

 

 

 

 

 

 

PENTAWARDS-2015-019-RONG-FANGFAN-FISH-RICE-570x570Céréales, Pentaward d'OR

La Chine avec ce sac de 10 kg de riz du producteur chinois Fengfan Farm Products qui souhaitait un packaging facile à porter, réutilisable et avec une évocation de tradition chinoise. Travail avec l'agence Rong Design qui a choisi le symbole du poisson car il évoque l'abondance dans la culture chinoise. 

 

 

 

 

 

 

 

PENTAWARDS-2015-027C-SICHUAN-GUGE-ZHANGREN-WORKSHOP-570x570Patisserie - Biscuits - Glaces - Desserts, Pentaward d'OR

A nouveau la Chine avec l'entreprise Zhangren Workshop qui a voulu offir à ses bonbons de riz très banalisés en Chine, une nouvelle identité visuelle marquante. Travail avec l'agence Sichuan Guge Dynasty Brand Design. Choix d'un sac en tissu fermé par une cordelette de marin qui ferme également visuellement le chignon du taoïste illustré sur le paquet.

 

 

 

 

 

 

PENTAWARDS-2015-025B-CHOCOLAT-FRANCAIS-570x570Confiseries et snacks sucrés, Pentaward d'OR

La France avec le Chocolat des Français dont l'emballage illustre de grandes références françaises. Plusieurs illustrateurs ont été sollicités avec une totale liberté. Au final 12 versions différentes existent.

 

 

  

 

 

 

 

 

 

PENTAWARDS-2015-026B-SUPPERSTUDIO-OINK-570x570Snacks salés, Pentaward d'OR

L'Espagne avec des couennes de porc frites de la société Beautifood-Oink Oink.  Elles sont proposées nature ou recouvertes de chocolat blanc ou au lait et vendues dans un tube. Travail avec l'agence Supperstudio qui a rappelé l'univers du cochon juste à travers la couleur rose et le graphisme du groin.

 

 

  

 

 

 

 

PENTAWARDS-2015-021B-MARIOS-KARYSTIOS-GINOS-GARDEN-570x570Epices - Huiles - Sauces, Pentaward d'OR

La Grèce avec l'huile d'olive très haut de gamme Gino's Garden. Travail avec l'agence chypriotte Marios Karystios : bouteille en céramique noire sur-mesure en forme d'olive. Design épuré qui évoque l'univers du parfum : luxe et art.

 

 

 

 

 

 

 

PENTAWARDS-2015-024B-BRAVIS-GE-MIAN-570x570

Soupes et plats préparés, Pentaward d'OR

Le Japon avec la société GE Mian qui propose une gamme de cups de nouilles qu'elle a souhaitée présenter comme "révolutionnaire". Travail avec l'agence Bravis International Limited qui a traduit cette idée de révolution par des personnes prêtes à en découdre, fourchette ou cuillère à la main.

 

 

 

 

 

 

 

Pour en savoir plus sur les médaillés d'argent ou de bronze 2015 ainsi que sur les autres catégories ou sur les gagnants des éditions précédentes : PENTAWARDS



A lire également

Une communication humoristique pour les substituts de viande.

Le 21/03/2017

Les dernières éditions du SIAL ou du SIRHA ont fait la part belle aux innovations veggies et ont été à l'image de cette vague de végétarisme qui déferle sur l'alimentaire. D'une communication plutôt sobre et axée environnement ou santé, le 100% végétal s'oriente de plus en plus vers une stratégie décalée, des packagings funs et colorés.

Free-from : ces marques alimentaires qui prônent le "non".

Le 21/02/2017

Portés par les attentes de santé et de naturalité, les produits "sans" continuent de remporter les faveurs des consommateurs. Et les marques se positionnent de manière de plus en plus affirmée sur le segment, revendiquant un "Non" assumé. Illustration par deux exemples : les biscuits apéritifs "Say Yes to No" et les eaux aromatisées "No&More".

Facilité de préparation : pizza, croque-monsieur et sandwichs au grille-pain.

Le 13/02/2017

Praticité, simplicité, gain de temps, les consommateurs sont à la recherche de solutions pour optimiser la préparation des repas. Après le développement d’emballages permettant une cuisson directe au micro-onde puis la vague des produits à poêler, serait-ce au tour du grille-pain d’évincer nos batteries de cuisine ?