Les légumes : quelle stratégie adopter pour lever les freins à la consommation ?

Le 24 septembre 2015

Partager sur Facebook Partager sur Twitter Partager sur Viadeo Partager sur LinkedIn
Face aux difficultés observées de faire manger des légumes, deux stratégies sont utilisées par les industriels pour lever les freins : magnifier leurs vertus ou dissimuler leur présence.

Légumes magnifiés

 

L'approche nutrition/santé


 gourde de légumesBelicious et ses légumes en gourde. Apparu aux Etats-Unis, ce nouveau snacking sain se décline en 4 références :

 

 

  • la gourde appelée Revive à la betterave, épinard, vinaigre balsamique, lentilles, patate douce et poire.
  • la gourde Vitalize à l'orange, betterave, gingembre et graines de chia.
  • la gourde Energize à la patate douce, carotte et poire.
  • la gourde Strength aux épinards, chou frisé, orange.

Les ingrédients utilisés sont frais, certifiés biologiques et rigoureusement sélectionnés. Ces gourdes sont garanties sans OGM, sans édulcorants, sans conservateurs, sans gluten, sans lait, sans soja ni noix. Dans ce développement produit, le légume est clairement exalté en soulignant son bénéfice santé, d'autant plus qu'il est associé à d'autres ingrédients santé tels que les graines de chia ou encore les lentilles.

 

 La dimension plaisir


chocolat légumesLa Maison du Chocolat a lancé une nouvelle collection de chocolat à base de légumes Esprit Salé. Son chef chocolatier, Nicolas Cloiseau meilleur ouvrier de France Chocolatier, a effectivement inventé cinq créations de chocolats associées à des légumes révélant des sensations salées :

 






  • Praliné noisette au cèpe : praliné noisette fondant aux morceaux de cèpes séchés finement salés. Arôme automnal.
  • Ganache aux oignons caramélisés : oignons blancs infusés dans la crème, de la ganache au chocolat au lait et des notes caramélisées de vinaigre balsamique. Saveurs aigres-douces.
  • Ganache noire au poivron rouge : ganache noire à la compotée de poivrons rouges, finement poivrés avec piment. Attaque suave, fin de bouche tonique.
  • Praliné aux olives noires et à l’huile d’olive : praliné amande noisette aux délicates notes d’huile d’olive et éclats d’olives noires fraîches et moelleuses. Doux et puissant à la fois, très rafraichissant en fin de bouche.
  • Ganache nature corsée, pointe de sel de Guérande : ganache noire corsée aux notes cristallines de sel de Guérande. Classique et tendre, le goût du sel rafraichit la fin de bouche.


La Collection Esprit Salé peut être dégustée à n’importe quel moment de la journée : déjeuner, goûter, apéritif, avant le dessert, ou en fin de repas. Ces chocolats sont vendus en coffret de 15 unités au prix de 17 € ou en coffret de 25 chocolats à 25 €. Ces chocolats insolites sont disponibles en magasin ou peuvent être livrés à domicile.

Ici, le légume devient l'ingrédient star de la recette et est d'ailleurs clairement mis en lumière sur le visuel. Cette association improbable de légumes et chocolat promet une expérience en bouche unique et réinventée, loin des perceptions habituelles.

L'alliance plaisir et consommation de légumes pourrait devenir une stratégie gagnante laissant ainsi de côté l'argument santé !

Effectivement 97% des Français sont convaincus que l’alimentation est intimement liée à la santé selon une étude Nutrisope de TNS-Sofres. Or, malgré les campagnes de sensibilisation aux slogans bien connus tels que « cinq fruits et légumes par jour », seulement 20% des enfants consomment 400 g/jour de fruits et légumes (l’équivalent de 5 fruits et légumes/jour) contre 43% des adultes selon une étude INRA. L'argument Santé seul semble donc peu convaincant face au plaisir et au goût.


Légumes dissimulés

 

hidden garden packL'entreprise Hidden Garden opte, quant à elle, pour stratégie de cacher les légumes dans ses recettes de biscuits. Cette entreprise a effectivement développé 3 références avec des "légumes cachés" :

 

             biscuit betterave       biscuit à la courge      Biscuit citrouille

 


 

  • Biscuit Velours rouge : biscuit au cacao avec de la betterave. Celle-ci est d'abord séchée, puis moulue pour en faire une farine, elle est ensuite dissimulée dans la recette.
  • Biscuit au gingembre : biscuit avec de la courge musquée ainsi que du gingembre et de la cannelle. 
  • Biscuit aux brisures de chocolat : biscuit aux brisures de chocolat et avec de la citrouille cachée.     

La liste des ingrédients est simple et compréhensible.  Ces biscuits sont entièrement naturels et ne contiennent aucun agent de conservation, ni aucun arôme et colorant artificiels. Ils sont également sans gluten et garantis sans noix-arachides. Quatre biscuits (40 grammes) fournissent 1/2 portion de légumes.

L'idée est de dissimuler le goût du légume puisque sa saveur n'est absolument pas perceptible. Les notes sont sucrées comme un biscuit classique.

Le légume est réduit en farine incorporée dans la composition globale de la recette pour réduire un autre frein à la consommation de légumes : la texture.

La communication fun et décalée cible certainement un public plutôt jeune.

 

Les stratégies divergent mais, quoiqu'il en soit, l'argument santé n'est plus le seul à être mis en avant pour booster la consommation de légumes !

A lire également

Paléo 21, retour aux sources

Le 10/11/2017

Nouveau restaurant de la capitale, Paléo 21 associe dans les assiettes des protéines animales, beaucoup de végétaux et des omégas 3, ingrédients empruntés au régime "Paléo", régime de nos ancêtres préhistoriques...Tout en répondant à une tendance sociétale de quête permanente d'une santé parfaite, Paléo 21 propose une carte alléchante.

La course aux produits végétariens et végétaliens "nutritionnellement irréprochables" a-t-elle un sens ?

Le 25/10/2017

Un chemin tout tracé porte le consommateur à associer le tout végétal au "super sain" et mène à des incohérences entre un positionnement "Healthy" et des formulations qui ne le sont pas vraiment. On assiste plus récemment à une posture en faveur d’un produit "nutritionnellement irréprochable" pour se rapprocher au plus près du produit "rêvé"... [...]

Packagings alimentaires : les médailles d'or des Pentawards 2017

Le 10/10/2017

Les Pentawards 2017, reconnus comme la plus prestigieuse compétition mondiale dédiée exclusivement au design packaging sous toutes ses forme ont été remis à Barcelone le 23 septembre dernier. Vue sur les plus beaux packagings « food » mondiaux par catégories de produits.