Une offre de mobilité packagée pour les étudiants

Le 10 septembre 2015

Partager sur Facebook Partager sur Twitter Partager sur Viadeo Partager sur LinkedIn
Après une année d’expérimentation réussie à Rennes, la SNCF et Keolis commercialisent leur offre étudiante, tout en un, à plus grande échelle et sur d’autres villes étudiantes.

Les enjeux  de mobilité pour les étudiants et les campus 

A l’heure de la rentrée, 63 000 étudiants sont attendus sur la Métropole rennaise. En tant que démonstrateurs dans le projet BMA, les Universités de Rennes 1 et Rennes 2 cherchent à répondre à la problématique estudiantine, à savoir : « comment faciliter et développer la mobilité de ce public en transport collectif et en modes doux ? ». 

Ce public possède des caractéristiques spécifiques comme le fait :

  • D’être très mobiles : déplacements quotidiens sur les campus, loisirs, sorties et retours le week-end dans la famille.
  • D’être très motorisés : taux de motorisation entre 45 et 50%.
  • D’utiliser une mobilité « à la carte » : même propriétaires d’une voiture ou d’un vélo (36%), ils continuent à profiter des services de transports en commun ou du vélo en libre-service. Ils restent également des usagers fréquents du train, même en étant inscrits sur une plateforme de covoiturage (70%).

forfait étudiant rennesPour les parties prenantes engagées dans ce projet les enjeux étaient de taille. Comme le précise Olivier David, président de l’Université Rennes 2, il s’agit tout d’abord d’un enjeu social pour réduire la part « transport » dans le budget global des étudiants, leur assurer une meilleure qualité de vie au quotidien et favoriser des modes de déplacement actifs bénéfiques pour la santé et le bien-être. Ces arguments peuvent également peser en termes d’attractivité pour un campus. Pour David Alis, premier vice-président de l'Université de Rennes 1, il faut également intégrer cette réflexion dans le cadre de la démarche Agenda 21 mise en place par les universités. De son côté, Laurent Senigout de Keolis exprime son souhait d’investir sur les plus jeunes pour faire changer les comportements de mobilité. Enfin, Nathalie Juston présente la SNCF comme un « opérateur de mobilité partagée » dont la mission est de répondre à des besoins très variés et surtout de proposer des solutions porte-à-porte.

Une offre adaptée aux besoins des étudiants 

Pour répondre aux besoins des étudiants, 2 forfaits mobilité ont été coconstruits et testés par près d’une centaine d’étudiants sur l’année 2014-2015. Il incluait déjà les transports en commun, le train, LE vélo STAR et un bon d’achat à faire valoir sur un trajet de covoiturage.

Après une année d’expérimentation les évaluations ont relevé des changements significatifs de mobilités :

  • 20% utilisaient moins la voiture
  • 32% utilisaient plus le bus et le métro
  • 33% ont découvert LE vélo STAR
  • 20% ont (re)découvert le train

Les demandes exprimées par les étudiants ont été prises en compte pour améliorer qualitativement le produit. On y retrouve maintenant : l’accès au service Le vélo PARK pour garer son vélo en toute sécurité, quelques tickets métro et bus pour le forfait qui ne dispose pas de l’abonnement STAR, une offre fidélité sur le TER Bretagne. Ladhésion et le paiement ont également été largement simplifiés avec un site de vente dédié créé par la SNCF et la mise en place du prélèvement automatique.

2forfaits

Fidèle à la logique BMA, l'expérimentation a porté ses fruits et entrainé d'autres villes dans son sillage. Brest propose aujourd'hui des forfaits similaires sur le même site de vente et 7 autres agglomérations (Bordeaux, Caen, Lyon, Nantes, Angers, Metz, Nancy) se sont également lancées dans l'aventure !

A lire également

Construisons ensemble la ville de demain

Le 05/02/2016

C’est la proposition du jeu collaboratif réalisé par l’Académie des Technologies, Ingénieurs et Scientifiques de France, BMA et ses partenaires. Plus largement, ce support aide à questionner les activités qui organisent les modes de vie sur un territoire et propose d’identifier leurs devenirs possibles au travers du numérique.

Déploiement de l'expérimentation de livraison de courses aux étudiants de Ker Lann

Le 29/09/2015

Cette année, à Ker Lann, la Semaine Européenne de la Mobilité a été l’occasion de lancer officiellement le service de livraison de courses qui a été testé au premier semestre 2015 par une trentaine de résidents du Campus.

logo breizh trotter game

Breizh Trotter Game : un serious game pour définir/co-construire les offres touristiques de demain

Le 04/05/2015

Elaboré dans le cadre de BMA et du programme IDDIL avec l’ensemble de leurs partenaires, le Breizh Trotter Game est un outil d’animation pour les professionnels du tourisme. Il leur a été présenté au Breizh Mobility Tour dédié au tourisme, le 26 mars dernier, à Saint-Malo.