L’agroalimentaire breton et Internet

Le 31 août 2015

Partager sur Facebook Partager sur Twitter Partager sur Viadeo Partager sur LinkedIn
Quand on cherche à évaluer la maturité digitale des entreprises agroalimentaires, leur présence ou non sur Internet donne un premier degré de compréhension des enjeux à venir pour les IAA en Bretagne. Panorama et constat de Mychefcom.

A l’heure où le troisième sujet de conversation sur les réseaux sociaux est le Food, avec 50% des contenus de Pinterest, la transformation digitale de la société impacte les modèles économiques et les offreurs alimentaires ne peuvent rester en dehors de cette évolution.

  • Augmenter sa visibilité et sa notoriété,
  • Gérer son image face aux crises qui ont touché le secteur,
  • Etre en proximité avec son consommateur et créer du lien pour le fidéliser,
  • Intégrer le consommateur dans son process créatif et d’innovation,
  • Stimuler et déclencher l’achat.

Les enjeux de l’intégration de nouvelles technologies sont multiples pour améliorer les performances des IAA.

Mais il existe un décalage important entre les grosses entreprises du secteur et les TPE/PME très représentatives du tissu agroalimentaire breton.


Les experts de Mychefcom ont analysé la présence Web des 100 premières entreprises agroalimentaires bretonnes issues du classement paru dans Ouest France.

Deux chiffres interpellent :

  • 40% des entreprises présentes dans ce classement n’ont pas de site web.
  • 18% des entreprises ont un site web compatible avec la navigation mobile (Google parle de site «mobile-friendly»).

 

Infographie des entreprises à retrouver sur le site Mychefcom.

 

Pour en savoir plus sur la maturité digitale des entreprises agroalimentaires, quelques lectures enrichissantes :

http://www.mychefcom.com/blog/definition-maturite-digitale-agroalimentaire

http://www.mychefcom.com/blog/maturite-digitale-en-agroalimentaire-et-donn%C3%A9e

https://www.lesechos-etudes.fr/etudes/agroalimentaire/digital-alimentaire/#fndtn-detail

http://digitalagro.insa-rennes.fr/interview/Maturit%C3%A9_digitale_des_IAA.pdf

A lire également

Le pain du monde : un pain au goût de tous !

Le 10/11/2017

Aliment autant que symbole, la composition et le goût du pain sont différents d'un pays à l'autre, même si les ingrédients de base et la fabrication restent semblables. Dans une société qui ne cesse de voyager, quel réconfort de retrouver le goût du pain de son pays d'origine ! Des Suédois ont mis au point un pain pour tous grâce aux datas.

Packagings alimentaires : les médailles d'or des Pentawards 2017

Le 10/10/2017

Les Pentawards 2017, reconnus comme la plus prestigieuse compétition mondiale dédiée exclusivement au design packaging sous toutes ses forme ont été remis à Barcelone le 23 septembre dernier. Vue sur les plus beaux packagings « food » mondiaux par catégories de produits.







Afficher le prix producteur/fournisseur : de l’exception au standard de demain !

Le 09/10/2017

Les petits ruisseaux feront les grandes rivières… A l’heure où la guerre des prix fait encore débat autour de « qui paye quoi ? » et « qui est le plus gros méchant loup ? », afficher le prix producteur ou fournisseur réengage le dialogue autour d’un prix consommateur "juste" pour échapper (enfin) à la course au prix "le plus bas"…