Les pistes de travail pour l'IAA : résultats du baromètre "Les Français et l'alimentation en 2015".

Le 29 juin 2015

Partager sur Facebook Partager sur Twitter Partager sur Viadeo Partager sur LinkedIn
Le 24 juin dernier, se tenait la conférence de presse de l’ANIA, présentant son nouveau baromètre "Les Français et l’alimentation". La tendance du "bon pour moi" se confirme, mettant l'accent sur une volonté de consommer des produits de qualité et faciles à préparer, de trouver une offre diversifiée et accessible au juste prix.

 

 

Deux ans après sa dernière édition, ce nouveau baromètre réalisé par l’institut Opinion Way, est l’occasion de faire le point sur le modèle alimentaire français et ses évolutions.

 

 

A télécharger :

ANIA les français et l'alimentation-2015

 

 

 

 

Le "bon pour soi" s'inscrit donc parmi les tendances fortes du modèle alimentaire français.

Les grands enseignements de l'étude, en chiffres :

  • 92% des Français pensent que l’alimentation est une composante essentielle du style de vie à la française.
  • 76% sont fiers du modèle alimentaire hexagonal. 
  • 81% des Français pensent qu’une alimentation variée, saine et équilibrée représente le critère le plus important pour préserver sa santé.
  • Le prix, qui reste le 1er critère d’achat, voit son poids diminuer de 73% en 2013 à 66% aujourd’hui. 80% des sondés se déclarent même prêts à payer plus cher pour un produit régional ou pour un produit 100% français.
  • Alors que les Français ont vécu une crise de défiance vis à vis de l’industrie alimentaire suite notamment au scandale de la viande de cheval, ils sont 55 % à avoir une bonne image de cette dernière (vs 46% en 2013) – d'où l'importance pour les entreprises du secteur de s’engager toujours plus pour proposer des produits au plus près des attentes des consommateurs.
  • Les critères relatifs à la qualité du produit, composition du produit et valeur nutritionnelle, prennent de l’ampleur avec 53% des Français déclarant que la composition des produits est un critère d’achat très important, et 42% se prononce pour la composition nutritionnelle (vs 35% et 27% en 2013 respectivement).
  • 42% des interrogés du baromètre plébiscitent une information plus compréhensible sur la valeur nutritionnelle des produits et 39% souhaiteraient une meilleure information sur l’origine des produits.
  • Internet joue un rôle prépondérant dans la prescription d’information : 30% des Français ont déjà renoncé́ à acheter un produit alimentaire suite à la lecture de commentaires négatifs sur internet et 26% ont acheté une marque de produits alimentaires grâce à de bons commentaires.

 

Des adaptations et transformations qui portent leur fruits, l’image du secteur ayant progressé de près 10 points en deux ans (55% aujourd’hui versus 46% en 2013).

Pour répondre à ces évolutions et exigences croissantes de qualité, les industries alimentaires se transforment et s’adaptent. Goût, qualité, conservation, composition nutritionnelle bénéficient d'un taux de satisfaction compris entre 69% et 82%, avec une progression moyenne de 8% en deux ans.

 

Les axes de travail pour l'IAA française.

Ce baromètre permet donc de mettre en avant les efforts qui restent à fournir pour les entreprises de l’agro-alimentaire afin d'offrir et de garantir des produits de qualité, divers, sûrs et savoureux au juste prix et pour le plus grand nombre.

Il s'agit également aujourd'hui d'apporter au consommateur la bonne information, au bon moment, au bon endroit. Tel est le défi des entreprises de l’agro-alimentaire à l’heure de la digitalisation des pratiques de consommation...

 

Infographie

Infographie Ania

A lire également

Etude "Food 360" : Vertige de l'assiette - Les nouveaux paradigmes des consommateurs

Le 26/09/2016

Réalisée tous les deux ans pour le SIAL par Kantar TNS en synergie avec le cahier des tendances alimentaires Futur Food de XTC Worl Innovation, cette troisième édition nous transmet un éclairage sur les nouveaux comportements alimentaires dans le monde.

Les chiffres clés de l'Agriculture et de l'Agroalimentaire en Bretagne - Edition 2016

Le 21/09/2016

Le document "ABC Agriculture et Agroalimentaire de Bretagne en Clair - les chiffres", édition 2016, vient d'être publié. Synthèse des principales informations.

Ania : les résultats de la consultation citoyenne sur l’alimentation pour un futur pacte alimentaire.

Le 12/07/2016

Sur fond de scandales sanitaires et de foodbashing, il devient incontournable de rétablir la confiance entre producteurs et consommateurs. Afin de savoir ce que pensent les Français de leur alimentation, de connaitre leurs attentes, l'ANIA a mené l'enquête auprès de plus de 8 800 consommateurs dans le but d'établir un nouveau Pacte Alimentaire.