Revue de presse Véhicules & Mobilités du 25 juin 2015

Le 25 juin 2015

Partager sur Facebook Partager sur Twitter Partager sur Viadeo Partager sur LinkedIn

Mobileye, une start-up d’aide à la conduite qui pèse 11 milliards de dollars

La société israëlienne Mobileye a été valorisée à 11 milliards de dollars. Spécialiste de solutions d’aides à la conduite, l’entreprise a développé un système de caméra embarquée intelligente. La détection des éléments de l’environnement d’un véhicule est un élément clé dans l’évolution du secteur automobile. La société compte plus de 20 clients parmi lesquels se trouvent les grands constructeurs comme General Motors. La voiture connectée voire autonome se développera par le biais de ces sociétés, nouveaux acteurs déjà incontournables. Les echos, le 13/06/2015

 

Voiture électrique. Vincent Bolloré joue la carte de PSA Rennes

Bolloré et PSA ont conclu un partenariat portant sur la fabrication du véhicule Bluesummer dans l’usine rennaise de La Janais ainsi qu’une collaboration des deux groupes dans l’autopartage. L’assemblage du véhicule électrique débutera en septembre 2015 avec une capacité de 3500 véhicules par an. Un éventuel succès du véhicule électrique assemblé à Rennes pourrait amener de nouvelles ambitions sur le site comme la fabrication de bus électriques. L’accord entre les deux industriels prévoit également la création d’une société commune afin de développer l’autopartage. Ouest-France entreprises, le 18/06/2015

 

La SNCF lance TGVpop pour contrer le covoiturage

La nouvelle offre TGVpop de la SNCF propose aux voyageurs de voter pour le TGV qu’ils souhaitent voir partir. En mobilisant la communauté, la SNCF annonce le départ du train ayant atteint le nombre de votes requis quatre jours à l’avance et met en vente les billets en ligne. Les prix des billets sont compris entre 25 à 35 euros selon le trajet. Cette offre dernière minute a pour objectif de cibler une clientèle jeune et d’expérimenter de nouvelles façons de concevoir la mobilité face à l’expansion du covoiturage. Les echos, le 17/06/2015

 

Comme Google, le chinois Baidu veut développer une "voiture sans conducteur"

Le géant chinois Baidu travaille sur une voiture sans conducteur et prévoit une présentation d’ici la fin de l’année. Un partenariat avec un constructeur automobile aurait déjà permis de développer un véhicule annoncé comme déjà prêt. Les géants du web chinois s’intéressent de près au secteur de l’automobile et souhaite se positionner sur le marché de la voiture intelligente. Alibaba et Tencent travaillent également sur des véhicules connectés. Les nouveaux entrants sur le secteur sont nombreux et investissent massivement pour se placer au mieux. JournalAuto.com, le 10/06/2015

 

Mercedes lance ses propres batteries domestiques pour concurrencer Tesla

Après l’annonce du Powerwall par Tesla il y a quelques semaines, Mercedes a annoncé le développement de sa batterie domestique. Ces batteries permettent d’optimiser la consommation électrique d’un foyer en utilisant une capacité de stockage de l’énergie. Destinée aux particuliers, la solution de Mercedes prévoit des précommandes pour une livraison annoncée pour septembre 2015. VoitureElectrique.net, le 09/06/2015

A lire également

Revue de presse Véhicules & Mobilités du 29/11/16

Le 29/11/2016

Réseau routier ; Royaume-Uni ; Véhicule connecté ; Voiture autonome ; Logistique dernier kilomètre ; Voiture électrique ; Chine ; Citroën ; Facebook

Open source : avenir ou concurrence de l'industrie automobile ?

Le 22/11/2016

Comment l’open source, le partage permettent d’arriver différemment à la construction d’une voiture ? Mais ces véhicules open source sont-ils réservés aux makers ou influencent-ils les pratiques de l'industrie automobile ? Quels sont les impacts des véhicules open source sur la chaîne de valeur, notamment la distribution des véhicules ?

Revue de presse Véhicules & Mobilités du 22/11/16

Le 22/11/2016

Intelligence artificielle ; Voiture électrique ; Véhicule autonome ; Sécurité ; Règlementation ; Circulation urbaine