[Cartographie] Ventes de véhicules électriques et mesures incitatives dans les pays européens

Le 19 juin 2015

Partager sur Facebook Partager sur Twitter Partager sur Viadeo Partager sur LinkedIn

Le premier trimestre de l'année 2015 semble annoncer une année record dans la croissance des ventes de véhicules électriques sur le continent européen. L'année 2014 a fait état d'un nombre croissant d'immatriculations à travers la majeure partie des pays d'Europe. Des mesures incitatives sont adoptées par de nombreux gouvernements avec pour objectif de favoriser le déploiement de cette catégorie de véhicules. 

La carte ci-dessous présente le nombre de véhicules électriques immatriculés en 2014 à travers différents pays européens (véhicules électriques + hybrides rechargeables + hybrides rechargeables avec prolongateur d'autonomie). Les immatriculations relatives à l'année 2013 ainsi que les chiffres du 1er trimestre 2014 et 2015 (véhicules électriques + hybrides rechargeables + véhicules à hydrogène) sont accessibles au passage de la souris sur chaque pays. Ces données offrent une vision de l'évolution des ventes. Un descriptif des dispositifs incitatifs (en juin 2015) est disponible en cliquant sur chacun de ces pays.

 

Immatriculations de véhicules électriques en 2013 - 2014

 

Immatriculations de véhicules électriques au T1 2014 et T1 2015

A lire également

L'électrique gagnerait haut la main l'analyse en cycle de vie face au thermique

Le 14/11/2017

Les prises de positions dans plusieurs régions du monde contre le thermique et pour l'électrique ravivent les interrogations sur la pertinence d'un choix électrique et notamment sur la réalité de son avantage environnemental. La revue des études de cycle de vie réalisées par un universitaire belge apporte un éclairage à considérer.

Quel cerveau pour la voiture du futur ? [par l'Atelier]

Le 29/09/2017

[Extrait de l'article initialement paru sur l'Atelier] La voiture de demain sera non polluante, ultra-communicante et autonome. Mais pour libérer le conducteur de toute tâche de conduite, celle-ci devra disposer d'une puissance de calcul conséquente. Une rupture technologique pour les constructeurs automobiles et leurs équipementiers.

La technologie diesel est-t-elle encore un avenir pour l'automobile ?

Le 22/09/2017

Depuis la déclaration de l'OMS en 2012 sur la nature cancérigène des polluants du diesel, les constructeurs ont accéléré le développement du "diesel propre" sans pouvoir inverser la tendance forte de baisse des ventes et dans un discours devenu bien difficile à entendre dans le contexte du dieselgate.