"Le Jus le Plus Frais" : une nouvelle marque d'Intermarché qui change de nom en temps réel

Le 29 mai 2015

Partager sur Facebook Partager sur Twitter Partager sur Viadeo Partager sur LinkedIn
En collaboration avec son agence de communication Marcel, Intermarché lance une marque de jus de fruits frais pressé où l'heure de pressage du jus d'orange devient une marque, un produit plus frais que frais !

Intermarché et sa marque qui change de noms toutes les minutes !

Alors que les jus ambiants souffrent sur le marché français, les jus réfrigérés affichent quant à eux une belle vitalité : en 5 ans, le réfrigéré a ainsi gagné 2 points de parts de marché volume avec une hausse des volumes vendus de +21% entre 2010 et 2014 (source Unijus : Union Nationale Interprofessionnelle des jus de fruits). Ces données marché combinées à celle des purs jus (+52% de parts de marché volume en 2014), ont peut-être incité l'enseigne à créer sa nouvelle marque allant très loin dans la démarche, celle d'être la plus proche du fruit brut.

Testé du 7 au 9 avril dernier dans le point de vente d’Issy Les Moulineaux en région parisienne, l'expérimentation de ce jus le plus frais du marché a été fort prometteuse. Selon l'enseigne, elle va permettre de réaliser quelques ajustements si besoin, avant un déploiement plus large dans les semaines et mois à venir.

Le concept repose sur une marque qui porte le nom de l'heure à laquelle le jus de fruit a été pressé. Le jus sera pressé et étiqueté dans le magasin dans lequel il sera vendu pour un prix de vente d'1,50€ les 500ml. Intermarché affiche ici clairement son positionnement de produits qualitatifs ultra-frais à un prix accessible. Cette campagne fait résonance à celle des Fruits & Légumes Moches aux formes disgracieuses et au prix peu élevé.

 

 

8h36Sur le même ton décalé que la campagne des Fruits & Légumes Moches, la marque Le Jus Le Plus Frais affiche sur ses étiquettes marketées des phrases humoristiques comme : "C’est à 8H36 précisément qu’est né le jus d’orange le plus frais jamais créé depuis 8H36. Elaboré par des experts du pressage d’oranges depuis 8H36, ce nectar de fraicheur vous apportera bien-être et plaisir grâce à cette recette unique dont nous avons le secret depuis 8H36".

 

 

 

Il s’agit là d’un véritable buzz marketing plus que d'une véritable innovation. En effet, la grande distribution propose déjà depuis longtemps la possibilité de presser ses jus en magasin. Mais le fait de créer une marque avec l'heure de pressage a fait parler sur la toile, notamment sur les réseaux sociaux.

 

 

 

 

 

Après l'hyperlocalité, l'hypertemporalité

Les tendances reposant sur la proximité et le locavorisme ont toujours le vent en poupe et reflètent le besoin omniprésent de réassurance des consommateurs. Or, les argumentaires produits évoluent, ils s'affinent et sont davantage précis dans leur recherche de proximité entre le fabricant et le consommateur. Tout d'abord la mention "made in France" a fait son apparition, puis l'avancement de la Région d'origine a pris le relai avec parfois même le lieu de fabrication exact du produit. Cett hyperlocalité a été poussée jusqu'à la mise en avant de la photo du producteur avec parfois même son nom.


hyperlocalité

Après l'origine de fabrication de plus en plus pointilleuse, place à la mise en avant de l'exactitude de l'heure de fabrication. Indéniable argument de vente, l'horaire de fabrication devient ici une marque en tant que telle, gage d'ultra-fraîcheur pour le consommateur. Toujours plus loin toujours plus forts dans l'argumentation de vente, jusqu'où iront les équipes marketing ?

A lire également

Une communication humoristique pour les substituts de viande.

Le 21/03/2017

Les dernières éditions du SIAL ou du SIRHA ont fait la part belle aux innovations veggies et ont été à l'image de cette vague de végétarisme qui déferle sur l'alimentaire. D'une communication plutôt sobre et axée environnement ou santé, le 100% végétal s'oriente de plus en plus vers une stratégie décalée, des packagings funs et colorés.

Facilité de préparation : pizza, croque-monsieur et sandwichs au grille-pain.

Le 13/02/2017

Praticité, simplicité, gain de temps, les consommateurs sont à la recherche de solutions pour optimiser la préparation des repas. Après le développement d’emballages permettant une cuisson directe au micro-onde puis la vague des produits à poêler, serait-ce au tour du grille-pain d’évincer nos batteries de cuisine ?

Food Hacking : finie la néophobie alimentaire, vive les expérimentateurs

Le 08/02/2017

Nouvelle manière d’envisager notre alimentation, à la croisée des expérimentations scientifiques et des nouvelles technologies, au service de nouvelles saveurs ou d’avantages nutritionnels, le food hacking bouscule nos usages et nous propose un avenir alimentaire riche d’expériences gustatives innovantes.