AAP : Innovation et compétitivité des filières agricoles et agroalimentaires

Le 13 mai 2015

Partager sur Facebook Partager sur Twitter Partager sur Viadeo Partager sur LinkedIn
Dans le cadre des investissements d’avenir et des Projets agricoles et agroalimentaires d’avenir (P3A), FranceAgriMer vient de lancer début mai un nouvel appel à projet dédié à l’agroalimentaire.

Celui-ci est composé de 2 volets , un volet générique et un volet compétitif.

 

1. Un volet générique intitulé « projets structurants des filières agricoles et agroalimentaires».

Doté de 35 millions d'euros, il a pour objectif de favoriser le développement et la mise sur le marché d’innovations, ou la réalisation d’investissements mutualisés structurants pour la compétitivité des secteurs agricoles et agroalimentaires.

Ce volet est ouvert jusqu’au 5 mai 2016 (avec 3 dates de clôture intermédiaire, le 15 juillet 2015, le 15 octobre 2015 et le 15 février 2016).

Les projets seront expertisés et décidés au fil de l’eau et devront avoir une assiette minimale de dépenses éligibles de 1 million d'euros.


2. Un volet compétitif intitulé « initiatives innovantes dans l’agriculture et l’agroalimentaire ».

Doté de 10 millions d'euros, il vise à stimuler le processus d'innovation dans ces filières et à soutenir des projets à un stade précoce de leur développement.

Ce volet est ouvert jusqu'au 26 février 2016 (deux relevés intermédiaires seront effectués au 20 juin 2015 et 23 octobre 2015). Il est réservé aux projets dont l'assiette minimale de dépenses éligibles est de 200 000 euros.

Le processus de sélection est rapide (6 semaines maximum entre la date de relevé des réponses à l’appel à projets et la date de prise de décision). Les projets sélectionnés reçoivent une aide financière sous forme de subvention, pouvant aller jusqu’à 200 000 € maximum par projet et n’excédant pas 50% de l’assiette de dépenses présentée.

 

Pour en savoir plus sur les critères d’éligibilité des projets et les modalités et taux d’aides, vous pouvez télécharger :

A lire également

Les nouvelles recommandations Anses, des impacts en IAA ?

Le 27/04/2017

L'Anses a publié les nouvelles recommandations nutritionnelles en terme de santé publique. De nouvelles catégories d’aliments, des contaminants alimentaires repérés et des habitudes alimentaires observées déterminent des objectifs de fréquence et de portions de consommation. Ces nouveaux repères ne seront pas sans conséquence pour le foodservice.

Appel à projets du Département d'Ille et Vilaine : Transformation agricole sous signe de qualité

Le 26/04/2017

Le département d'Ille et Vilaine vient d'allouer une enveloppe de 90000 € pour des initiatives agro-alimentaires locales innovantes. L'objectif de cet appel à projet est d'accompagner les entreprises de première transformation agricole à développer de nouvelles productions, diversifiées, locales et à forte valeur ajoutée.

L’innovation dope le marché de la 4ème gamme : vers de nouveaux territoires et de nouveaux usages.

Le 25/04/2017

L'été approche et, face à la concurrence des produits frais non emballés ou des barquettes en flow pack, les marques de la 4ème gamme déploient leurs innovations. Entre saveur, présentation ou usage, les promesses marketing se multiplient pour une offre en mode séduction. En smoothie ou sur les barbecues, le segment élargit le champ des possibles.