AAP : Innovation et compétitivité des filières agricoles et agroalimentaires

Le 13 mai 2015

Partager sur Facebook Partager sur Twitter Partager sur Viadeo Partager sur LinkedIn
Dans le cadre des investissements d’avenir et des Projets agricoles et agroalimentaires d’avenir (P3A), FranceAgriMer vient de lancer début mai un nouvel appel à projet dédié à l’agroalimentaire.

Celui-ci est composé de 2 volets , un volet générique et un volet compétitif.

 

1. Un volet générique intitulé « projets structurants des filières agricoles et agroalimentaires».

Doté de 35 millions d'euros, il a pour objectif de favoriser le développement et la mise sur le marché d’innovations, ou la réalisation d’investissements mutualisés structurants pour la compétitivité des secteurs agricoles et agroalimentaires.

Ce volet est ouvert jusqu’au 5 mai 2016 (avec 3 dates de clôture intermédiaire, le 15 juillet 2015, le 15 octobre 2015 et le 15 février 2016).

Les projets seront expertisés et décidés au fil de l’eau et devront avoir une assiette minimale de dépenses éligibles de 1 million d'euros.


2. Un volet compétitif intitulé « initiatives innovantes dans l’agriculture et l’agroalimentaire ».

Doté de 10 millions d'euros, il vise à stimuler le processus d'innovation dans ces filières et à soutenir des projets à un stade précoce de leur développement.

Ce volet est ouvert jusqu'au 26 février 2016 (deux relevés intermédiaires seront effectués au 20 juin 2015 et 23 octobre 2015). Il est réservé aux projets dont l'assiette minimale de dépenses éligibles est de 200 000 euros.

Le processus de sélection est rapide (6 semaines maximum entre la date de relevé des réponses à l’appel à projets et la date de prise de décision). Les projets sélectionnés reçoivent une aide financière sous forme de subvention, pouvant aller jusqu’à 200 000 € maximum par projet et n’excédant pas 50% de l’assiette de dépenses présentée.

 

Pour en savoir plus sur les critères d’éligibilité des projets et les modalités et taux d’aides, vous pouvez télécharger :

A lire également

Le petit-déjeuner : un moment de consommation propice à l'innovation...

Le 23/05/2017

Depuis quelques temps, les pays anglo-saxons revisitent l'offre de produits dédiés au petit-déjeuner. Exit les tartines au beurre, les plats considérés comme cœur de repas ont trouvé un relai de croissance au travers d'un nouvel instant de consommation : pizzas, wraps et burgers s'invitent sur le petit-déjeuner pour réveiller nos papilles…

L'art de découper les légumes : un atout pour des innovations de rupture ?

Le 15/05/2017

Le consommateur recherche la facilité et privilégie le prêt à cuisiner voire le prêt à manger. Si l'art de la découpe est mis à l'honneur au rayon boucherie et est source d'innovation, il est peu valorisé sur les fruits et légumes. Et si ré-enchanter la consommation de légumes passait par la manière de les découper à la façon "vegetable butcher" ?

Chiche! L'apéro, un nouvel usage pour les légumineuses

Le 05/05/2017

Des légumineuses à l’apéro : la marque Chiche! offre une nouvelle place aux légumineuses. Souvent positionnées sur l’axe santé, les légumineuses ne sont pas synonyme de plaisir. Et pourtant, une start-up incubée par l’Isara de Lyon, mise sur un instant de consommation inattendu et un marketing plutôt fun pour ces légumes secs.