AAP : Innovation et compétitivité des filières agricoles et agroalimentaires

Le 13 mai 2015

Partager sur Facebook Partager sur Twitter Partager sur Viadeo Partager sur LinkedIn
Dans le cadre des investissements d’avenir et des Projets agricoles et agroalimentaires d’avenir (P3A), FranceAgriMer vient de lancer début mai un nouvel appel à projet dédié à l’agroalimentaire.

Celui-ci est composé de 2 volets , un volet générique et un volet compétitif.

 

1. Un volet générique intitulé « projets structurants des filières agricoles et agroalimentaires».

Doté de 35 millions d'euros, il a pour objectif de favoriser le développement et la mise sur le marché d’innovations, ou la réalisation d’investissements mutualisés structurants pour la compétitivité des secteurs agricoles et agroalimentaires.

Ce volet est ouvert jusqu’au 5 mai 2016 (avec 3 dates de clôture intermédiaire, le 15 juillet 2015, le 15 octobre 2015 et le 15 février 2016).

Les projets seront expertisés et décidés au fil de l’eau et devront avoir une assiette minimale de dépenses éligibles de 1 million d'euros.


2. Un volet compétitif intitulé « initiatives innovantes dans l’agriculture et l’agroalimentaire ».

Doté de 10 millions d'euros, il vise à stimuler le processus d'innovation dans ces filières et à soutenir des projets à un stade précoce de leur développement.

Ce volet est ouvert jusqu'au 26 février 2016 (deux relevés intermédiaires seront effectués au 20 juin 2015 et 23 octobre 2015). Il est réservé aux projets dont l'assiette minimale de dépenses éligibles est de 200 000 euros.

Le processus de sélection est rapide (6 semaines maximum entre la date de relevé des réponses à l’appel à projets et la date de prise de décision). Les projets sélectionnés reçoivent une aide financière sous forme de subvention, pouvant aller jusqu’à 200 000 € maximum par projet et n’excédant pas 50% de l’assiette de dépenses présentée.

 

Pour en savoir plus sur les critères d’éligibilité des projets et les modalités et taux d’aides, vous pouvez télécharger :

A lire également

Compléments alimentaires et galénique : réinventer la façon de consommer les vitamines.

Le 15/05/2018

Les compléments alimentaires sortent de leur traditionnelle galénique pour conquérir de nouvelles cibles et rendre leur usage plus en adéquation avec les tendances actuelles. Gélules, sirop, poudres sont délaissés au profit de solutions s'intégrant en cœur de repas (topping), de propositions nomades, de formules personnalisables…

OPCALIM  Programme Mut'Eco

Transition numérique des IAA : un coup de pouce sur les fonds de formation

Le 15/05/2018

Du 1er mars au 31 octobre 2018, OPCALIM mobilise 2.4 millions, dont 1.9 millions pour Bretagne et Pays de la Loire, pour financer les formations des entreprises agro-alimentaires < 250 salariés.

Substituts de viande : vers des appellations misant sur les caractéristiques propres au végétal ?

Le 14/05/2018

Alors que Le Boucher Vert vient de changer son nom pour Hari&Co, la marque va peut-être devoir réaliser une seconde refonte de ses packs… Un amendement adopté le 19 avril 2018 compte interdire aux acteurs du végétal d’utiliser les noms propres à l’univers de la viande.