bpifrance : aides à l'innovation agroalimentaire 2014

Le 13 mai 2015

Partager sur Facebook Partager sur Twitter Partager sur Viadeo Partager sur LinkedIn
La nouvelle synthèse sectorielle 2014 de bpifrance dédiée à l’agroalimentaire vient d'être diffusée. Y sont présentées, les tendances de l’innovation ainsi qu'une analyse sectorielle des projets d’innovation agroalimentaire soutenus par bpifrance.

 

En 2014, Bpifrance a soutenu l’innovation dans l'agriculture et l'industrie agroalimentaire pour un montant total de 26,5 M€, dont 16,5 M€ pour l’industrie agroalimentaire et 10 M€ pour l’agriculture, soit 6 % du total des aides tous secteurs confondus.

Télécharger : 2014 - Innovation agroalimentaire Bpifrance

Pour mémoire : 2013 - Innovation agroalimentaire Bpifrance

A lire également

L'art de découper les légumes : un atout pour des innovations de rupture ?

Le 15/05/2017

Le consommateur recherche la facilité et privilégie le prêt à cuisiner voire le prêt à manger. Si l'art de la découpe est mis à l'honneur au rayon boucherie et est source d'innovation, il est peu valorisé sur les fruits et légumes. Et si ré-enchanter la consommation de légumes passait par la manière de les découper à la façon "vegetable butcher" ?

Chiche! L'apéro, un nouvel usage pour les légumineuses

Le 05/05/2017

Des légumineuses à l’apéro : la marque Chiche! offre une nouvelle place aux légumineuses. Souvent positionnées sur l’axe santé, les légumineuses ne sont pas synonyme de plaisir. Et pourtant, une start-up incubée par l’Isara de Lyon, mise sur un instant de consommation inattendu et un marketing plutôt fun pour ces légumes secs.

Le Snacking Nocturne : une solution aux attentes latentes des consommateurs !

Le 03/05/2017

Ouvrir un sachet de chips en cachette, grignoter discrètement avant d’aller se coucher, faire face aux fringales nocturnes inavouées… autant d’attentes latentes repérées sur les réseaux sociaux qui ne trouvent pas encore leur réponse. Saisissez l’opportunité de développer des catégories ou de proposer de nouveaux instants de consommation !
[...]