Les mochis, pâtisseries japonaises connaissent un véritable engouement en Grande-Bretagne et débarquent en France

Le 28 avril 2015

Partager sur Facebook Partager sur Twitter Partager sur Viadeo Partager sur LinkedIn
Les mochis de l'entreprise Little Moons arrivent dans nos rayons en grande distribution. Avec environ 11 000 unités consommées quotidiennement en Grande-Bretagne, ces pâtisseries aux couleurs vives connaissent déjà un franc succès outre-Manche. Quid de son avenir en France ?

 

 

 

 

 

 

 

 

Les Mochis, spécialité japonaise

Mochis salon sandwch & snack showD'origine asiatique, Vivien et Howard, frère et soeur, ont créé la marque Little Moons en 2010 à Londres. C'est en confectionnant des mochis pour leur amis que ces jeunes entrepreneurs ont pris conscience qu'il y avait une véritable carte à jouer avec ces petits desserts sphériques. Ils sont aujourd'hui à la carte de grands restaurateurs londoniens. Dans la chaîne de restauration rapide britannique Yo! Sushi qui sert à elle seule plus d’un million de mochis quotidiennement, les Little Moons sont ainsi devenus la meilleure vente de leur carte desserts. En France, la distribution est encore limitée même si les aficionados peuvent trouver des mochis dans certains lieux parisiens comme à la Pistacherie dans le 3ème à Paris ou encore au salon de thé TORAYA dans le 1er arrondissement.

Preuve que les mochis arrivent en France et interpellent, ceux de Little Moons ont été Lauréat du Prix Innovation du salon Sandwich & Snack Show 2015.


Les mochis : qu'est-ce que c'est ?

Les mochis sont réalisés en martelant du riz gluant sucré, cuit à la vapeur, jusqu’à ce qu’il devienne élastique et souple. Il en résulte une coque tendre et caoutchouteuse. Est ensuite ajouté un coeur fondant de glace ou de ganache parfumée pour un véritable contraste de textures. Une poudre cacao, thé vert ou farine blanche est ensuite pulvérisée sur la coque pour faciliter la prise en main de ce produit nomade.

A date, la gamme Little Moons se compose de différents mochis :

  • les mochis surgelés au coeur glacé. Différents parfums en gamme : vanille, noix de coco, sésame doré, thé vert, caramel salé, noisette, yaourt glacé, mangue, ananas, framboise, yuzu et fraise.
  • les mochis réfrigérés : une référence chocolat garnie d'une ganache de 100% de chocolat belge et saupoudrée d'une fine couche de poudre de cacao et une autre référence Cheescake à la fraise.

Mochis-960x420   876899ed01def07d3b9c2bd497d75e7b

Ces mochis sont distribués par Triomphe SNAT, société d'importation et de distribution, véritable chasseur de nouvelles tendances alimentaires spécialisée en snacking sucré et salé, en quête de produits différenciants provenant du monde entier.

A ce jour, seuls les mochis au coeur glacé parfums vanille et fraise seront commercialisés chez Casino dès juin 2015 avec un PVC de 5.99€ la boite de 6.

 

Le snacking s'inspire d'ailleurs

La France n'est pas réputée pour détenir une forte culture de la nourriture de rue à l'inverse des continents asiatiques et africains. Bien au contraire, la réputation gastronomique à la française c'est à dire à table est fortement ancrée. A tel point que le repas gastronomique français a été classé au patrimoine mondial de l'UNESCO avec l'idée que manger est un rituel assis.

La France n'a donc pas su inventer sa propre cuisine de rue et s'est largement inspirée de cultures étrangères. Les échanges gastronomiques s'intensifient et de nouvelles cuisines émergent. A l'instar de la cuisine libanaise avec les mezzés ou encore la cuisine Thaï avec les pad thaï, la cuisine vietnamienne avec le bo bun , le tex mex ... et toutes les autres inspirations culinaires que l'on retrouve aussi bien dans nos lieux de restauration que dans nos linéaires de grandes surfaces.

A lire également

Le petit-déjeuner : un moment de consommation propice à l'innovation...

Le 23/05/2017

Depuis quelques temps, les pays anglo-saxons revisitent l'offre de produits dédiés au petit-déjeuner. Exit les tartines au beurre, les plats considérés comme cœur de repas ont trouvé un relai de croissance au travers d'un nouvel instant de consommation : pizzas, wraps et burgers s'invitent sur le petit-déjeuner pour réveiller nos papilles…

L'art de découper les légumes : un atout pour des innovations de rupture ?

Le 15/05/2017

Le consommateur recherche la facilité et privilégie le prêt à cuisiner voire le prêt à manger. Si l'art de la découpe est mis à l'honneur au rayon boucherie et est source d'innovation, il est peu valorisé sur les fruits et légumes. Et si ré-enchanter la consommation de légumes passait par la manière de les découper à la façon "vegetable butcher" ?

Chiche! L'apéro, un nouvel usage pour les légumineuses

Le 05/05/2017

Des légumineuses à l’apéro : la marque Chiche! offre une nouvelle place aux légumineuses. Souvent positionnées sur l’axe santé, les légumineuses ne sont pas synonyme de plaisir. Et pourtant, une start-up incubée par l’Isara de Lyon, mise sur un instant de consommation inattendu et un marketing plutôt fun pour ces légumes secs.