e-réputation : quel impact sur le comportement d'achat ?

Le 27 mars 2015

Partager sur Facebook Partager sur Twitter Partager sur Viadeo Partager sur LinkedIn
De nombreux consommateurs ont pris l'habitude de s'informer sur Internet avant d'acheter : les avis formulés sur les blogs, forums et réseaux sociaux ont une réelle influence sur leur comportement d'achat, selon une enquête de l'Ifop.

Réalisé pour l'agence Réputation VIP, un sondage Ifop permet de mesurer l'influence de l'e-réputation sur l'acte d'achat. On y apprend que 8 Internautes sur 10 utilisent Internet pour s'informer avant d'acheter un produit ou un service, qu'il s'agisse d'un achat en ligne ou en magasin. Près de 9 Internautes sur 10 consultent des avis de consommateurs sur des forums ou des blogs avant d'acheter en ligne et 7 sur 10 avant d'acheter en magasin. Quant aux avis postés sur les réseaux sociaux, la moitié des Internautes en consulte avant un achat en ligne et 4 sur 10 avant un achat en magasin.

On notera encore que 96% des Internautes, autant dire la totalité, sont influencés par l'e-réputation de la marque lors d'un achat. En situation d'achat, lorsqu'ils trouvent des avis négatifs sur Internet, 3 Internautes sur 10 renoncent à leur achat et près de 7 sur 10 reportent leur achat et se donnent un délai de réflexion.

L'impact d'une mauvaise image

Lorsqu'ils envisagent d'acheter en ligne, plus de 8 répondants sur 10 seront tentés de renoncer en cas d'avis négatifs formulés sur des blogs, forums ou sites de consommateurs (dont 4 sur 10 certains de renoncer).

De façon plus générale, l'e-réputation est devenue un réflexe pour s'informer sur une marque. Autant dire que les entreprises ont tout intérêt à s'en préoccuper, en particulier lorsqu'elles sont en relation directe avec les consommateurs, et plus encore lorsqu'elles visent une clientèle jeune.

A lire également

L'aide Stop essuyage

Risques professionnels en restauration : aide financière sèche-verres

Le 06/09/2016

Suite à une étude qui a été réalisée sur les TPE en 2013, il s’est avéré que le métier de la restauration était un métier à risque (chute dans les escaliers, chute en cuisine et en salle, des coupures avec des couteaux, des coupures avec du verre cassé).

Les français adeptes du commerce en ligne.

Le 26/08/2016

Le commerce en ligne des français ne cesse de progresser. Une étude de Journal du Net (JDN) fait ressortir une forte progression des commandes en ligne et de la valeur globale des achats.

Le centre-ville : un lieu de convivialité plébiscité par les français.

Le 17/06/2016

Dans le cadre des onzième assises nationales du centre-ville, une étude réalisée par Consumer Science et Analytics (CSA) réalisée en mai 2016 fait ressortir l'intérêt que porte le français à son centre-ville comme lieu de vie.