La réorganisation logistique d’Intermarché en Bretagne

Le 26 mars 2015

Partager sur Facebook Partager sur Twitter Partager sur Viadeo Partager sur LinkedIn

Le groupe Intermarché a lancé un grand projet de réorganisation de ses bases logistiques au niveau national. En Bretagne, voici le visage que cette réorganisation prendra en 2018 :

  • Fermeture des bases de Mellac (29), Saint Gérand (56), Rostrenen (22) et Argentré du Plessis (35).
  • Ouverture de deux bases mixtes, à Neulliac (56) et à Erbrée (35).  

La future base de Neulliac, à côté de Pontivy, s’étendra sur une surface de 70 000 m² et traitera les flux de Saint Gérand (frais) et Rostrenen (sec). La base d’Erbrée accueillera les flux de Mellac (sec) et ceux d’Argentré (sec). Les nouvelles plateformes seront plus automatisées que les bases existantes et des formations seront proposées au personnel. Le volet emploi de cette réorganisation (réorientation vers les nouveaux sites, plans de formation, reclassements, aides à la recherche d’emploi, etc.) devrait être connu en détail à partir de mi-avril 2015.

Crédits

Illustration Le Télégramme

A lire également

La Bretagne des entrepôts

Le 19/09/2017

Le Ministère en charge des transports a mis à disposition de tous les données de son Atlas national des entrepôts et des aires logistiques. Objectif affiché : diffuser largement les informations sur la localisation des entrepôts, leur organisation et leurs effectifs. L’occasion de mieux appréhender la physionomie de la logistique régionale.

Véhicule autonome : vers une stratégie nationale

Le 18/09/2017

Le gouvernement consulte l’ensemble des acteurs, privés et publics, concernés par les enjeux du véhicule « automatisé ». Objectif : finaliser la stratégie nationale d’ici la fin d’année.

L’Ouest breton à la pointe

Le 12/09/2017

L’ADEUPa, l’agence d’urbanisme de Brest-Bretagne, a publié l’Atlas de l’Ouest breton. Une véritable photographie du territoire de Bretagne occidentale, qui donne à voir l’attractivité et le rayonnement économique du territoire mais aussi les industries en développement et les secteurs d’avenir.