Les aides à la transition énergétique via les nouveaux appels à candidature et appels à projet de l'Ademe Bretagne

Le 16 mars 2015

Partager sur Facebook Partager sur Twitter Partager sur Viadeo Partager sur LinkedIn
De nouveaux appels à candidature et appels à projets de l'Ademe Bretagne sont en cours.
Elles peuvent vous aider à économiser l'énergie.

Diagnostic énergétique afin de moderniser les systèmes froid dans les industries bretonnes :

Objet du diagnostic :

Un consultant indépendant choisi par l’industriel :

  • effectuera un état des lieux technique et réglementaire de(s) l’installation(s) frigorifique(s)
  •  identifiera des cibles prioritaires d’améliorations (si besoin des campagnes de mesures seront effectuées)
  • formulera des pistes de solutions techniques et financières (actions d’ordre comportemental, gestion technique des équipements / amélioration de la conduite d’exploitation, modification de l’installation et estimation de l’investissement)
  • hiérarchisera les actions en fonction des gains potentiels

L’industriel et le consultant détermineront l’action (ou les actions) qui a (ou ont) le plus fort potentiel d’économie d’énergie.

Le consultant :

  • réalisera une étude de faisabilité pour les actions prioritaires avec estimation du temps de retour sur investissement

Si l’action nécessite une modification de l’installation existante, le consultant devra rédiger avec l’industriel le cahier des charges afin de cadrer au mieux l’intervention future des sous-traitants.

Intervention financière de l’ADEME : accompagnement maximum de l’entreprise à hauteur de 50% des coûts consultants, avec un montant plafonné à 10 000 € (attention : taux susceptible d’être modulé en fonction de la taille de l’entreprise)

 

Délai de candidature :

  • avant le 15/05/2015 pour la première session (seulement 10 entreprises sélectionnées)
  • avant le 25/09/2015 pour la seconde session

 

Accompagnement à l’étude d’un projet de récupération de chaleur fatale et de sa valorisation :

Objet du diagnostic :

Un consultant indépendant choisi par l’industriel sera chargé de réaliser une étude technico-économique de récupération des chaleurs fatales des installations ; il :

  • caractérisera le rejet (nature, forme, débit de chaleur...pérennité de la source...)
  • proposera des stratégies de réutilisation / valorisation d’énergie
  • estimera les gains potentiels

L’industriel et le consultant détermineront l’action (ou les actions) qui a (ou ont) le plus fort potentiel d’économie d’énergie

 

Le consultant :

  • réalisera une étude de faisabilité pour les actions prioritaires avec estimation du temps de retour sur investissement

 

Intervention financière de l’ADEME : accompagnement maximum de l’entreprise à hauteur de 50% des coûts consultants, avec un montant plafonné à 10 000 €.

 

Délai de candidature : 29 mai 2015 (seulement 10 entreprises sélectionnées)

 

Accompagnement des projets de valorisation de la chaleur fatale :

Sont éligibles les actions portant sur :

  • Les systèmes : procédés de récupération innovants sur process permettant une valorisation significative des énergies non utilisées
  •  Les utilités : récupération sur la production optimisée de l’air comprimé, de la ventilation, de la production de froid, de la force motrice, de l’éclairage…ne générant pas des CEE (certificats d’économie d’énergie)

Exclusions :

  • Les travaux portant sur le bâti et notamment l’enveloppe du bâtiment
  • Les investissements relatifs à la mise en oeuvre d’énergies renouvelables

 

L’appel à projets est ouvert à toutes les entreprises implantées sur le territoire régional breton et à toutes les filières professionnelles ainsi que les collectivités bretonnes.

 

Intervention financière de l’ADEME : taux maximum d’aides publiques attribuées à un projet (chaque projet ne pourra générer une aide supérieure à 100.000 €) fonction de la taille de l’entreprise (20% Grande Entreprise, 30% Moyenne, 40% Petite Entreprise)

 

Délai de candidature : 29 mai 2015

Accompagnement des projets de maîtrise de la demande en électricité en industrie :

Sont éligibles les actions portant sur :

  • Les systèmes : procédés de production innovants permettant une réduction significative des consommations d’énergie,
  • Les utilités : optimisation de l’air comprimé, de la ventilation, de la production de froid, de la force motrice, de l’éclairage…

Exclusions :

  • les travaux portant sur le bâti et notamment l’enveloppe du bâtiment,
  • les investissements relatifs à la mise en oeuvre d’énergies renouvelables,
  • les actions relevant de l’efficacité énergétique dans le transport,
  • tout projet relevant d’une obligation réglementaire,
  • toutes actions faisant déjà l’objet d’une fiche CEE.

 

L’appel à projets est ouvert à toutes les entreprises implantées sur le territoire régional breton et à toutes les filières professionnelles.

 

Intervention financière de l’ADEME : taux maximum d’aides publiques attribuées à un projet (chaque projet ne pourra générer une aide supérieure à 1 million d’ €) fonction de la taille de l’entreprise (30% Grande Entreprise, 40% Moyenne, 50% Petite Entreprise)

 

Délai de candidature :

Première session : 29 mai 2015

Seconde session : 15 septembre 2015

 

Pour plus d’informations, n’hésitez pas à consulter les documents de l’ADEME Bretagne émis en pièce jointe et à contacter les Conseillers de l’ADEME Bretagne :

 

Patrick DANVERT : 02.99.85.87.05 - patrick.danvert@ademe.fr

 

Michel PEDRON : 02.99.85.89.25 - michel.pedron@ademe.fr

A lire également

Retrouvez l'atelier "Le territoire, levier de la transition écologique et énergétique

Le 10/09/2015

Le troisième atelier "transition énergétique" de l'année 2015 a eu lieu le 10 septembre 2015 à la CCI Rennes de 8H30 à 12H00.
regardez en différé la vidéo et retrouvez les présentations.

Territoires, facilitateurs de la transition écologique et énergétique des entreprises

Le 01/09/2015

Pour faire face au enjeux de la transition énergétique, chaque entreprise peut mettre en oeuvre des actions individuelles d'adaptation. S'intégrer dans une dynamique collective lui permet d'aller plus vite et plus loin. C'est l'objectif des collectivités qui développent des démarches territoriales.

Retrouvez les présentations de l'atelier " Autoconsommation/autoproduction" du 9 juillet 2015

Le 09/07/2015

L'atelier du 9 juillet 2015 a été l'occasion de présenter la question de l'autoconsommation et de l'autoproduction pour les entreprises.
Pourquoi est-il pertinent de s'intéresser à une démarche d'autoconsommation dans le cadre d'une démarche de performance énergétique globale ?