Diminuer les consommations énergétiques des entreprises : retour sur une conférence présentant les outils disponibles

Le 03 mars 2015

Partager sur Facebook Partager sur Twitter Partager sur Viadeo Partager sur LinkedIn

"Des outils financiers et méthodologiques pour vous aider à diminuer les consommations énergétiques de votre entreprise". Tel était le thème de la conférence organisée le 3 mars dernier par le pôle éco-activités de la CCI Rennes.

Cette conférence fait partie du programme d'actions déployé par la CCI Rennes pour stimuler et accompagner la transition énergétique des entreprises. Loïc Evain, Responsable du Pôle éco-activités, a rappelé que l'enjeu énergie constitue l'un des défis majeurs auxquels les entreprises doivent faire face. Pour la CCI Rennes, la transition énergétique interroge les entreprises sur la pérénité de leur compétitivité, notamment vis à vis du prix de l'énergie, mais aussi sur les opportunités de développement de nouvelles activités.

Pour introduire les échanges, Nathalie Delfour, Conseillière Energie-Environnement à la CCI Rennes, a synthétisé les facteurs incitatifs des actions actions d'économies d'énergie et les gisements potentiels dans les entreprises.


Plusieurs facteurs incitatifs

Plusieurs facteurs incitent les entreprises à réduire leurs consommations d'énergie : les prix du produits pétroliers bien sur malgré une accalmie provisoire, mais aussi les évolutions règlementaires. Ainsi au niveau européen, les directives sur l'efficiacité énergétique et sur les énergies renouvelables et, au niveau national, le projet de loi sur la transition énergétique actuellement débattu au parlement, et la fin des tarifs réglementés de vente (TRV) de l'électricité et du gaz.

150303 Atelier energie - N DelfourDes gisements d'économies à identifier

Dans une entreprise, les différents gisements d'économies doivent être hierarchisés selon leur gains potentiels et le coût de l'action à mettre en oeuvre.

Ainsi pour le chauffage, il faut avant tout penser isolation : identifier et isoler correctement les zones indispensables à chauffer, en privilégiant l'isalation des toitures et des murs, avant de s'intéresser au choix d'équipements performants de chauffage. 

L'éclairage représente 10 à 15 % de la facture électrique dans l'industrie, et jusqu'à 30% dans le tertiaire.

D'autres gisements d'économies sont à prendre en compte, avec une importance variable selon les sites et les activités. A noter le sujet de l'utilisation de l'air comprimé qui représente lui-aussi 10à 15% de la facture électrique dans l'industrie.

Témoignage de la Société PANAGET

Loïc Crespel, responsable technique de la société PANAGET, a bénéficié d'une visite énergie proposée par la CCI Rennes. Ce fabriquant de parquet a ainsi peu mettre en oeuvre plusieurs actions de progrès dont il mesure aujourd'hui l'efficacité par une baisse de 20% de son ratio KW/m² de parquet.

Par mis les actions présentées, certaines sont simplement des mesures d'organisation (synchronisation des horaires de pauses, consignes de coupures d'éclairage et d'aspiration...). D'autres ont optimisé des utilitées consommatrices (air comprimé, aspiration, machines...)

150303 Atelier energie - table rondeDes outils financiers

Un table ronde a permi de faire le point sur des outils financiers de différentes natures :

- les aides financières et techniques de l'ADEME, présentées par Patrick Danvert, responsable Entreprises de l'Ademe Bretagne, soutiennent les projets de bout en bout, depuis les actions de R&D, jusqu'à l'accompagnement des projets d'investissement, en passant par les aides à la décision.

- le Prêt Eco-Energie de BPI France, présenté par Bruno Judalet, délégué Financement Garantie de BPI France en Ille-et-Vilaine, soutient des investissement à hauteur de 10 000 à 50 000 €, avec un taux bonifié de 2% par l'Etat, sans caution ni garantie

- les Certificats d'Economie d'Energie : Isabelle Le Corguillé, responsable de l'information sur les CEE à la direction Climat Air Energie Construction de la DREAL Bretagne, a présenté ce mécanisme original par lequel l'Etat contraint de gros émetteurs de CO2 à financer des travaux de réduction d'émission réalisés par d'autres. Ce dispositif, qui entre dans sa 3ème période en 2015, prend de l'ampleur, s'ouvre plus largement et gagne en simplification.

- le Contrat de Performance Energétique : Schneider Electric est l'un des prestataires proposant ce nouveaux modèle économique. Gilles Hérry, directeur des projets d'efficacité énergétique, a expliqué comment un maitre d'ouvrage confie à un prestataire le soin d'investir et de se rémunérer sur une partie des économies réalisées, dans le cadre d'un engagement de résultats.

L'audit Energétique et l'ISO50001

Géry Audegond, de la sté Utilities Performance, a présenté l'Audit Energétique et l'ISO50001, deux outils méthodologiques permettant aux entreprises de structurer leur démarche de progrès.

- l'audit énergétique est obligatire pour les plus grandes entreprises

- la certification ISO50001 atteste d'un système de management de l'Energie maitrisé. En outre, elle dispense de l'obligation d'audit les entreprises concernées, et permet de bonifier la valorisation des Certificats d'Economie d'Energie.

Témoignage de la Société VEOLIA - SOBREC

Pionière en matière de certification ISO50001, la société SOBREC à Rennes, du groupe VEOLIA PROPRETE, a été certifiée dès 2013. Karine Gautier,  responsable de la performance opérationnelle de Veolia Proprete Bretagne, présente la démarche centrée sur la "revue énergétique" qui a permi à l'entreprise de se doter d'outils de pilotage pour identifier et mettre en oeuvre les actions d'amélioration ayant le plus d'impact sur le bilan énergétique de l'installation.

Les présentations des différents intervenants de cette conférence sont accessibles par les liens ci-dessous.

En savoir plus

A lire également

Retrouvez l'atelier "Le territoire, levier de la transition écologique et énergétique

Le 10/09/2015

Le troisième atelier "transition énergétique" de l'année 2015 a eu lieu le 10 septembre 2015 à la CCI Rennes de 8H30 à 12H00.
regardez en différé la vidéo et retrouvez les présentations.

Territoires, facilitateurs de la transition écologique et énergétique des entreprises

Le 01/09/2015

Pour faire face au enjeux de la transition énergétique, chaque entreprise peut mettre en oeuvre des actions individuelles d'adaptation. S'intégrer dans une dynamique collective lui permet d'aller plus vite et plus loin. C'est l'objectif des collectivités qui développent des démarches territoriales.

Retrouvez les présentations de l'atelier " Autoconsommation/autoproduction" du 9 juillet 2015

Le 09/07/2015

L'atelier du 9 juillet 2015 a été l'occasion de présenter la question de l'autoconsommation et de l'autoproduction pour les entreprises.
Pourquoi est-il pertinent de s'intéresser à une démarche d'autoconsommation dans le cadre d'une démarche de performance énergétique globale ?