CoSto stimule les usages numériques des commerçants et artisans parisiens

Le 19 janvier 2015

Partager sur Facebook Partager sur Twitter Partager sur Viadeo Partager sur LinkedIn
La Ville de Paris et la Semaest (société d'économie mixte de la Ville de Paris) ont lancé CoSto en décembre 2014 : une initiative visant à accompagner les commerçants et artisans de proximité dans leur appropriation des technologies numériques.

Le commerce de demain sera connecté ou ne sera pas : c'est la conviction des services du développement économique de la Ville de Paris qui lancent avec la Semaest, le réseau CoSto.

La capitale compte près de 80.000 commerçants et artisans de proximité qui représentent 300.000 emplois et contribuent à rendre la ville vivante et attractive. Le numérique constitue pour ces entreprises un levier de croissance incontournable. Pourtant le passage au numérique n'est pas toujours simple ni même spontané pour les petites structures : question de moyens, de disponibilité, de compétences, de génération parfois.

Partant de ces constats, CoSto entend "construire des passerelles entre l'économie de proximité et l'économie numérique". Dès 2015 les commerçants et artisans parisiens pourront bénéficier de ses services et s'initier lors d'ateliers à la commande en ligne, au référencement, à la géolocalisation, à la fidélisation ou encore au paiement sans contact.

"La révolution numérique irrigue l'ensemble des activités économiques traditionnelles en modifiant nos manières de vivre, de consommer et de commercer. [...] La création d’un living lab permettra à toutes les start-up parisiennes d’accéder à la nouvelle économie de proximité", a souligné Jean-Louis Missika, adjoint chargé du développement économique et de l’attractivité auprès d'Anne Hidalgo, lors du lancement de CoSto.

CoSto : la version raccourcie de "Connected Store".

A lire également

Transformation numérique des TPE en Bretagne.

Le 18/11/2016

La Région Bretagne lance un appel à projets expérimental qui a pour but d'accompagner les TPE dans leur transformation numérique. L’objectif est de valider si ce type de programme peut réellement constituer un effet de levier sur les petites entreprises et de promouvoir le caractère transformant par les outils numériques.

Challenge du Commerce : promouvoir et récompenser les commerçants dynamiques.

Le 18/11/2016

Le Challenge du Commerce et des Services est une occasion de mettre en lumière l’activité des commerçants, des prestataires de services, et des unions commerciales.

Passion Commerce : Les commerces du Pays de Rennes à l’honneur.

Le 30/09/2016

Quel commerce pour demain ? Renaud Sore-Larregain a apporté des clés de compréhension sur les évolutions des offres aux consom’acteurs. La dernière édition de Passion Commerce à la CCI Rennes mettait le focal sur ces nouveaux commerçants qui anticipent les exigences des consommateurs.